Home / NEWS  / in French  / Actualités du jour, 6 novembre 2018

Actualités du jour, 6 novembre 2018

Selon certaines estimations, les pertes économiques des pays de l’Union Européenne résultant des sanctions antirusses imposées à cause des États-Unis, dépassaient considérablement 100 milliards d’euros, a déclaré dans une interview accordée au quotidien espagnol El Pais le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov. «D’après certaines estimations, il s’agit d’un montant largement supérieur à 100 milliards d’euros», a déclaré Lavrov avant de faire remarquer que les pays européens ont imposé les sanctions antirusses sur l’ordre direct de Washington. «Il est à noter que les Américains eux-mêmes ne subissent pas de pertes», a-t-il rajouté. «Objectivement, les sanctions ne profitent ni à la Russie ni à l’Union européenne», a conclu le chef de la diplomatie russe cité par TASS.

Depuis deux mois, le gouvernement vénézuélien tente sans succès de rapatrier 14 tonnes de lingots d’or, dont le stockage avait été confié par Caracas à la Banque d’Angleterre, informent des sources. Cette situation serait lié à «l’impossibilité d’obtenir une assurance, nécessaire pour transporter une si grande quantité d’or». Selon l’agence Reuters, la Banque d’Angleterre voudrait préciser comment le pays latino-américaine envisageait d’utiliser ce

La Russie et la Chine ont signé quatre contrats portant sur la construction de nouvelles unités de la Centrale nucléaire de Tianwan et d’un réacteur d’essais à neutrons rapides CFR-600. Les contrats ont été signés en marge de l’expo China International Import Expo à Shanghaï, informe RIA Novosti. De plus, la Russie et la Chine ont abouti les négociations sur la création d’un hélicoptère lourd de transport, les parties étant déjà prêtes à signer le contrat, a vigueur, l’Irak conservera la possibilité d’acheter des vecteurs énergétiques à l’Iran pour s’approvisionner en énergie, a déclaré, lors d’une téléconférence pour les journalistes, Brian Hook, envoyé spécial du département d’État américain pour l’Iran. «L’Irak est une exception» dans la liste des sanctions énergétiques américaines imposées contre l’Iran, a-t-il dit cité par Bloomberg. Ainsi, l’Iraq est devenu le neuvième pays à avoir reçu la permission de Washington de continuer à acheter de l’énergie à l’Iran. Auparavant, les États-Unis avaient exclu la Chine, l’Inde, l’Italie, la Grèce, le Japon, la Corée du Sud et Taiwan du nombre de pays qui seraient menacés des sanctions dans le cas où ils continuaient d’importer du pétrole de l’Iran.

Le Président français Emmanuel Macron a déclaré que l’Europe devrait créer ses propres forces armées conjointes pour faire face à «la menace russe». «On ne protègera pas les Européens si on ne décide pas d’avoir une vraie armée européenne», a déclaré le chef de l’État français, cité par TASS. Et de rajouter qu’il était nécessaire de faire «face à la Russie qui est à nos frontières et qui a montré qu’elle pouvait être menaçante». Macron estime qu’on doit savoir se défendre seul, «sans dépendre seulement des États-Unis». Auparavant, le Président français s’était dit être certain que les États-Unis mettraient en danger la sécurité européenne s’ils prennent la décision de quitter le Traité FNI. De nouveaux détails sur les conséquences du récent bombardement effectué par l’aviation de la coalition internationale au recours aux munitions au phosphore blanc ont fait surface, informent les correspondants de guerre d’ANNA NEWS se référant à l’agence SANA. D’après les informations, le bombardement de la ville de Hajine a fait au moins 15 morts parmi les civils. Rappelons, que l’utilisation des obus au phosphore blanc est interdite par les conventions internationales, cependant, les forces américaines ne cessent d’en avoir recours lors de leurs attaques aériennes.

ПОДЕЛИТЬСЯ


ВАШ КОММЕНТАРИЙ БУДЕТ ПЕРВЫМ

Оставьте Ваш комментарий (регистрация не требуется)