Sunday, April 22, 2018

Спецпроекты :      Frontinfo.media     Voenkor   

 
Home / NEWS  / IN FRENCH  / Actualités du jour, 22 février 2018

Actualités du jour, 22 février 2018

L’audience de curleur russe Alexander Krushelnitsky dans le Tribunal arbitral du sport est annulé à la demande des parties. Son échantillon de dopage a été contrôlé positif au meldonium et le sportif a été reconnu coupable de violation des règles antidopage. Selon le message du Tribunal, la décision serait prise sur la base des déclarations écrites et serait publié jeudi – est annoncé par l’agence RIA « Novosti ». La Fédération de curling de la Russie a constaté une perte de la médaille de bronze par Krushelnitsky.


Pendant ces dernières 24 heures les Unités ukrainiennes ont violé le régime du cessez-le-feu 9 fois en République populaire de Donetsk en tirant sur les territoires de la première ligne de la République 163 munitions différentes. Le feu a été mené avec l’utilisation des chars, des mortiers, des véhicules blindés, des lance-grenades de types différents et des armes légères. Les villages Troudovskiye à l’ouest de Donetsk, Lozovoye près de Yassinovataya, Mikhailovka au nord de Gorlovka, Leninskoye et Sakhanka au sud de la République ont subi les coups de feu. L’information sur les blessés et les destructions est encore à préciser.


La demande de la protection de l’ex-président de l’Ukraine Viktor Ianoukovitch sur l’interrogatoire répété du président ukrainien Petro Porochenko comme un témoin dans une affaire de haute trahison a été rejetée par le tribunal de district Obolonsky de Kiev. Rappelons qu’hier Porochenko a été interrogé lors d’une session de vidéoconférence, mais la cour a terminé l’interrogatoire prématurément après la question des avocats sur les vacances du président aux Maldives.


Une vaste opération militaire de nettoyage finale des banlieues contre les terroristes continue autour de Damas. Les forces spatiales russes et l’aviation offensive syrienne exercent les frappes sur les cibles fortifiés et les entrepôts avec des armements de l’adversaire. Les terroristes répondent par le lancement des missiles sur les zones densément peuplées des banlieues de Damas. Il y a des morts et des blessés. Le ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie Sergueï Lavrov a appelé les pays occidentaux d’exercer des pressions sur les militaires d’An-Nusra. Au cas contraire, le ministre a déclaré que les terroristes seraient complètement détruits.


Vladimir Mikheyev, le directeur général adjoint du consortium « Les technologies radio-électroniques » a déclaré qu’en Russie ils développent des munitions radioélectriques destinées à neutraliser les technologies de l’ennemis à l’aide des ondes puissante hertziennes. De telles déclarations sont entendues de plus en plus souvent, et non par hasard. Les États-Unis et la Chine travaillent sur le développement des armements éléctro-magnétiques et ils comprennent aussi que les technologies avancées d’impact à distance changeraient radicalement la tactique et la stratégie des guerres de l’avenir


Le vice-ministre des affaires étrangères iranien Abbas Araghchi a déclaré possible une sortie de Téhéran d’un programme nucléaire, dans le cas où la pression des États-Unis résulterait au renoncement des pays occidentaux de la coopération économique avec l’Iran. «Je ne pense pas que l’accord marcherait dans de telles conditions. Si ce désordre politique se poursuit, si les entreprises ne travaillent pas avec l’Iran, nous ne pourrons pas maintenir cet accord, parce que ce n’est pas rentable pour nous », — cite l’agence TASS les mots d’un diplomate au cours de son intervention à l’Institut royal des relations internationales.

ПОДЕЛИТЬСЯ


NO COMMENTS

POST A COMMENT