Saturday, May 26, 2018

Спецпроекты :       Voenkor   

 
Home / NEWS  / IN FRENCH  / Actualités du jour, 26 mars 2018

Actualités du jour, 26 mars 2018


Le représentant de la coalition avec l’Arabie Saoudite en tête a annoncé avoir intercepté sept missiles balistiques, lancés sur l’Arabie Saoudite de la part de Yémen – rapporte la chaîne de télé « Al-Arabiya ». Selon l’information de la chaîne, trois roquettes ont été lancées dans la direction de la capitale Riyad. Tous sept missiles ont été interceptés et détruits. Selon les données préliminaires, les fragments sont partiellement tombés dans les zones résidentielles. Selon la chaîne, une personne est morte.


Pendant ces dernières 24 heures, les militaires de Kiev ont bombardé les positions de la Milice populaire de Lougansk – annonce le Ministère de la défense républicain. Les tirs ont été menés de la direction de la localité Louganskoye sur la région du village Nizhnee Lozovoye avec l’utilisation des véhicules blindés.


Pendant ces dernières 24 heures les militaires ukrainiens ont violé le régime du cessez-le-feu 8 fois en tirant sur les territoires de la première ligne de la République populaire de Donetsk 157 munitions différentes avec l’utilisation des mortiers de différents calibres, des véhicules blindés, des lance-grenades et des armes légères. Les banlieues de Gorlovka et les villages Sakhanka et Kominternovo au sud de la République ont subi les coups de feu.


Les services médicaux rapportent que le nombre des victimes a atteint 100 personnes à cause des affrontements de la police avec les manifestants en Catalogne. La majorité entre eux a eu des blessures légères. Les protestations ont eu lieu près de la représentation du gouvernement espagnol en Catalogne, le consulat d’Allemagne à Barcelone, ainsi qu’à Tarragone, Lérida et Gérone. Les manifestations ont été provoqué par l’arrestation d’hier de Carles Puigdemont en Allemagne.


64 personnes sont mortes dans le centre commercial de Kemerovo. Les agents du Ministère des situations d’urgence risquent leurs vies en menant l’opération de sauvetage du bâtiment. Les travails est compliqué par l’effondrement des structures et une forte fumée sur le lieu de la tragédie. Le comité d’enquête a signalé la détention de quatre personnes — les locataires des lieux où l’incendie a débuté et le chef de la société de gestion qui a desservi le bâtiment.


L’ancien officier du GRU, Sergueï Skripal et sa fille ont déconnecté le GPS sur leurs appareils mobiles pendant quatre heures le jour de l’incident dans le Salisbury britannique – rapporte le journal The Times en citant ces sources. De telles actions pourraient permettre à Skripals de tenir une réunion secrète, impossible à suivre. Auparavant, les médias britanniques écrivaient que Sergei Skripal avait un ami proche qui avait trop peur de raconter à la police les derniers jours de Scripal avant l’incident.

ПОДЕЛИТЬСЯ


NO COMMENTS

POST A COMMENT