Des contre-torpilleurs portant des Tomohawks dans le golfe Persique

  
0

Les contre-torpilleurs lance-missiles américains McFaul et Gonzalez ont passé le détroit d’Ormuz et sont entrés dans le golfe Persique, a informé l’Institut de la marine militaire avec la référence au porte-parole du Pentagone. Selon lui, dans la journée de ce jeudi, les deux contre-torpilleurs ont passé le détroit d’Ormuz, par lequel est transféré la plupart du pétrole des pays du golfe Persique, informe TASS. D’après les données disponibles, chaque bâtiment peut porter jusqu’à 56 missiles de croisière Tomahawk avec le rayon d’action de plus de 1,5 milles km, aussi bien que des antimissiles et des missiles anti-sous-marins. En outre maintenant à l’est du détroit d’Ormuz dans le large du golf d’Oman, un groupe naval de porte-avions de frappe est installé, avec le porte-avions Abraham Lincoln en tête. Rappelons que Téhéran avait maintes fois menacé de bloquer le large du golfe Persique si les Etats-Unis continuaient leurs tentatives de limiter l’exportation du pétrole iranien.

Le président américian Donald Trump a annulé le régime préférentiel de commerce avec la Turquie, en l’excluant de la liste spéciale des pays émergent bénéficiaires, a informé le service de presse de la Maison-Blanche. « J’ai constaté que, vu le niveau de son développement écomomique, il serait rationnel d’annuler, dès le 17 mais 2019, la qualification de la Turquie comme un pays émergent bénéficiaire », — cite TASS la déclaraton de Trump. Conformément à cette décision, les Etats-Unis annulent pour la Turquie le régime préférentiel de commerce. Les relations entre les Etats-Unis et la Turquie s’étaient aggravés après que la Tuquie avait conclu un accord avec la Russie sur l’acquisition des complexes de défense antiaérienne S-400.

Les combattants de l’armée gouvernementale syrienne ont repoussé une attaque des terroristes de Daech (interdit en Russie) à sud-ouest de Palmyre, relate TASS avec la référence à l’agence Al-Masdar. Ayant fait une embuscade, les terroristes ont attaqué une colonne des forces gouvernementales qui se dirigeait vers Homs, mais ils ont eu des dégâts et ont été forcés de reculer en profondeur du désert de Syrie, informe TASS. Plus de 20 militaires syriens sont morts et ont été blessés au cours du combat. Pendant le dernier mois, les terroristes ont effectué quelques sorties de la zone du désert de Syrie, où ils ont été forcés de reculer ayant perdu le contrôle sur les villes lelong de l’Euphrate.

Selon nos correspondants de guerre en Syrie, les forces aérospatiales de Russie et celles aériennes de Syrie effectuent des frappes contre la zone de Jabal al-Zawiya, dans le sud d’Idlib, en essayant d’assurer le mouvement des troupes de l’Armée arabe syrienne dans cette zone montagneuse. L’Armée arabe syrienne avait reçu un soutien important au cours des combats pour la ville de Huwaiz, quand les forces aériennes russes et syriennes avaient mené des frappes contre les positions des terroristes dans la ville et autour d’elle. L’offensive à Idlib est exercée par des unités de la division d’élite « Les forces du Tigre » avec l’appui des Forces nationales de défense et des unités du 5e corps d’armée.

Les combattants de l’organisation Jabhat al-Nosra, interdite en Russie, préparent une provocation en projetant d’accuser les miltaires russes d’emploi d’arme chimique, relate le Centre russe pour la réconciliation des parties belligéreantes en Syrie. « D’après les habitants de la localité de Serakab dans le gouvernorat d’Idlib, dans la zone de cette localité les terroristes de Jabhat al-Nosra préparent une provocation avec l’utilisation des substances chimiques toxiques, et des fragments d’obus d’aviation russes, apportés d’autres régions syriennes. La provocation vise à accuser les forces aérospatiales de Russie d’un soi disant emploi d’arme chimique contre la population civile du gouvernorat d’Idlib », — cite TASS le message du centre. On planifie de filmer l’imitation d’intoxication des Syriens près des fragments des obus pour ensuite diffuser le vidéo par les réseaux sociaux et les médias occidentaux, a expliqué le Centre.

