Home / NEWS  / in French  / Une attaque aérienne contre Damas || Actualités du jour, le 21 janvier

Une attaque aérienne contre Damas || Actualités du jour, le 21 janvier

Les systèmes de la défense antimissile ont repoussé une attaque aérienne d’Israël contre Damas, informe l’agence SANA. La plupart des missiles israéliens ont été descendus avant d’atteindre leurs buts. L’armée de défense d’Israël a répondu que la frappe contre des forces iraniennes en Syrie avait été portée en réponse à une tentative de frappes de missiles contre les hauteurs du Golan. Selon elle, l’attaque visait « les objets miltaires d’al-Quds en Syrie, y compris des dépôts d’armes, généralement situés près de l’aéroport de Damas, un centre de reconnaissance iranien et un camp d’entraînement iranien ». Rappelons que ce 20 janvier il y avait eu des informations que les systèmes antiaériens « Pantsir » et « Buk », au cours des frappes des forces aériennes d’Israël contre l’aéroport de Damas, avaient détruit sept missiles.

Selon les correspondants de guerre d’Anna News, la Turquie continue le transfert de blindés sur la frontière avec la Syrie. Cela se déroule avec des mesures de sécurité renforccées dans le cadre du renforcement des unités militaires turques sur la frontière syrienne. Le vice-premier ministre de la Turquie Bekir Bozdağ a déclaré qu’Ankara participait à des consultations avec la Russie et Washington sur une éventuelle opération à Afrin contre les formations armées des Kurdes syriens. Les médias turques ont publié la déclaration du président de la Turquie où il disait que l’armée turque pouvait engager une opération dans lés régions de Manbij et Afrin dans une semaine.

Le premier-ministre japonais Shinzō Abe envisage de conclure un accord de paix avec la Russie à condition qu’il y ait des garanties du passage au Japon d’une partie des îles Kouriles – Chikotan et un groupe de petits îles inhabités Habomai, relate l’agence Kyodo en se référant à des sources dans le gouvernement. D’après Kyodo, le projet prévoit de consolider la possibilité de passage de Chikotan et Habomai au Japon de facto, informe TASS. Des représentants du cabinet du premier japonais ont noté que le passage des deux autres îles – Itouroup et Kounachir était, pour le moment, peu probable. Une telle attitude du premier-ministre du Japon peut sérieusement compliquer les négociations avec le leader russe Vladimir Poutine.

Les chefs des diplomatoes des 28 pays-membres de l’Union européenne, au cours de la première réuinion du Conseil de l’UE de cette année, dresseront une liste noire dans le cadre du nouveau régime des sanctions contre les personnes responsables, selon eux, de la production et l’emploi de l’arme chimique, communique TASS. On attent que les mesures restrictives toucheront, notamment, quatre Russes considérés par l’UE comme « officiers de la GRU » et coupables de l’attentat contre Sergueï Skripal et sa fille Ioulia. En outre, les ministres des affaires étrangères vont répandre les sanctions contre les autorités syriennes en ajoutant dans la liste noire plus de 15 personnes et sociétés et discuter le projet de la résistence à la désinformation à l’UE et en dehors d’elle, dont la source principale, d’après Bruxelles, est la Russie.

Quatre militaires syriens sont morts dans la nuit au 21 janvier au cours des frappes aériennes d’Israël, informe le Centre national de direction de la défense de la Russie. Selon les informations du Centre, encore six militaires sont blessés. « Le 21 janvier 2019 les forces aériennes d’Israël ont effectué trois frappes aériennes contre le territoire de Syrie des directions de l’ouest, du sud-est et du sud » — ont rapporté les militaires russes. D’après eux, la défense antiaérienne de la Syrie a détruit plus de 30 missiles de croisières et bombes téléguidées. La frappe aérienne d’Israël a endommagé l’aéroport international de Damas. Jerusalem Post informe qu’au moins 11 personnes sont mortes suite aux attaques.

ПОДЕЛИТЬСЯ


ВАШ КОММЕНТАРИЙ БУДЕТ ПЕРВЫМ

Оставьте Ваш комментарий (регистрация не требуется)