Monday, May 21, 2018

Спецпроекты :      Frontinfo.media     Voenkor   

 
Home / NEWS  / IN FRENCH  / Actualités du jour, 29 avril 2018

Actualités du jour, 29 avril 2018

Les Etats-Unis appellent ouvertement de nouveau à imposer des sanctions contre l’Iran à cause du programme de missiles de la République islamique qui, selon Washington, «menace la sécurité mondiale». «Nous exhortons les pays du monde entier à imposer des sanctions contre tous les individus et toutes les organisations liés au programme de missiles de l’Iran», a déclaré Reuters en citant Brian Hook, conseiller principal du secrétaire d’Etat américain. Selon le diplomate, ce sujet a été soulevé lors de la visite du chef du département d’Etat américain Mike Pompeo à Bruxelles — au cours d’une réunion des chefs des ministères des Affaires étrangères des pays de l’OTAN. En outre, le secrétaire d’État américain a l’intention de discuter le programme de missiles iraniens avec les dirigeants de l’Arabie saoudite et d’Israël lors de leur tournée au Moyen-Orient.

Donald Trump a déclaré qu’une réunion avec Kim Jong-un pourrait avoir lieu dans trois ou quatre semaines à venir lors du rassemblement dans le Michigan. Dans le même temps, Trump a souligné qu’il «ne jouait pas à des jeux» avec la Corée du Nord, et qu’il agissait en position de force. Auparavant, Trump avait dit qu’il avait eu une conversation téléphonique «très longue et très bonne» avec le président sud-coréen Moon Jae-in. Les médias internationaux se référant aux responsables américains écrivent que Singapour est considéré comme l’un des lieux possibles de la prochaine réunion. Il est également rapporté que Pyongyang a l’intention de fermer le site d’essais nucléaires de Pyungery avant le sommet des Etats-Unis et de la Corée du Nord, le processus de son démantèlement serait public. Kim Jong-un a promis d’assurer la transparence du processus et d’inviter des journalistes et des experts en sécurité internationale qui suivront la clôture.

Washington a lancé un ultimatum aux pays de l’Union européenne et du Canada: soit ils acceptent des quotas américains, soit les États-Unis ont l’intention d’imposer des droits de douane stricts sur leurs produits. Vendredi Wilbur Ross, le secrétaire du Commerce des Etats-Unis est intervenu avec une telle déclaration — écrit Bloomberg. «Nous demandons à tout le monde de s’accorder, si pas sur les tarifs, alors sur les quotas», a déclaré Ross. La décision doit être prise avant le 1er mai. En particulier, les États-Unis veulent fixer la taille des quotas pour l’acier et l’aluminium européens à 90% des approvisionnements de l’UE au cours des deux dernières années. Une source dans l’UE a déclaré à l’agence que l’Union européenne considérait une telle demande de Washington inacceptable. «La guerre commerciale entraînerait la défaite de tous ses participants, … personne ne gagnerait à la guerre, alors nous essaierions de l’éviter à tout prix», a déclaré le ministre belge des Finances Johan van Overveldt et appelé tout le monde à se calmer. Il est également rapporté que la Russie a demandé à l’OMC de mener des consultations avec les États-Unis, car selon Moscou, les États-Unis ont violé les règles de l’organisation, sans fournir l’avis nécessaire avant l’introduction des droits.

Malgré le grand budget de la défense, les États-Unis sont inférieurs à la Russie dans le domaine du cyberespace — a annoncé le sénateur démocrate de Virginie Mark Warner, a déclaré CNN. «Notre budget militaire, qui vient d’être adopté, est de 700 milliards de dollars, mais le budget militaire russe de 68 milliards de dollars m’inquiète, comme il est beaucoup plus efficace dans le domaine de la désinformation et du cyberespace» — a déclaré le sénateur. Le législateur a dit que le gouvernement américain tentait toujours de comprendre ce qui était arrivé lors des élections présidentielles en 2016 et a ajouté que les Etats-Unis n’était pas encore prêts pour d’éventuelles nouvelles attaques de la part des « mauvais acteurs » au cours des élections du Congrès en 2018 et des élections présidentielles en 2020.

Samedi un accident majeur a eu lieu dans l’état de Nuevo Leon au Mexique. Au moins 50 voitures et camions ont été impliqués. L’incident s’est produit sur l’autoroute Saltillo — Monterrey. Selon les données préliminaires, la cause de l’accident était une mauvaise visibilité sur l’autoroute en raison du brouillard. Au moins 15 personnes ont été blessées, dont cinq ont été hospitalisées. La police fédérale, les sauveteurs et les médecins de la Croix-Rouge sont venue sur la place. La piste est temporairement bloquée.

ПОДЕЛИТЬСЯ


NO COMMENTS

POST A COMMENT