Home / NEWS  / in French  / Coopération militaire entre la Russie et l’Israël en Syrie. Actualités du jour, le 12 décembr

Coopération militaire entre la Russie et l’Israël en Syrie. Actualités du jour, le 12 décembr

Le représentant spécial du Pentagone a déclaré que les postes d’observation américains, déployés en Syrie, sur la frontière avec la Turquie, sur l’ordre du chef de la défense des Etats-Unis James Mattis, sont soi-disant nécessaires pour assurer la sécurité de leurs alliés turcs de l’OTAN, relate « Interfax ». Il a noté que les Etat-Unis vont coordonner avec leur partenaires turcs les questions de stabilisation de la situation dans cette région de la Syrie. Cependant les autorités turques ont déjà prévenu Washington qu’ils s’opposent au déploiement des postes sur la frontière, considérés comme un coridor pour les livraisons d’armes par les Etats-Unis aux groupes armés kurdes, que la Turquie reconnaît terroriste.

Les députés du Conseil régional de Lviv, à une séssion régulière, ont annoncé leur décision de donner à l’année 2019 le nom de Stepan Bandera et de l’Organisation des nationalistes ukrainiens, informe TASS avec la référence au service de presse du conseil régional. Les députés ont motivé cette décision du 110e anniversaire de Bandera et le 90e du premier congrès des nationalistes ukrainiens. Selon l’agence UNIAN, au terme de la même séssion, les députés ont décidé de solliciter officiellement au président ukrainien Petro Porochenko et au ministère des affaires étrangères du pays de fermer le consulat général de la Fédération de la Russie à Lviv. Les députés ont expliqué que cette initiative amènerait à « l’améloration de la situation politique dans la région en diminuant considérablement la tension sociale et les provocations ».

La société ukrainienne Naftogaz veut saisir des cours américains du litige avec Gazprom concernant l’indemnité de 2,6 milliards de dollars, qu’on doit verser à la compagnie d’Ukraine par un arrêt L’Institut d’arbitrage de la Chambre de commerce de Stockholm. Ce 6 décembre Naftogaz a porté plainte aux cours des régions du sud et du nord du Texas contre la sous-division américaine Gazprom Marketing & Trading du groupe Gazprom et contre la société de consultation DeGolyer & MacNaughton – le principal auditeur des réserves de pétrole et de gaz. Les deux défendeurs sont enregistrés au Texas. Naftogaz sollicite de les obliger de fournir l’information et l’accès à des documents, ce qui devrait aider les Ukrainiens dans le procès contre Gazprom aux Pays-Bas, — écrit « Kommersant ». Rappelons que dès le début de l’été Naftogaz cherche à faire payer Gazprom les 2,6 millards de dollars, conformément à l’arrêt de l’Arbitrage de Stockholm.

La Chambre des représentants du Congrès des Etats-Unis, ce mardi, a adopté une résolution avec un appel aux pays de l’Union européenne de renoncer à la construction du gazoduc « Nord Stream 2 » en plaidant pour des sanctions contre ce projet. Le document est adopté selon une procédure simplifiée par le vote oral de la chambre basse complète du Congrès, relate TASS. La résolution porte un caractère exclusivement déclaratif, ses dispositions ne sont pas obligatoires. Le document contient une critique sévère du projet de gazoduc. Selon les congressistes, « Nord Stream 2 » est un grand pas en arrère du point de vue de la sécurité énergétique de l’Europe et les intérêts des Etats-Unis ». Les législateurs ont appelé le président américain Doland Trump de faire tout le possible « pour soutenir la sécurité energétique de l’Europe par la diversification afin de diminuer la dépendance de l’UE de la Russie ».

A Moscou, les militaires russes et israéliens se sont accordés sur la coopération entre la base aérienne de Hmeimim et le centre de commandement des forces aériennes d’Israël, a informé le Ministère de la Défense russe. Au cours des négociations les représentants des deux pays ont discuté les problèmes actuels de la sécurité au Moyen-Orient et de la situation en Syrie, relate TASS en se référant au Ministère. Les militaires ont également abordé « les questions de fonctionnelent du canal de communication étroite entre la base aérienne de Hmeimim et le centre de commandement des forces aériennes d’Israël pour prévenir des incidents dangereux pour les vies des militaires russes et israéliens ». Les partis sont convenus de maintenir les contacts.

ПОДЕЛИТЬСЯ


ВАШ КОММЕНТАРИЙ БУДЕТ ПЕРВЫМ

Оставьте Ваш комментарий (регистрация не требуется)