Home / NEWS  / in French  / L’offensive se poursuit sur Tripoli

L’offensive se poursuit sur Tripoli

L’armée nationale libyenne du marechal Khalifa Haftar a annoncé l’établissement du contrôle sur la plupart des banlieues de Tripoli, rapporte TASS se référant à la chaîne de télévision Al-Hadath. Selon la source, les affrontements armés près de l’aéroport de la capitale se poursuivent. En outre, il est noté que les unités de l’armée nationale libyenne essaient de ne pas entrer dans les quartiers résidentiels pour éviter de faire des victimes parmi la population civile. Le 4 avril, le maréchal Khalifa Haftar a ordonné d’attaquer Tripoli. Le 5 avril, ses unités se sont approchées de la périphérie de la capitale libyenne et ont pris le contrôle de l’aéroport international.

2. L’Afghanistan

Une explosion dans la ville de Jalalabad dans la province de Nangarhar en Afghanistan a fait au moins deux morts et cinq blessés, informe RIA Novosti se référant à la chaîne de télévision Tolo News. Selon les informations, une bombe artisanale a été installée à l’intérieur d’une voiture militaire. Les blessés ont été hospitalisés. Auparavant, il avait été signalé qu’une double explosion à Jalalabad avait fait trois morts et 19 blessés.

3. La Corée du Sud

Les plans de Séoul de déployer des chasseurs F-35A pourraient menacer l’humeur pacifique dans la péninsule coréenne, indique la déclaration diffusée par les médias de la Corée du Nord. La partie nord-coréenne a qualifié l’adoption de chasseurs invisibles d’acte hostile. Et de poursuivre que ceci aggravera les tensions militaires dans la région. Fin mars, la Corée du Sud a reçu deux chasseurs américains F-35A, bien que la date de leur déploiement rapide complet n’ait pas encore été déterminée. En 2014, Séoul a décidé d’acheter 40 F-35A pour les déployer avant 2021. Le contrat a été de 6,5 milliards de dollars.

4. Les eaux de la mer Noire

Les navires de reconnaissance et d’attaque et les systèmes de missiles côtiers de la flotte de la mer Noire ont été mis en service à la suite des exercices de l’Otan Sea Shield — 2019 dans la mer Noire, a déclaré le Centre de gestion de la défense nationale de Russie. Comme il est indiqué, pour répondre rapidement aux situations d’urgence possibles par les forces de la flotte de la mer Noire, un ensemble d’activités de contrôle des opérations des navires de l’Otan sont en cours. «Dans les zones désignées de la mer Noire, ont été instaurées des permanences des navires de reconnaissance de garde, ainsi que des groupes d’assaut, des complexes de missiles côtiers Bastion et Bal et des avions d’aviation maritime», selon la déclaration citée par TASS. Pour rappel, le lundi 8 avril, dans la partie sud-ouest de la mer Noire ont débuté les exercices de l’Otan Sea Shield — 2019, à lesquelles participent les militaires américains, bulgares, grecs, canadiens, néerlandais, roumains et turcs. Les manœuvres ont lieu en coopération avec les représentants des forces armées de l’Ukraine et de la Géorgie.

5. La Syrie

Les terroristes continuent de préparer des provocations à l’aide de substances toxiques à Idlib. Comme indiqué précédemment, les terroristes à Idlib, avec le soutien des spécialistes de l’organisation Casques blancs, préparent une provocation avec l’utilisation de substances toxiques, informent nos correspondants de guerre. Selon les experts d’ANNA NEWS, les États-Unis coordonnent la préparation de la provocation de l’Occident à Idlib.

ПОДЕЛИТЬСЯ


ВАШ КОММЕНТАРИЙ БУДЕТ ПЕРВЫМ

Оставьте Ваш комментарий (регистрация не требуется)