Home / NEWS  / in French  / Kim Long-un visitera la Russie

Kim Long-un visitera la Russie

Une visite du président de la Comission des affaires de l’Etat de la RPDC Kim Jong-un en Russie peut avoir lieu la semaine prochaine, informe TASS avec la référence à l’agence Yonhap. L’agence indique que le président de la Russie Vladimir Poutine, ce 26-27 avril participera au forum « la Ceinture et la Route » en Chine. La source de l’agence pense que son entrevue avec Kim Jong-un aura lieu un ou deux jours avant ou juste après cet évènement.

2 Canada

Suite à un tir dans une église dans la ville de Salmon Arm au Canada une personne est morte, communique la chaîne CTV. Un homme de 78 ans est décédé, encore une personne a été blessée. On note qu’un homme de 25 ans est entré dans l’église et a tiré quelques fois sur deux paroissiens. Maintenant il est arrêté. Selon les informations préliminaires, la police n’associe pas le crime aux motifs religieux.

3 Russie

La Russie est prête à payer au Conseil de l’Europe la dette de 60 millions d’euros, relate « Izvestia » en se référant à une source diplomatique renseignée. Dans un interview à l’édition le chef du comité du Conseil de la Fédération aux affaires internationales Kosnantin Kosatchev a expliqué que Moscou pouvait y consentir si l’Assemblée parlementaire élimine le risque de la discrimination ultérieure des délégations nationales. « Dans ce cas la Russie ne sera pas prête qu’à payer sa contribution annuelle, mais rembourser la dette qui s’est accumulée pendant deux ans écoulés », — a dit le sénateur.

4 Belgique (Bruxelles)

Dans la matinée de ce lundi, le conseil de l’UE a approuvé la directive sur le gaz amendée, qui répand les règles du marché du gaz de l’UE sur les gazoducs provenants des pays qui ne font pas partie de l’UE, y compris sur le « Nord Stream-2 » qui doit lier la Russie et l’Allemagne, communique « Interfax ». Plus tôt, la directive avait été approuvée par le Parlement européen. La directive prévoit que les parties des conduites provenues des pays tiers sur le territoire de l’UE, y compris les eaux territoriales, devront satisfaire aux éxigences appliquées aux conduites intérieures de l’UE. Parmi les principales exigences – la séparation des sociétés-fournisseurs du gaz des sociétés qui le transportent, l’accès à la conduite d’autres opérateurs et le règlement transparent des tarifs pour le pompage. Cela signifie que la société-opératrice du « Nord Stream-2 » devra être indépendante de Gazprom, et 50% de sa capacité doivent être réservés à d’autres fournisseurs

ПОДЕЛИТЬСЯ


ВАШ КОММЕНТАРИЙ БУДЕТ ПЕРВЫМ

Оставьте Ваш комментарий (регистрация не требуется)