Le chef de la RPD Denis Pouchiline a déclaré que les enquêteurs ont identifié les commanditaires, les organisateurs et les auteurs de l’assasinat du premier leader de la République Alexandre Zakhartchenko. Cependant il a communiqué qu’il ne dirait pas les nom concrets car tous les impliqués n’étaient pas toujours arrêtés, et l’enquête se poursuivait, informe RIA « Novosti ». Selon Pouchiline, parmi les commanditaires du meurtre il y a des citoyens de haut rang de l’Ukriane et d’autres pays qui soutiennent le régime de Kiev. Rappelons que Zakhartchenko était mort le 31 août 2018 suite à l’explosion d’une bombe dans le café « Sépar » à Donetsk.

Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

ВВС Саудовской Аравии нанесли удар по иранским объектам на востоке Сирии Дмитрий Салов   Самолеты ВВС Саудовской Аравии нанесли удар по базе про-иранских сил в районе города Абу-Кемаль в сирийской провинции Дейр-эз-Зор. Об этом сообщают арабские СМИ.   В данном районе расположена крупнейшая военная база […] Les réfugies du camp d’Al-Roukban seront évacués en 30 jours Александра Донцова 1.L’Arabie saoudite Mercredi, le ministère saoudien de la Défense envisage de fournir des preuves de l’implication de l’Iran dans les attaques contre les installations pétrolières saoudiennes, rapporte la […] the refugees from the Rukban camp will be evacuated within 30 days Александра Донцова 1. Saudi Arabia On Wednesday, the Saudi Ministry of Defense plans to publish the evidence of Iranian involvement in the attacks on Saudi oil facilities — »Al Ihbaria» reports. According to the »Al […] Aggravation de la situation sur la frontière kirghizo-tadjik Александра Донцова 1.Les États-Unis Donald Trump a déclaré que les attaques contre les installations pétrolières en Arabie saoudite semblaient avoir été faites par l’Iran, mais qu’une enquête était toujours en cours. Selon lui, les […] Escalation of the situation on the border of Tajikistan and Kyrgyzstan Александра Донцова 1 the USA Donald Trump announced that the attacks on the Saudi oil facilities likely point to Iran. An investigation is still ongoing. According to him, the US don’t want to enter the war with Iran, but the hostilities […] Militante verhindern, dass Flüchtlinge die Idlib-Zone verlassen Александра Донцова 1. Syrien Illegale bewaffnete Gruppen hätten die Arbeit des humanitären Korridors Abu adh-Duhur in der Deeskalationszone von Idlib blockiert, sagte Generalmajor Alexej Bakin, Leiter des russischen Zentrums für die Aussöhnung […] Les extrémistes empêchent le retrait des réfugiés de la zone de désescalade d’Idlib Александра Донцова 1.La Syrie Des bandes armées illégales ont bloqué les travaux du couloir humanitaire Abou Douhour dans la zone de désescalade d’Idlib, empêchant le retrait des réfugiés en menaçant d’utiliser des armes, a déclaré […] the terrorists prevent the refugees from leaving the Idlib DMZ Александра Донцова 1 Syria The Illegal armed groups blocked the humanitarian corridor ‘Abu al-Duhour’, in the Idlib DMZ. They prevent the exit of the refugees under threats of using weapons — the head of the Russian Center for […] I militanti impediscono ai rifugiati di lasciare la zona di Idlib Александра Донцова 1. Siria Gruppi armati illegali hanno bloccato il lavoro del corridoio umanitario di Abu al-Duhur nella zona di de-escalation di Idlib, impedendo ai rifugiati di sfuggire alla minaccia dell’uso di armi, ha affermato il […]
Наверх Наверх