Home / NEWS  / in French  / Actualités du jour, le 22 août 2018

Actualités du jour, le 22 août 2018

A Norilsk les agents du Service féderal de sécurité (FSB), de la police et de la Garde nationale russe ont arrêté un groupe d’individus soupçonnés d’avoir organisé une cellule terroriste, annonce «Interfax» en se référant a l’annonce faite par le service de presse de la direction régionale du FSB du kraï de Krasnodar. «Les membres du groupement ont enrôlé les habitants de la région en les poussant à partir dans des zones de combat pour s’engager dans des conflits armés dans les rangs des djihadistes de l’Etat islamique (l’organisation terroriste interdite en Russie). Ils ont aussi publiquement appelé à mener l’activité terroriste, — se dit dans le communiqué. Au cours des perquisitions ont été saisis des appareils de communication, de la littérature extrémiste et des cartes bancaires utilisées pour envoyer de l’argent afin de soutenir l’organisation terroriste internationale.

Le représentant officiel du secrétaire générale de l’ONU Stephane Dujarric a réfuté l’information qu’une directive secrète interdise aux strucrtures de l’ONU de participer dans les projets de la reconstruction de l’economie de la Syrie. Selon lui, ni département politique ni d’autres bureux de l’ONU n’aurait pas adopté «aucune “directive secrète“ », communique TASS. Dujarric a annoncé que l’ONU suit les normes de l’assistance qui, comme il dit, se répartit «en se basant sur une approche juste et impartial». Il faut rappeler que le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a précédemment annoncé l’interdiction reçue par les structures de l’ONU de concourir à la reconstruction de l’économie syrienne.

Les combattants du mouvement radical « Taliban » (interdit en Russie) ont libéré 29 employés de la société privée de construction dans la province afghan Kandahâr à l’occasion de la fête de l’Aïd al-Adhа, annonce RIA Novosti en se réferant a l’agence Xinhua. Les prisonniers qui avait été kidnappés au mi-juin de cette année ont été libérés conformément à la décision prise par le leader des combattants dans la région de Shorabak. Il a été signalé que les autorités locales ont aidé les employés libérés à se réunir avec leurs familles.

Selon RIA Novosti, le président ukrainien Porochenko a déclaré que Kiev n’accepterait jamais la proposition de la Russie concernant la pacification du Donbass. « La clé de la paix ne se trouve ni à Kiev, ni à Washington, ni à Bruxelles. Elle se trouve au Krémlin. Et si quelqu’un va nous imposer les clauses léones de la Russie, je veux souligner que non pour le président seul mais pour toute la nation ukrainienne ce chemin est absolument inacceptable parce que ce chemin n’amène pas à la paix », — a annoncé Porochenko mercredi lors du forum des anciens combattants qui a eu lieu dans la capitale de l’Ukraine.

Les autorités fédérales des Etats-Unis n’ont pas découvert les preuves que les hackers russes aient attaqué le réseau cybernetique des structures éléctorales de l’Etat de Florida, écrit le directeur du FBI Cristopher Wray dans sa lettre à l’administration de l’Etat. « Bien que nous n’ayons pas détecté de nouvelles tentatives ou celles en cours de pirater l’ifrastructure de l’Etat ou de la région de Florida, les structures étatiques russes ont auparavant fait preuve des intentions aussi bien que des capacités à mener des opérations cybernétiques nuisibles », — cite l’agence Associated Press. Il est à rappeler que le sénateur-democrate de Florida Bill Nelson a récemment accusé la Russie du fait que ses hackers aien t craqué le système de régistration des électeurs de l’Etat avant les élections dans le congrès du novembre.

Seul un tiers des Américains soutiennent la politique des sanctions de Washington contre la Russie. La plupart s’est prononcée pour la diplomatie et la normalisation des relations avec Moscou. C’est ce dont témoignent les résultats du sondage de la compagnie Gallup. Selon RIA Novosti, 58% des interrogés ont souligné l’importance d’améliorer les relations russo-américaines. Ce sont 36% des respondents qui ont préconisé la pression diplomatique et économique sur la Russie. I

van Ignatïev spécialement pour Anna News.

 

ПОДЕЛИТЬСЯ


ВАШ КОММЕНТАРИЙ БУДЕТ ПЕРВЫМ

Оставьте Ваш комментарий (регистрация не требуется)