Friday, June 22, 2018

Спецпроекты :       Voenkor   

 
Home / NEWS  / IN FRENCH  / Actualités du jour, 7 juin 2018

Actualités du jour, 7 juin 2018

Une puissante explosion s’est produite dans la région de Madinat al-Sadr à l’ouest de Bagdad, les médias locaux parlent d’une vingtaine de morts et pas moins de 100 blessés. Selon leur information, l’explosion a été causé par la détonation d’un grand entrepôt avec des munitions, et l’onde de choc a complètement détruit 14 bâtiments voisins, sous les ruines desquels peuvent se trouver les survivants. À l’heure actuelle, les sauveteurs continuent les travaux sur le site.

Pendant ces dernières 24 heures les militaires ukrainiens ont violé le régime du cessez-le-feu trois fois en République populaire de Donetsk en tirant sur les territoires de la première ligne de la République 37 munitions différentes. Le feu des positions des forces armées ukrainiennes a été mené sur Gorlovka, y compris le village Zaytsevo et sur Yassinovataya. Rappelons, qu’hier soir les unités des forces armées ukrainiennes ont porté des coups de feu sur les périphéries de Yassinovataya ce qui a causé les dégâts des lignes électriques alimentant la station de filtrage de Donetsk, l’objet a été désénergisé. La direction de la société «Eau du Donbass» a décidé d’arrêter et de conserver la station de filtrage de Donetsk et d’évacuer les travailleurs avec l’aide de l’OSCE.

En République populaire de Donetsk, une attaque au mortier par les forces de l’ordre ukrainien sur le village Golubovskoye six passagers du bus ont été blessés — a été rapporté dans la représentation de la République dans le centre commun pour le contrôle et la coordination du cessez-le-feu. « Le 7 juin 2018 à 10.30 à la suite de tirs de mortier du village Golubovskoye dans la région de la rue Pervomayskaya six passagers du bus ont obtenu des blessures de différents degrés de gravité » — est déclaré dans un communiqué. À l’heure actuel, toutes les victimes sont emmenées à l’hôpital de la ville de Kirov, l’information plus précise est encore à confirmer.

L’Ukraine a réagi sur les plans de Moscou pour produire de nouvelles « frets aériens » sur la base de An-124 « Ruslan ». La société ukrainienne « Antonov » considère que la Russie ne serait pas en mesure de produire un avion sous la marque An-124 « Ruslan » de manière indépendante. La société ukrainienne doute que l’industrie russe soit capable de créer sa propre machine de transport. Mais selon les experts, la partie russe ne dépend pas des « connaissances techniques » des experts de Kiev et est prête à mettre en place la production d’avions elle-même.

Les autorités turques ont rejeté la demande américaine d’annulation de l’accord avec la Russie sur la fourniture de systèmes de défense aérienne S-400 — a indiqué le quotidien turc Hürriyet en citant des sources diplomatiques. Dans le même temps, Ankara est prête à prendre en compte la préoccupation des Etats-Unis concernant les risques possibles pour les avions de l’OTAN lors de l’exploitation des S-400, rapporte RIA Novosti. Les États-Unis considèrent cet achat par la Turquie de systèmes S-400 en provenance de la Russie comme un danger, car, selon eux, cela pourrait conduire à des fuites d’informations sur les chasseurs F-35, que Washington avait l’intention de livrer à Ankara.

Le vice-président du conseil d’administration de Gazprom Alexandre Medvedev a déclaré que la fourniture de gaz russe à la Turquie sur le premier fil du «flux turc» débuterait avant la fin de 2019. «Les livraisons commenceront avant la fin de 2019, la date exacte dépend non seulement de la mise en oeuvre de la section marine, mais aussi de la disponibilité du système turc de distribution de gaz. 100% — en 2019 — cela ne fait aucun doute. » – cite l’agence « Interfax » des mots de Medvedev.

Aliya Zaripova

ПОДЕЛИТЬСЯ


NO COMMENTS

POST A COMMENT