Home / NEWS  / in French  / Actualités du jour, 12 octobre 2018

Actualités du jour, 12 octobre 2018

Le ministre hongrois des Affaires étrangères Péter Szijjártó a déclaré que la politique de Kiev à l’encontre des Hongrois de la Transcarparthie avait «touché le fond terrible» et lui rappellait les démarches «des dictatures les plus sombres». Dans sa déclaration publiée sur le site du gouvernement hongrois, le ministre a critiqué Kiev pour ses tentatives de changer la composition nationale de la Transcarpathie et a accusé le Parlement ukrainien de l’entente avec des extrémistes. D’après le ministre hongrois, il a débattu de cette situation avec le représentant du Département d’État des États-Unis et avec l’adjoint du secrétaire général de l’Otan. Szijjártó a également déclaré que les Hongrois habitant en Ukraine, pouvaient compter sur l’assistance de Budapest.

Les Forces armées yéménites et les comités populaires ont lancé une contre-attaque dans la province de Jizan, dans le sud-ouest de l’Arabie saoudite, et ont pris sous leur contrôle plusieurs villages, selon SalamNews et la chaîne de télévision al-Masirah. Selon le ministère yéménite de Défense, l’opération a été mise en place en réponse au massacre commis il y a deux ans par l’Arabie saoudite. Selon les informations, au cours de la contre-attaque, les Houthis ont abattu trois drones. Deux points de contrôle et plusieurs villages saoudiens se sont passés sous le contrôle des Houthis. Des combats acharnés se poursuivent dans la région. Rappelons que depuis mars 2015 l’Arabie saoudite et la coalition arabe dirigée par Riayd mène la guerre au Yémen contre les Houthis sous prétexte du soutien de la légitimité.

À l’instar des États-Unis, les autorités militaires israéliennes ont suspendu les vols de leurs chasseurs de cinquième génération F-35. Notamment, le général Aluf Amikam Norkin, actuel commandant de l’armée de l’air israélienne, a annoncé la nécessité de «procéder à des inspections» pour que les F-35 soient complètement prêts à accomplir des tâches opérationnelles urgentes, lorsqu’il y en aura besoin. Le crash d’un F-35 dans la Caroline du Sud survenu fin septembre a causé la suspension des vols aux États-Unis. Selon les données préliminaires, une faille dans une conduite du carburant a provoqué le crash.

Les démineurs russes arrivés à Laos, nettoieront en cinq mois plus de 100 hectares de zones boisées des bombes aériennes américaines, informe RIA Novosti se référant au ministère russe de la Défense. «Durant cinq prochains mois, les démineurs s’occuperont du déminage humanitaire à proximité de la localité Lak Sao, située dans la province de Bolikhamxai, à 350 kilomètres de la capitale Vientiane. Ils auront à nettoyer plus de 100 hectares de zones boisées des dispositifs explosifs qui y sont restés après les bombardements américains dans la période comprise entre 1964 et 1973», indique la déclaration du ministère russe.

Selon les correspondants militaires d’ANNA NEWS se référant à l’agence SANA, les terroristes du Front al-Nosra et de l’organisation Hayat Tahrir al-Cham ne veulent pas retirer leurs forces de la zone démilitarisée d’Idlib dans le cadre de la deuxième étape de sa création, parce que «la Turquie n’a pas garanti la sécurité à leurs combattants». Rappelons que le ministère turc de la Défense a annoncé l’achèvement du retrait de la zone démilitarisée d’Idlib des armes lourdes, dont des chars, des lance-roquettes et de l’artillerie de tous les groupes d’opposition. La zone démilitarisée devrait devenir complètement opérationnelle le 15 octobre. Ce sont les patrouilles turques et russes qui contrôleront désormais la zone de large de 15 à 20 km.

‘Azerbaïdjan a acheté dix avions d’entraînement M-346 à l’Italie et en a commandé 15 autres. Selon le portail d’information AZE.az M-346 est un avion conçu pour une formation opérationnelle des pilotes de la force aérienne italienne et d’autres pays. Il peut transporter des missiles et des bombes dont le poids atteint jusqu’à 3 tonnes sur cinq nœuds de crochets externes. L’armée aérienne italienne en a déjà 18 appareils de ce type. Singapour en compte 12, Israël en a 30 et la Pologne en a huit. Le ministère azerbaïdjanais de la Défense figure également parmi les clients de l’entreprise Leonardo Aircraft, qui produit ces appareils.

ПОДЕЛИТЬСЯ


ВАШ КОММЕНТАРИЙ БУДЕТ ПЕРВЫМ

Оставьте Ваш комментарий (регистрация не требуется)