Actualités du jour, 10 juillet 2018

  
0

Le président ukrainien Petro Porochenko, à la suite des pourparlers avec le président du Conseil européen, Donald Tusk, et le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a déclaré que la seule solution du conflit sur le territoire du Donbass est de sceller la frontière avec la Russie. «Le Kremlin devrait accepter le déploiement d’une opération multinationale de maintien de la paix sous la direction des Nations Unies dans tout le territoire du Donbass temporairement occupé, y compris la frontière avec la Russie», a ajouté M. Porochenko.

Pendant ces dernières 24 heures les militaires ukrainiens ont violé le régime du cessez-le-feu cinq fois dans la République populaire de Donetsk en tirant sur les territoires de la première ligne de la République 85 munitions différentes. Une banlieue nord de Donetsk, une périphérie de Gorlovka et les villages du sud de la République Leninskoye et Sakhanka ont subi les coups de feu. Deux batiments à Gorlovka ont été endommagés.

Un projet de loi obligeant le secrétaire d’État, le ministre des Finances et le directeur du renseignement national des États-Unis à préparer des rapports sur la construction du gazoduc « Nord Stream-2 » a été présenté au Congrès des États-Unis. Le projet de loi mentionne que la construction du « Nord Stream-2 » augmentera la dépendance de l’Europe à l’approvisionnement en gaz russe et déstabilisera l’effet pour le gouvernement ukrainien, si ce pays perd les revenus du transit gazier, rapporte RT. À cet égard, il est noté que les États-Unis devraient continuer à s’opposer à la mise en œuvre du «Nord Stream-2» en Europe, ainsi qu’à prendre des «mesures diplomatiques» pour l’élimination de ces projets.

Selon l’information des correspondants militaires d’ANNA NEWS, les groupes de démineurs russes achèvent le travail principal dans les zones libérées de Syrie. Les subdivisions syriennes des démineurs, armés de matériel de déminage russe, poursuivent leur travail de manière indépendante. Dans le même temps, un mémorandum a été signé sur la coopération entre la République arabe syrienne et le service des Nations Unies sur le déminage. Selon le ministère syrien des Affaires étrangères, le pays fait de grands efforts pour déminer le territoire, mais il a besoin de l’aide de la part de la communauté mondiale, y compris l’ONU.

Le Danemark, comme prévu, n’a pas délivré de permis pour poser des tuyaux de la deuxième étape du « Nord Stream » à travers ses eaux territoriales. Copenhague a tenté de changer le processus de délivrance du permis, passant le dossier du ministère de profil au ministère des Affaires étrangères, mais cela a déjà été fait après que la demande a été reçu. Plus tôt, le Danemark lui-même a demandé de poser des tuyaux dans ses eaux territoriales afin de recevoir le paiement pour le transit. Cependant, sous la pression des Américains (ce qui n’est pas particulièrement caché) a changé la décision.

L’Ukraine est devenue un terrain d’essai militaire pour les vieilles armes des pays occidentaux — est attesté par la déclaration d’ingénieurs militaires qui ont rapporté que les complexes antichars américains Javelin se sont avérés être défectueux pendant les essais. Comme il s’est avéré, ils ont expiré, et leur durée de vie n’a été augmenté que dans les documents. Mais la fusée ne le sait pas.

Aliya Zaripova

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Читайте также:

ANNA NEWS радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: