Home / NEWS  / in French  / Moscou ne prendra pas de mesures en réaction || Actualités du jour, le 2 décembre

Moscou ne prendra pas de mesures en réaction || Actualités du jour, le 2 décembre

Le président américain Donald Trump et le président de la RPC Xi Jinping, dans le cadre du sommet G20 à Buenos Aires, se sont accordés que les Etats-Unis, dès le 1 janvier 2019 n’introduiront pas de droits supplémentaires sur les marchandises chinoises importées dans le pays. L’augmentation des tarifs de 10 à 25% sera remise à 90 jours. La Chine, pour réduire le déséquilibre commercial, a également consenti à « acquérir pour une somme importante des marchandises agricoles, des sources d’énergie, des produits industriels et d’autres produits américains ».

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré que la Russie n’introduira pas, en réponse, de restrictions à l’entrée des citoyens ukrainiens, mais elle prendra « le chemin de la libéralisation de leur séjour et de l’octroi de la nationalité russe ». La décision de mettre en vigueur la loi martiale prise par les autorités ukrainiennes, Poutine l’a qualifiée d’«une grave erreur». Selon lui, l’administration veut « limiter les droits et libertés civils, restreindre l’activité politique dans le pays » et « dissimuler ses échecs dans la politique économique et sociale ». Rappelons que ce 30 novembre, l’Ukraine avait interdit l’entrée sur le territoire du pays des hommes russes agés de 16 à 60 ans.

L’ex-chef de la diplomatie allemande Sigmar Gabriel a déclaré que les autorités ukrainiennes, après l’incident dans le détroit de Kertch, cherchent à impliquer l’Allemagne dans une guerre. « Je pense que nous ne devons pas permettre à l’Ukraine de nous impliquer dans une guerre. L’Ukraine a cherché de le faire », — a dit l’ancien ministre dans un interview à N-TV. Gabriel a également critiqué les exigences de Kiev d’envoyer des bâtiments militaires dans la mer Noire et de fermer tous les ports internationaux pour les bâtiments russes qui viennent de mer d’Azov. D’après lui, la chancelière allemande Angela Merkel fait bien en essayant de « pousser les partis vers la normalisation des relations », bien que ce ne soit pas simple.

Le vice-amiral Scott Stirney, le commandant de la 5e flotte du Commandement central de l’US Navy a été retrouvé mort dans sa résidence au Bahrein. Le service des investigations criminelles de l’US Navy et le ministère de l’intérieur du Bahrein mènent une enquête commune. Les militaires affirment l’absence de causes qui indiquent que la mort a été violente. Après la mort de Stirney, c’est le vice-amiral James Malloy qui se chargera du commandement de la flotte. Stirney était responsable des opérations navales des Etats-Unis au Moyen-Orient et en Asie du Sud-Est.

Une explosion, probablement d’une grenade à main, s’est produite près de la résidence du consulat général des Etats-Unis dans la ville méxicaine de Guadalajara, tard dans la soirée de ce samedi. Il n’y a pas de morts ni blessés, l’activité de la mission diplomatique est temporairement suspendue. L’explosion a endommagé un peu l’enceinte autour du jardin situé en dehors. Rappelons que l’explosion s’est produite à la veille de l’investiture du nouveau président du Mexique López Obrador.

Le ministre des affaires étrangères polonais Jacek Czaputowicz a annoncé l’adoptation imminente par l’UE de sanctions contre les personnes qui avaient participé à l’organisation des élections en RPD et en RPL, relate TASS. Il a fait cette déclaration à Kiev, lors d’une conférence de presse commune avec son homologue ukrainien Pavlo Klimkine. « La Pologne a dérnièrement initié une discussion au sein de l’UE après les élections illégales dans le Donbass. Nous travaillons maintenant, nous élaborons des sanctions contre les personnes qui ont organisé ces élections illégales, et l’UE va prochainement les annoncer », a-t-il dit.

ПОДЕЛИТЬСЯ


ВАШ КОММЕНТАРИЙ БУДЕТ ПЕРВЫМ

Оставьте Ваш комментарий (регистрация не требуется)