Home / NEWS  / in French  / Actualités du jour, 28 novembre 2018

Actualités du jour, 28 novembre 2018

Le Président ukrainien Piotr Porochenko a déclaré que l’introduction de la loi martiale dans le pays s’explique par la menace d’une guerre totale avec la Russie, rapporte Interfax. «Je veux que personne ne pense qu’il s’agit de plaisanteries ou de jouets. L’Ukraine est menacée d’une guerre totale avec la Fédération de Russie», a déclaré Porochenko dans une interview accordée mardi aux chaînes de télévision ukrainiennes. Il a fait remarquer que l’augmentation du contingent militaire russe près de la frontière ukrainienne confirme ce fait. Porochenko a également déclaré qu’après l’arrestation des navires de la Marine ukrainienne dans le détroit de Kertch il a essayé de faire un appel téléphonique à Vladimir Poutine, mais n’a pas eu de réponse. Selon lui, c’est pourquoi il a été obligé de s’adresser à la chancelière allemande Angela Merkel pour lui demander de parler avec Vladimir Poutine de la libération immédiate des marins ukrainiens.

20 marins ukrainiens ont été inculpés d’une violation de la frontière effectuée par un groupe de personnes par accord préalable, informe RIA Novosti citant le service de presse de l’appareil du médiateur en Crimée, Ludmila Loubina. La veille, le tribunal régional de Kiev à Simferopol les avait placés en détention pour une durée de deux mois. Pour rappel, le 25 novembre, les navires de la Marine ukrainienne Berdiansk, Nikopol et Yani Kapou ont violé l’espace maritime russe dans le détroit de Kertch et, pendant plusieurs heures d’affilé, y ont effectué des manoeuvres dangereux sans réagir aux demandes des gardes-frontières russes. Plus tard, tous les trois navires ont été arrêtés.

Tous les appels concernant l’alerte à la bombe reçus dans la journée de mercredi dans une quinzaine de centres commerciaux à Moscou avaient été faits depuis un téléphone enregistré en Ukraine, a annoncé une source au sein des forces de l’ordre. «Les appels anonymes sont effectués de l’extérieur du pays», a déclaré la source. Auparavant, les forces de l’ordre avaient déclaré à TASS, que plus de cinq milles personnes avaient été évacuées de 15 centres commerciaux à Moscou à la suite des messages anonymes contenant l’alerte à la bombe. Une moitié d’objets ont déjà été vérifiés, les informations sur l’alerte à la bombe n’ont pas été confirmées.

L’ex-ambassadeur des États-Unis en Ukraine John Herbst a proposé à Washington et à ses alliés au sein de l’Union européenne d’interdire aux navires russes, partis des ports dans la mer d’Azov, d’entrer dans les ports européens et américains, selon le rapport du diplomate publié sur le site du Conseil de l’Atlantique. L’homme politique a appelé les États-Unis et l’Union européenne à introduire les sanctions proactives pour contenir «l’agression» russe et continuer à livrer des armements en Ukraine. Ce qui est remarquable, c’est que le document est apparu sur le site du Conseil de l’Atlantique le 21 novembre, quelques jours avant l’incident dans le détroit de Kertch.

Au cours de la rencontre avec Vladimir Poutine en Argentine le Premier ministre japonais Shinzo Abe envisage de convenir de la création du nouveau format des consultations concernant le traité de paix, informe l’agence Kiodo News citant des sources gouvernementales. Selon la source, se sont le consul de la Sécurité nationale japonaise Setiro Yati et le vice-ministre des Affaires étrangères Takeo Akiba qui désormais représenteront le Japon aux consultations. La partie russe sera représentée par l’assistant du Président russe Iouri Ouchakov, le secrétaire du conseil de sécurité Nikolaï Patrouchev et le vice-ministre des Affaires étrangères Igor Morgoulov, selon TASS. La première session dans le cadre du nouveau format sera organisée par le Japon au cours de cette année.

ПОДЕЛИТЬСЯ


ВАШ КОММЕНТАРИЙ БУДЕТ ПЕРВЫМ

Оставьте Ваш комментарий (регистрация не требуется)