Home / NEWS  / in French  / Le tribunal du Venezuela a reconnu coupable Juan Guaido || Actualités du jour, le 2 avril 2019

Le tribunal du Venezuela a reconnu coupable Juan Guaido || Actualités du jour, le 2 avril 2019

Selon 97,48% de décompte des voix, ont été annoncés les candidats pour le deuxième tour de l’élection présidentielle ukrainienne , rapporte TASS, citant la commission électorale centrale de l’Ukraine. Ainsi, les leaders du premier tour sont le comédien Vladimir Zelensky, qui a reçu 30,24% des voix, et le Président actuel du pays, Piotr Porochenko, qui a reçu 15,93%. D’autres candidats ont perdu la possibilité de se présenter au deuxième tour à tout résultat du décompte des voix des procès-verbaux non encore traités. Ioulia Timochenko, qui dirige le parti l’Union panukrainienne Patrie, gagne 13,39%, occupant la troisième place. Le deuxième tour des élections aura lieu le 21 avril.

Les États-Unis ont suspendu les livraisons en Turquie de produits liés aux chasseurs-bombardiers F-35 et ont exigé d’Ankara de refuser d’acquérir les systèmes de missiles antiaériens russes S-400, rapporte Interfax citant la déclaration du Pentagone. «Dans l’attente de la décision sans équivoque de la Turquie de refuser de recevoir les S-400, les livraisons et toutes les activités liées au renforcement des capacités opérationnelles de la Turquie liées aux F-35 ont été suspendues. Notre dialogue avec la Turquie sur cette question importante se poursuit», indique le communiqué du ministère américain. Au début de mars, la Turquie a rejeté la demande des États-Unis de renoncer à l’aquisition des S-400 en échange de la livraison des systèmes de missile Patriot. Après ceci, le Pentagone a averti la Turquie des «conséquences graves» de l’achat des S-400 et a menacé à Ankara de reconsidérer sa participation au programme de création de chasseurs américains F-35. Pour rappel, la Turquie a l’intention d’acheter à la Russie quatre systèmes S-400, le montant total du contrat qui sera entièrement exécuté en 2019, est de 2,5 milliards de dollars.

La chambre britannique des communes a encore une fois rejeté toutes les alternatives proposées à l’accord avec l’Union européenne sur le Brexit, rapporte TASS. Le président de la chambre des communes, John Bercow, a choisi quatre propositions pour le vote, mais les députés ont rejeté la création d’une nouvelle union douanière avec l’UE et la préservation du Royaume-Uni dans l’espace économique européen, ainsi qu’un nouveau référendum et le retrait de l’article 50 du traité de Lisbonne, rapporte TASS. Le coordinateur du Parlement européen (EP) pour le dossier du Brexit et le leader des libéraux au Parlement européen, Guy Verhofstadt, a déclaré que le Brexit sans accord avec l’UE était pratiquement imminent.

L’Assemblée nationale constituante du Venezuela doit retirer l’immunité parlementaire du Président autoproclamé Juan Guaido, a déclaré la cour suprême du Venezuela. La cour a confirmé l’interdiction imposée à Guaido de quitter le pays sans autorisation. Il est souligné que «l’interdiction a été violée», rapporte RIA Novosti. En outre, le gel des opérations sur les biens et les finances de Guaido au Venezuela a été confirmé. La cour l’a également reconnu coupable d’outrage à l’autorité. Auparavant, le chef de l’opposition vénézuélienne, Juan Guaido, avait appelé ses partisans à se préparer à une opération «Liberté» qui conduira à la prise de pouvoir au Venezuela.

L’armée indienne a bombardé et détruit au moins trois postes militaires dans le district de Poonch dans la zone du Cachemire contrôlée par le Pakistan, un grand nombre de soldats pakistanais ont été blessés, rapporte TASS citant le journal The Pioneer. Auparavant, au moins trois soldats de l’armée pakistanaise ont été tués par des soldats indiens dans la région de Rawalakot sur la ligne de contrôle, dont un a été blessé. Le bombardement des positions pakistanaises a eu lieu en réponse à l’incident de lundi, lorsque les forces pakistanaises ont ouvert le feu d’artillerie d’armes de gros calibre contre les localités indiennes situées à 8 km de la ligne de contrôle séparant la zone indienne et pakistanaise du Cachemire. Un officier des forces frontalières et une mineure ont trouvé la mort. Quatre gardes frontière indiens ont été blessés.

Au moins huit membres des forces de sécurité ont été tués dans l’attaque des combattants du mouvement radical Taliban (interdit en Russie) dans la province de Balkh dans le nord du pays, rapporte la chaîne de télévision TOLONews. Il est souligné que l’attaque s’est produite lorsque des policiers ont patrouillé le territoire. Selon le porte-parole du gouverneur de la province, Adil Shah Adil, des combattants ont tiré des roquettes contre des représentants des forces de l’ordre. Selon lui, quatre autres policiers ont été blessés. Il a ajouté que les Talibans avaient également subi des pertes.

ПОДЕЛИТЬСЯ


ВАШ КОММЕНТАРИЙ БУДЕТ ПЕРВЫМ

Оставьте Ваш комментарий (регистрация не требуется)