Home / NEWS  / in French  / Actualités du jour, 5 octobre 2018

Actualités du jour, 5 octobre 2018

Les terroristes poursuivent leurs provocations dans le gouvernorat syrien d’Idlib, rapportent les correspondants militaires d’ANNA NEWS. Ayant peur de se trouver isolés à l’issue des accords russo-turcs, des radicaux des groupes des terroristes internationaux font différentes provocations autour du périmètre de la zone de désescalade d’Idlib et appellent à y résister. «Nous recevons encore des informations sur la préparation de mises-en-scènes d’envergure d’attaques chimiques à Idlib par les terroristes prétendument effectuées par les troupes gouvernementales», rapportent les correspondants militaires en Syrie.

Les forces armées turques quitteront la Syrie après la tenue des élections transparentes et après l’élimination des terroristes, a déclaré le Président turc Erdogan. «Lorsque le terrorisme sera éliminé, lorsque les élections honnêtes se tiendront, nous partiront également. C’étaient les habitants d’Idlib qui nous avaient invités. C’était la même chose à Afrine, c’était son peuple qui nous avait invités. Nous serons là où il y aura des opprimés», a-t-il fait savoir cité par RIA Novosti. Auparavant, Ankara avait déclaré que les forces turques quitteraient Afrine une fois la crise en Syrie sera résolue par la voie politique.

Le contrat de livraison des systèmes russes de défense antiaérienne S-400 Triumph a été signé dans le cadre de la visite du Président russe Vladimir Poutine à Delhi, a déclaré son porte-parole Dmitri Peskov. Comme le Kremlin l’il avait annoncé auparavant, la somme du contrat dépasse 5 milliards de dollars. L’accord intergouvernemental sur la livraison des S-400 en Inde avait été signé en 2016, mais le contrat n’a été signé qu’aujourd’hui.

Le contrat de livraison des systèmes russes de défense antiaérienne S-400 Triumph a été signé dans le cadre de la visite du Président russe Vladimir Poutine à Delhi, a déclaré son porte-parole Dmitri Peskov. Comme le Kremlin l’il avait annoncé auparavant, la somme du contrat dépasse 5 milliards de dollars. L’accord intergouvernemental sur la livraison des S-400 en Inde avait été signé en 2016, mais le contrat n’a été signé qu’aujourd’hui.

L’administration américaine envisage de créer «une coalition commerciale» avec d’autres pays prêts à faire face à la politique commerciale de Pékin, a déclaré le directeur du National Economic Council des États-Unis Lawrence Kudlow. «Nous négocions de nouveau avec l’Union européenne et avec le Japon», a-t-il rajouté. De plus, communiquant avec des journalistes, Kudlow a fait savoir que Washington étudiait la possibilité de la rencontre du Président américain Donald Trump avec le Président de la république populaire de Chine Xi Jinping lors du sommet de G20 à Buenos Aires

L’Agence ANNA NEWS a appris qu’après la fourniture des systèmes russes S-300 en Syrie, les États-Unis ont annoncé avoir lancé une chasse aux systèmes de la défense antiaérienne syriens. Washington avait au départ annoncé les projets d’avoir recours a l’aviation de combat afin de détruire délibérément les S-300. Selon The Drive, le commandement de la Force armée des États-Unis prévoit la possibilité d’avoir recours plus activement aux avions de chasse F-22 et aux avions de combat multirôles F-16 CJ en Syrie. C’est grâce à ces aéronefs que les Américains envisagent de désactiver les S-300.

ПОДЕЛИТЬСЯ


ВАШ КОММЕНТАРИЙ БУДЕТ ПЕРВЫМ

Оставьте Ваш комментарий (регистрация не требуется)