Friday, May 25, 2018

Спецпроекты :       Voenkor   

 
Home / NEWS  / IN FRENCH  / Actualité du jour, 13 Décembre 2017

Actualité du jour, 13 Décembre 2017

 

Pendant ces dernières vingt-quatre heures l’armée ukrainienne a violé le cessez-le-feu en république populaire de Donetsk 39 fois, en tirant plus de mille et demie des munitions diverses dans la première ligne de la république. Au cours des bombardements on a utilisé l’artillerie, des mortiers de différents calibres, des lance-grenades et les armes légères. Les régions de seize localités de la République ont été touché par le bombardement et la direction de Dontetsk reste toujours le point le plus critique. La veille, le jour et la nuit, les militaires ukrainiens ont frappé Dokouchaevsk et Gorlovka. À la suite des coups de feu deux civils ont été blessé, 31 bâtiments détériorés ainsi que la garderie à Gorlovka

 

Le président turc M. Erdogan a appelé la communauté internationale à reconnaître Jérusalem occupée comme capitale de la Palestine. «L’état d’Israël est l’État terroriste. Pendant la période active de la lutte contre le terrorisme, la décision de Trump a fait le jeu des fanatiques», a-t-il déclaré au cours de l’ouverture du sommet de l’Organisation de la coopération islamique à Istanbul. Il a souligné que par la reconnaissance de Jérusalem la capitale de l’état juif, les autorités Israéliennes ont effectivement été récompensés par les États-Unis pour la politique de la terreur.

 

Les militants d’Etat Islamique ont lancé une contre-offensive dans la province syrienne Deir Ez-Zor, en reprenant certaines localités dans la vallée de l’Euphrate. Les terroristes ont capturé de nouveau la ville-clé As Salihiye, qui se trouve entre Mayadine et Al-Boukamal, et ont pris le contrôle de villages Abbas, Al-Jalaa, Hasrat et Al-Siyal. En outre, une base militaire crucial T-2 près de la frontière avec l’Irak est devenue aussi l’objet d’attaques a subi les attaques. L’intensification des militants de Daesh à l’est de la Syrie pourrait être lié à la sortie de la partie des troupes gouvernementales de la région et au détournement de l’attention de Damas sur l’opération contre les islamistes «Hayat Tahrir al-Sham» dans la province d’Idlib.

 

Vladimir Djabarov, le membre du Conseil de la Fédération Russe a commenté l’intervention de Donald Trump dans la Maison Blanche après la signature du budget de la défense au cours de laquelle le président américain a annoncé la victoire des États-Unis sur le groupement terroriste l’État Islamique en Irak et en Syrie. «Les américains sont à peine impliqué dans la victoire sur DAESH en Syrie. On n’y peut parler que des bombardements des hôpitaux et des villes détruites. Ils n’ont laissé rien de bien après eux,» — a annoncé Djabarov.

 

Le centre de réconciliation russe en Syrie a conduit une mission humanitaire dans la ville de Taybat al-Imam. Les forces armées syriennes avec l’aide des Forces spatiales russes ont repris une partie des positions des terroristes près de la périphérie de la province Idleb. Selon les correspondants de guerre de ANNA NEWS, le DAESH et Le Front al-Nosra endommagent l’un l’autre au cours des combats au nord-est de Hama.

 

Aujourd’hui les Forces Aériennes d’Israël ont frappé le camp de Hamas dans la Bande de Gaza en réponse de nouveau tir de roquettes. À la veille « Hamas » a annoncé le début de la troisième intifada. Dans l’organisation on considère que les tirs de roquettes menés de la part des territoires palestiniens contre Israël ont provoqué par les États-Unis. Le Hamas lui-même justifie ses actions par le droit des palestiniens à la défense.

 

 

ПОДЕЛИТЬСЯ


NO COMMENTS

POST A COMMENT