Monday, May 21, 2018

Спецпроекты :      Frontinfo.media     Voenkor   

 
Home / NEWS  / IN FRENCH  / Actualités du jour, 15 février 2018

Actualités du jour, 15 février 2018

Pendant ces dernières 24 heures les militaires ukrainiens ont violé le régime du cessez-le-feu 14 fois en République populaire de Donetsk en tirant sur les territoires de la première ligne de la République 391 munitions différentes. Les banlieues du nord et de l’ouest de Donetsk, le territoire de l’aéroport, les villages Troudovskiye et Staromikhailovka, les périphéries de Gorlovka et Dokoutchaevsk ont subi les coups de feu menés avec l’utilisation des mortiers, des véhicules blindés, des lance-grenades de types différents et des armes légères.


Pendant ces dernières 24 heures les militaires de Kiev ont bombardé deux fois les positions de la Milice populaire de la République populaire de Lougansk – a été annoncé dans le Ministère de la défense républicain. Les régions des localités Logvinovo et Lozovoye ont subi les coups de feu menés avec l’utilisation des mortiers, des lance-grenades de types différents et des armes légères. Il n’y a pas des victimes parmi les civils et des destructions fixés.


Le Centre russe pour la réconciliation en Syrie a annoncé la préparation de la provocation avec l’utilisation des armes chimiques. Selon les informations disponibles, les habitants d’une localité syrienne Saraqeb annoncent que les militaires de « Jabhat al-Nosra » ont emmené des bouteilles de chlore et des équipements de protection individuelles dans la ville. En outre, le témoin a déclaré que l’unité des « Casques blancs » a exercé l’entraînement de « premier secours ». Il a précisé que les événements ont été filmé par les correspondants parlant en anglais et qu’ils avaient des microphones avec des indications CNN sur les étuis.


Une partie des unités des militaire du groupement «Les forces démocratiques syriennes », soutenu par les États-Unis s’est redéployé dans une région de la ville d’Afrin – a déclaré le chef du Pentagone James Mattis. « L’attention d’une partie des kurdes a été détourné de la lutte contre DAESH sur la situation au nord-ouest de la Syrie » à cause de l’opération de l’armée turque « Le Rameau d’olivier » à Afrin. Il s’agit de presque 50% des militaires des « Forces démocratiques syriennes » ou un peu plus » — a déclaré le leader du Pentagone.


Le site web américain L’intérêt national dit que les Etats-Unis avec des alliés ont eu tort en «changer le comportement» de la Russie par l’influence au Comité international olympique. L’estimation que la Russie, « honteuse » par les accusations de dopage et l’interdiction d’importer les symboles de l’Etat aux Jeux olympiques, plaiderait coupable de « l’annexion » de la Crimée, l’ingérence dans les élections aux États-Unis et en Europe et d’autres « crimes » qui sont attribué à la Russie par Washington et Bruxelles, ne se justifiait pas. La Russie ne s’est pas seulement réunis sous la pression extérieure, mais elle a aussi obtenu de pertinentes « concessions unilatérales » sous la forme des résolutions du CIO sur la participation de nombreux athlètes aux Jeux Olympiques. Elle a reçu un verdict d’acquittement du Tribunal sportif international, qui a reconnu les athlètes condamnés précédemment « propres».


L’armée syrienne a découvert dans la province de Deir ez-Zor , les caches avec des armes de fabrication israélienne. Dans un communiqué il est souligné qu’ils se trouvaient sur le territoire, d’où les militaires de «l’État Islamique» ont été éliminés. Le représentant du Ministère de la défense a déclaré que les caches se trouvaient dans les banlieues de la ville d’Abu-Kamal et il y avait des roquettes, des mortiers et des obus de chars, des pièces d’artillerie de la fabrication artisanale, des mines et des explosifs. Une usine souterraine de la fabrication des obus a été aussi découverte avec des réservoirs suspicieux. Il est supposé qu’ils pourraient contenir les substances nécessaires à la production des armes chimiques.

ПОДЕЛИТЬСЯ


NO COMMENTS

POST A COMMENT