Thursday, July 19, 2018

Спецпроекты :       Voenkor   

 
Home / NEWS  / IN FRENCH  / Actualités du jour, 22 juin 2018

Actualités du jour, 22 juin 2018

Une frappe aérienne de la coalition internationale avec les Etats-Unis en tête dans l’est de la province Homs en Syrie a causé un mort d’un soldat syrien, encore quelque soldats ont été blessés – rapporte RIA « Novositi ». La frappe a été porté sur la « position de l’armée à Jabal Ghurab à 150 kilomètres à l’est de Palmyre, près de la frontière avec l’Iraq ». Selon le commandant militaire sur le terrain, les forces syriennes ont ouvert le feu sur les trois voitures américaines qui ont conduit vers les positions des troupes gouvernementales dans la région Al-Halbach. Les voitures ont avancé de la zone At-Tanf, où les États-Unis avait une base. C’était le premier affrontement de ce genre entre la Syrie et les États-Unis.

La délégation du Congrès américain, qui prévoit de rendre en Russie dans les prochains jours, comprendra des membres du Sénat et de la Chambre des représentants — a rapporté l’ambassadeur de Russie aux États-Unis Anatoly Antonov. Selon lui, le programme de la visite prévoit des visites de législateurs américains à Moscou et à Saint-Pétersbourg dans la période de la fin juin et le début juillet.

Le chef de Corps chimique russe Igor Kirillov a déclaré que dans les zones libérées des terroristes en Syrie plus de 40 tonnes de substances toxiques ont été retrouvés, rapporte « Interfax ». Il a souligné que malgré les demandes répétées des autorités syriennes d’envoyer les experts de l’OIAC sur les places de la détection de substances toxiques l’organisation a refusé de le faire, en argumentant cette decision par le manque de sécurité ou en justifiant les découvertes, comme cela était le cas avec le chlore, par le besoin pour les piscines. Selon lui, les spécialistes des troupes de la protection chimique, biologique et radioactive ont trouvé à plusieurs reprises des laboratoires chimiques clandestins des militaires et leurs entrepôts de produits chimiques toxiques.

«Le tribunal populaire ukrainien» sur le territoire de la République populaire de Lougansk a condamné le président ukrainien Petro Porochenko à la réclusion à perpétuité pour avoir participé à des crimes de guerre dans le Donbass — rapporte RIA Novosti. Lors de la réunion à Lougansk, les juges du «Tribunal populaire», initiés par un groupe d’avocats du Donbass, ont déclaré que tous les dossiers seraient ensuite transférés à la Cour suprême d’Ukraine pour un verdict officiel. Selon les représentants du tribunal, cela devrait se produire après que le pouvoir en Ukraine soit pris par les politiciens étant en mesure d’appliquer les accords de Minsk.

Pendant ces dernières 24 heures les forces ukrainiennes ont violé le régime du cessez-le-feu 5 fois en tirant sur les regions de la première ligne de la République 309 munitions différentes. Les périphéries de Gorlovka – les villages Dolomitnoye et Golmovsky, Novolaspa et Kominternovo ont subi les coups de feu, menés avec l’utilisaton de l’artillerie, des véhicules blindés et du transport des troupes et des armes légères. Les tirs ont causé la déselctrification des villages Sakhanka et Kominternovo au sud de la République populaire de Donetsk.

Les militaires de Kiev ont bombardé trois fois les positions de la Mlice populaire de Lougansk – a annoncé le Ministère de la Défense de la République. Les régions des localités Donetsky et Lozovoye ont subi les coups de feu, menés avec l’utilisation des mortiers de calibre 120 mm et des canons sans recul anti-chars.

Aliya Zaripova

ПОДЕЛИТЬСЯ


NO COMMENTS

POST A COMMENT