En Libye, un mandat d’arrêt émis contre Haftar

  
0

Le procureur militaire du ministère de la Défense du gouvernement d’union nationale de la Libye a émis un mandat d’arrêt contre le maréchal Khalifa Haftar, commandant en chef de l’armée nationale libyenne qui mène une offensive contre Tripoli, rapporte le gouvernement d’union nationale. F Auparavant, ce dernier a ordonné l’arrestation de Haftar. À Tripoli, il est accusé de la mort de civils.

2. L’Ukraine

Les participants du groupe de contact sur le règlement pacifique dans le Donbass n’ont pas été en mesure de convenir d’un cessez-le-feu global et stable, a déclaré le représentant plénipotentiaire de la Russie, Boris Gryzlov. Le ministère des affaires étrangères de la République populaire autoproclamée de Donetsk a souligné que Kiev avait refusé l’accord. «Malheureusement, les discussions n’ont pas abouti. Kiev a refusé de prendre des mesures supplémentaires pour renforcer le cessez-le-feu, qui visent à assurer une sécurité durable et la transition vers un règlement politique. Les propositions de Donetsk et Lougansk, qui ont été soutenues par la Russie et précédemment soutenues par l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, ont été rejetées», a déclaré le représentant de la Russie, cité par TASS.

3. La Serbie

Dans une interview à Izvestia parue vendredi, le ministre serbe des Affaires étrangères, Ivica Dačić, a déclaré que la Serbie n’introduirait pas de mesures restrictives contre la Russie, malgré une forte pression extérieure. Le chef de la diplomatie serbe a souligné que l’intention de la Serbie d’entrer dans l’Union européenne n’empêcherait pas le développement des relations avec la Russie. Il a fait remarquer que Moscou aidait Belgrade à défendre les intérêts nationaux, y compris dans la question du Kosovo, et «il serait, pour le moins, très incorrect d’imposer des sanctions à la suite des pays occidentaux».

4. La France — L’Estonie

Dans le cadre de la mission de l’Otan visant à renforcer la présence militaire de l’Alliance dans les pays baltes et en Pologne, le 23 avril la France enverra en Estonie près de 300 militaires, quatre chars et vingt véhicules d’infanterie, indique une déclaration publiée sur le site de l’ambassade de France en Estonie. Le contingent comprendra des soldats de la deuxième brigade de l’armée française et des mercenaires de la Légion Étrangère. Les militaires et le matériel seront déployés dans la ville de Tapa, qui se situe à seulement 140 kilomètres de la frontière russe. Comme l’a fait remarquer l’ambassade française, les militaires resteraient en Estonie jusqu’en août. Auparavant, le Royaume-Uni avait envoyé en Estonie cinq hélicoptères Apache en tant que moyen de dissuasion «d’une agression très probable» de la part de la Russie.

Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

The terrorists do not let the locals out of Idlib Александра Донцова 1 Syria «The anti-government groups in the province of Idlib, in north of Syria, do not allow the local residents to enter the government-controlled territories» — said the Syrian Army brigadier general, Nabil […] В Ливии сбит беспилотник «Орлан» Дмитрий Валюженич В Ливии сбит разведывательный беспилотник «Орлан-10». Он принадлежал армии Хафтара. Ранее в зоне конфликта не раз отмечались случаи использования беспилотников этого типа. В Ливии продолжаются бои между […] Die Ukraine weigerte sich, die Steinmeier-Formel zu unterzeichnen Александра Донцова 1. Afghanistan Bei einer Explosion in der Stadt Kalat im Süden Afghanistans kamen 12 Menschen ums Leben, mehr als 60 wurden verletzt, wie Tolo News berichtete. Der Grund war ein Sprengsatz, der an einem Auto angebracht wurde, […] Ukraine refused to sign the Steinmeier formula Александра Донцова 1 Afghanistan An explosion in the city of Kalat, in south of Afghanistan, killed 12 people, more than 60 were injured — the Tolo News TV channel reports. The explosive device was hidden in a parked car near the central […] Les réfugies du camp d’Al-Roukban seront évacués en 30 jours Александра Донцова 1.L’Arabie saoudite Mercredi, le ministère saoudien de la Défense envisage de fournir des preuves de l’implication de l’Iran dans les attaques contre les installations pétrolières saoudiennes, rapporte la […] the refugees from the Rukban camp will be evacuated within 30 days Александра Донцова 1. Saudi Arabia On Wednesday, the Saudi Ministry of Defense plans to publish the evidence of Iranian involvement in the attacks on Saudi oil facilities — »Al Ihbaria» reports. According to the »Al […] Aggravation de la situation sur la frontière kirghizo-tadjik Александра Донцова 1.Les États-Unis Donald Trump a déclaré que les attaques contre les installations pétrolières en Arabie saoudite semblaient avoir été faites par l’Iran, mais qu’une enquête était toujours en cours. Selon lui, les […] Escalation of the situation on the border of Tajikistan and Kyrgyzstan Александра Донцова 1 the USA Donald Trump announced that the attacks on the Saudi oil facilities likely point to Iran. An investigation is still ongoing. According to him, the US don’t want to enter the war with Iran, but the hostilities […] Les extrémistes empêchent le retrait des réfugiés de la zone de désescalade d’Idlib Александра Донцова 1.La Syrie Des bandes armées illégales ont bloqué les travaux du couloir humanitaire Abou Douhour dans la zone de désescalade d’Idlib, empêchant le retrait des réfugiés en menaçant d’utiliser des armes, a déclaré […]
Наверх Наверх