Home / NEWS  / in French  / Actualités du jour, 1 septembre 2018

Actualités du jour, 1 septembre 2018

Le renseignement et des experts militaires américains ont dressé une liste préliminaire d’objets syriens contre lesquels puisse être effectuée une frappe, rapporte la chaîne de télévision américaine CNN se référant à des responsables américains. Selon toujours la même source, Donald Trump n’a pas encore pris la décision de réaliser une attaque. Un interlocuteur de la chaîne de télévision a fait remarquer que si Trump ordonne, les militaires américains «pourront y réagir très vite».

La semaine passée, des responsables russes avaient déclaré que des radicaux en Syrie envisageaient de réaliser une provocation à l’utilisation des armes chimiques qui servirait d’une prétexte pour une frappe sur les positions des troupes syriennes de la part des États-Unis.

Dmitri Trapeznikov, chef de la République populaire de Donetsk par interim, a déclaré que les suspects arrêtés pour le meurtre d’Alexander Zakhartchenko, «à l’issue de l’interrogation ont confirmé la participation de la partie ukrainienne à l’assassinat». Le nombre exact de personnes arrêtées n’a quand même pas été précisé. «Grâce à la poursuite à chaud, les forces de l’ordre ont réussi à identifier les terroristes. Selon les forces de sécurité, l’explosion a été effectuée à la demande du Conseil de Sécurité d’Ukraine», a déclaré, à son tour, la porte-parole du chef de la République populaire de Donetsk, Alena Alekseeva. Une explosion à Donetsk dans le café Separ a fait deux morts, dont Alexandre Zakhartchenko et son garde de corps. Encore 12 personnes ont été blessées, dont 5 grièvement ont été hospitalisées, aux blessures par éclat et avec des brûlures. La cérémonie d’adieu avec Alexandre Zakhartchenko aura lieu dans le théâtre d’opéra et de ballet à Donetsk dans la matinée du 2 septembre.

La République populaire de Lougansk Un état d’alerte a été introduit dans la République populaire de Lougansk après le meurtre du chef de la République populaire de Donetsk Alexandre Zakhartchenko. «Nous avons pris toutes les mesures pour renforcer la sécurité, un état d’alerte a été introduit dans les unités de la milice populaire. Les unités du ministère de la Sécurité nationale, de l’Intérieur et dans le parquet sont dans le régime de haute sécurité», a déclaré le chef de la République populaire de Lougansk par intérim Leonid Passetchnik. Il a souligné que la situation dans la République populaire de Lougansk est stable. Le deuil de trois jours a été proclamé, toutes les émissions de télévision et les événements de divertissement annulés, les drapeaux nationaux descendus. «Cette personne était patriotique et loyal à son peuple, à son pays. C’est une perte irréparable», a déclaré Passetchnik.

La République populaire de Donetsk Le commandement opérationnel de la République populaire de Donetsk a déclaré qu’une fois l’attentat et le meurtre d’Alexandre Zakhartchenko ont eu lieu à Donetsk, l’Ukraine à mis en état d’alerte toutes ses troupes sur la ligne de contact. «Nous avons enregistré le changement de position des troupes sur la ligne de contact. Les militaires ukrainiens sont en état d’alerte», a déclaré Édouard Bassurin en direct sur la chaîne de télévision Rossiya 24. Les informations sur une brusque agitation sur la ligne de contact n’ont pas encore été confirmées. Des tirs à la mitrailleuse ont été enregistrés.

Un avion de ligne Boeing 737 de la compagnie aérienne Utair en provenance de Moscou a pris feu lors d’un atterrissage à Sotchi. L’avion transportait 172 personnes, dont 6 membres de l’équipage. L’aéronef n’a réussi à atterrir que lors d’une deuxième tentative. À cause de la tempête et de la pluie l’avion est sorti de la piste d’atterrissage, a traversé une clôture et s’est retrouvé dans le lit d’une rivière. L’incident a entraîné la destruction du train d’atterrissage et d’une aile, le moteur gauche a pris feu. L’inflammation a été vite éliminée, les passagers et l’équipage ont été évacués. 18 passagers, dont trois enfants, ont été blessés. Selon les différentes informations, 4 où 6 personnes ont été hospitalisées. Un employé de l’aéroport est décédé lors de l’incident à cause d’une crise cardiaque. Une enquête pénale a été ouverte.

ПОДЕЛИТЬСЯ


ВАШ КОММЕНТАРИЙ БУДЕТ ПЕРВЫМ

Оставьте Ваш комментарий (регистрация не требуется)