Home / NEWS  / in French  / Actualités du jour, le 9 octobre 2018

Actualités du jour, le 9 octobre 2018

Quatre chasseurs israéliens F-16 ont pénétré l’espace aérien du Liban par les vols à proximité des frontières syriennes, où, la semaine dernière, ont été livrés les systèmes de défense antiaérienne russes S-300 pour la protéger, relate « Interfax ». Après s’être approchés de la frontière syrienne, dans le ciel au-dessus du Liban ils ont effectué un retournement et ont parti vers l’Israël. Les observateurs n’excluent pas que les forces aériennes de l’Israël aient commencé à tester l’espace aérien de la Syrie en matière de capacités de S-300 d’empêcher d’eventuelles frappes aériennes de l’aviation israélienne.

Le gouvernement macédonien a engagé le processus d’introduction des amendements à la constitution concernant le nom du pays. Un document approprié a été remis au parlement, et demain les députés commenceront à examiner le sujet, informe TASS. Les amendements visent à ajouter l’attribut « du Nord » au nom « la république de Macédoine » et concernent également la préambule de la constitution, qui énumère les traditions de droit nationales, le point sur « le respect de la souveraineté, de l’intergrité territoriale et de l’indépendance politique des pays voisins » aussi bien que le souci des Macédoniens et des membres de la diaspora à l’étranger. Selon le gouvernement, c’est « le chemin vers l’UE et l’OTAN », qui prévoit « l’accord entre la Macédoine et la Grèce ». Il faut rappeler que le référendum sur le changement de nom de la Macédoine a été reconnu raté, mais l’OTAN, l’UE, Washington et le cabinet des ministres macédonien ont ignoré ce fait.

Le ministre de l’energie russe Alexandre Novak a déclaré que comme la variante prioritaire de prolonger le deuxième alignement de TurkStream on envisage la voie par la Bulgarie et l’Autriche, communique RIA « Novosti ». Selon le ministre, aujourd’hui il existe plusieurs variantes de prolonger le deuxième alignement du gazoduc: ce sont bien la voie Grèce-Italie et celle « par la Turquie en Bulgarie », et puis « en Serbie, Hongrie et Autriche ». La priorité est à « la destination vers la Bulgarie et l’Autriche », puisque « des feuilles de route du développement de l’infrastructure de transport de gaz sont signés » avec tous ces pays. En outre, « les délais sont généralement synchronisés avec la construction du TurkStream ».

Les correspondants de guerre d’Anna News en se référant à l’agence SANA rapportent que le président syrien Bachar el-Assad a donné des éclaircissements sur la position de l’Occident sur la situation à Idleb. Assad a noté que la victoire des forces de gouvernement dans la lutte pour Idleb détruit les projets des pays occidentaux de leur future présence militaire à long terme sur le territoire d’un Etat souverain. Le président a également laissé à entendre la position de la Syrie sur l’accord entre la Russie et la Turquie qui met en place une zone démilitarisée à Idleb. Il a fait remarquer que l’accord, qui a permis d’éviter une effusion de sang, porte un caractère temporaire. « Cette province, comme les autres entre les mains des terroristes, va revenir sous le contrôle de l’Etat », a dit Assad.

Le conseiller économique principal du président Trump Lawrence Kudlow, lors d’une émission à Hill.TV, a déclaré que les Etats-Unis doivent défier la Russie dans le domaine énergétique. « Nous sommes la plus grande puissance énergétique. D’ici deux ans nous allons produire 15 millions de barils de pétrole par jour. Nous devançons les Saoudiens. Nous devançons la Russie aussi», — a dit le conseiller du président américain. Rappelons que les USA négocient avec les pays européens la reduction des achats du gaz en Russie pour l’acheter aux Etats-Unis.

Les exercices communes du Centre antiterroriste de la Kirghizie et de l’aviation de la base aérienne russe continuent. D’après l’agence kirghize CA-NEWS, les équipages des avions d’attaque au sol Su-25 et des hélicoptères Mi-8, sur l’ordre du centre, ont détruit une colonne blindée de l’« adversaire » sur le site Edelweiss en Kirghizie. La destruction du matériel de l’adversaire a été achevée par deux hélicoptères Mi-8 qui ont effectué une frappe de missiles aériennes non-contrôlables et ont éliminé les « combattants » en repli à l’aide des canons de bord. Ivan Ignatiev spécialement pour Anna News.

ПОДЕЛИТЬСЯ


ВАШ КОММЕНТАРИЙ БУДЕТ ПЕРВЫМ

Оставьте Ваш комментарий (регистрация не требуется)