Home / NEWS  / in French  / Téhéran renouvellera les travaux de l’enrichissement de l’uranium

Téhéran renouvellera les travaux de l’enrichissement de l’uranium

Le président serbe Aleksandar Vucic a assuré qu’il ne reconnaîtrait pas l’indépendance du Kosovo tant qu’il dirigeait le pays. « Je ne reconnaîtrai pas le Kosovo, vous pouvez me tuer ou renverser», — le cite TASS. Il a également noté que son idée d’«établissement des frontières » entre le Kosovo et la Serbie Centrale « a raté », bien qu’elle « ait été juste et bonne ». Rappelons que début mars, le parlement de la république non-reconnue du Kosovo avait adopté la loi selon laquelle la seule possible variante du règlement du conflit était de reconnaître l’indépendance de la région de la Serbie dans les frontières du 17 février 2008. Donc les Kosovars avaient refusé de faire des concessions, y compris de corriger les frontières et de s’échanger des territoires.

2 Etats-Unis – Venezuela

Le conseiller du président américain Donald Trump à la sécurité nationale John Bolton a déclaré que les Etats-Unis continueraient de rompre les liens entre Cuba et le Venezuela, relate « Interfax ». « Les Etats-Unis continueront de rompre les liens entre Cuba et le Venezuela. Le pouvoir de Cuba sur le Venezuela terminera quand le peuple vénézuélien prônera pour la liberté », — a écrit Bolton sur Twitter. Rappelons que Trump, ce 1 mai avait déclaré qu’il était prêt à adopter de fortes sanctions contre Cuba si ce pays ne retire pas ses militaires du Venezuela. Plus tard, le vice-président des Etats-Unis Michael Pence avait qualifié le gouvernement du président vénézuélien Nicolas Maduro de la plus grade menace à la paix, la sécurité et la prospérité dans l’hémisphère occidental. « La lutte au Venezuela, c’est la lutte entre la dictature et la démocratie. Maduro est un dictateur qui n’a aucun droit légitime au pouvoir. Nicolas Maduro doit partir », — a ajouté le vice-président.

3 Iran

Téhéran renouvellera les travaux de l’enrichissement de l’uranium et de la modernisation du réacteur à Arak, si les participants du plan d’action sur le nucléaire iranien ne s’acquittent pas leurs obligations, relate TASS la déclaration du président iranien Hassan Rohani. « D’autres participants du plan d’action conjoint ont 60 jours pour s’acquitter de ses engagements concernant les banques et le commerce du pétrole iranien. Si les intérêts de l’Iran ne sont pas pris en compte dans ce délai, nous suspendrons le respect des conditions sur l’enrichissement de l’uraniulm et continuerons de moderniser le réacteur d’hydrogène lourd à Araka », — a déclaré Rohani. Plus tôt, il avait annoncé que pendant 60 jours, l’Iran n’allait pas respecter les conditions de deux dispositions du plan conjoint, notamment « les ventes de l’uranium enrichi et de l’eau lourd aux autres pays seront suspendues », comme prévu par l’arrangement.

4 Venezuela

Les autorités vénézuéliennes traduiront en justice 7 représentants de la legislative qui, la semaine dernière, ont soutenu un coup d’Etat avorté, organisé par le leader de l’opposition Juan Guaido, informe « Interfax » en se référant à des publications des médias occidentaux. Selon les éditions, une telle décision a été prise par la Cour suprême du pays. On prévoit qu’une enquête criminelle serait engagée contre les députés. Notamment, on les inculpera la haute trahison et la participation à un complot. Plus tôt, il s’est révélé que les autorités du pays allait priver de l’immunité de député les représentants de la legislative qui avaient participé à la tentative récente d’un coup d’Etat. 

ПОДЕЛИТЬСЯ


ВАШ КОММЕНТАРИЙ БУДЕТ ПЕРВЫМ

Оставьте Ваш комментарий (регистрация не требуется)