Monday, April 23, 2018

Спецпроекты :      Frontinfo.media     Voenkor   

 
Home / NEWS  / IN FRENCH  / Actualités du jour, 6 avril 2018

Actualités du jour, 6 avril 2018

L’ex-président sud-coréen Pak Keng Hye a été condamné aujourd’hui à 24 ans de prison pour corruption et abus de pouvoir pendant son mandat comme chef de l’Etat. Le verdict a été annoncé par le tribunal du district central de Séoul. Le tribunal a également ordonné à l’ex-président de payer une amende de 17 millions de dollars. Pak Keng Hye a été reconnu coupable de 16 chefs d’accusation sur 18, parmi lesquels des pots-de-vin et la divulgation de secrets d’État. L’ex-président a également été accusé d’avoir permis à son ami proche, Chhve Sun Sil, d’intervenir dans les affaires de l’Etat.

Lors de la réunion du Conseil de sécurité de l’ONU, Karen Pearce, la représentante permanente du Royaume-Uni auprès des Nations Unies, a déclaré que les Britanniques seraient prêts à partager les résultats de l’analyse de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques sur l’empoisonnement de Serguei Skripal et de sa fille. «Contrairement à ce que dit la Russie, le Royaume-Uni sera prêt à partager les résultats de l’analyse», a-t-elle déclaré. Auparavant, l’Organisation a annoncé qu’elle s’attendait à recevoir des résultats sur les échantillons prélevés au début de la semaine prochaine, après quoi ils seront transférés à Londres.

Les travaillistes exigent d’ouvrir une enquête sur Boris Johnson. Le chef du Foreign Office est accusé d’avoir trompé le public, signalant l’origine russe de la substance prétendument ayant empoisonnée l’ancien agent du GRU, Sergueï Skripal, et sa fille Julia. Au Royaume-Uni, on observe également une méfiance croissante à l’égard du gouvernement en général et de Thérèse May en particulier, à propos des déclarations sur la «trace russe» dans le cas des Skripals.

Les forces aériennes syriennes, avec les forces aériennes et spatiales russes ont commencé à bombarder massivement des positions des militaires près de la ville de Jisr al-Shugur dans la province d’Idlib. Comme les médias l’ont rapporté plus tôt, un accord selon lequel l’armée syrienne lancerait une offensive dans la région a été conclu lors d’une réunion des présidents de la Russie, de l’Iran et de la Turquie.

L’armée de la Syrie envoie des renforts supplémentaires dans la région de Kalamun orientale. Il est rapporté que les renforts qui sont libérés après la fin de l’opération dans la Ghûta orientale arrivent à attaquer les positions des islamistes dans cette zone. Comme il a été indiqué précédemment, l’armée a présenté un ultimatum aux militaires, mais ils ont refusé.

Aujourd’hui le tribunal ukrainien à Kherson a choisi une mesure préventive sous la forme de la détention du capitaine du bateau de pêche de Crimée « Nord » Vladimir Gorbenko, détenu par les services frontaliers de l’Ukraine il y a presque deux semaines dans la mer d’Azov, rapporte « Interfax ». L’un des défenseurs a expliqué que le tribunal avait décidé d’arrêter le capitaine jusqu’au 31 mai. Selon les médias ukrainiens, le procureur a déposé pour l’élection d’une mesure préventive sous forme de détention avec une caution de 35 000 hryvnia.

Aliya Zaripova

ПОДЕЛИТЬСЯ


NO COMMENTS

POST A COMMENT