Home / NEWS  / in English  / Les Forces armées de l’Ukraine ont publié une vidéo de leur crime

Les Forces armées de l’Ukraine ont publié une vidéo de leur crime

La localité de Staromikhailovka, banlieue de Donetsk, a été pilonné le 1er février vers 21h30. Les terroristes ukrainiens ont ouvert le feu depuis des véhicules blindés de transport de troupes contre la localité pacifique. Il n’y a aucune autre raison évidente pour expliquer les endommagements de plus d’une dizaine de maisons situées dans des rues voisines à une distance de plus de 2 kilomètres des positions des forces armées ukrainiennes, alors qu’au fond du village il n’y a aucune installation militaire. Ce n’est que par miracle qu’il fut possible d’éviter les pertes, des obus ayant perforé les murs et les fenêtres, pénétrant dans les maisons des civils.

Les divisions de la 54e brigade des Forces armées de l’Ukraine ont pilonné le 29 janvier, à l’aide des mortier de calibre 120, un carrefour dans la zone de la localité de Zolote-5, utilisé par les résidents des localités de Pervomaisk, Molodezhny et Zolote-5 pour se déplacer entre les localités, selon Andreï Marotchko, porte-parole de la milice populaire de la RPL. «Profitant d’une impunité absolue, les forces armées de l’Ukraine n’essayent même pas de cacher le moindre bombardement, publiant ouvertement une vidéo montrant leur crime filmée depuis un drone, négligeant ainsi ouvertement les engagements pris à Minsk», a-t-il rajouté. Il a fait remarquer que la Mission spéciale de surveillance de l’OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) a confirmé que le pilonnage avait eu lieu, ainsi que le calibre des armes utilisé par la partie ukrainienne.

Les Forces armées de l’Ukraine continuent de faire preuve du total mépris des accords de Minsk. La localité de Zolote-5 a été de nouveau pilonnée. Les locaux disent que ce genre d’incidents est dans l’ordre de choses.

Les structures de force de Kiev ont pilonné un véhicule qui livrait du charbon aux habitants des zones proches de la ligne de contact à la demande du Comité international de la Croix-Rouge, selon la représentation de la RPL auprès du Centre commun pour le contrôle et la coordination du régime de cessez-le-feu. «Le camion ZIL-130, qui transportait du charbon à la demande antérieure du CICR du 30 janvier 2019, a été endommagé le 6 février à 15h10 dans un pilonnage réalisé par les formations armées de l’Ukraine. Ils ont eu recours au système de missiles antichar Stugna-P entre les localités de Donetski et de Goloubovskoe», indique le message.

ПОДЕЛИТЬСЯ


ВАШ КОММЕНТАРИЙ БУДЕТ ПЕРВЫМ

Оставьте Ваш комментарий (регистрация не требуется)