Actualités du jour, 17 septembre 2018

  
0

Des combats entre l’Armée arabe syrienne et les terroristes du Front al-Nosra se poursuivent dans la partie sud du gouvernorat d’Idlib, informent les correspondants militaires d’ANNA NEWS en Syrie se référant à l’agence Sana. Les civils fabriquent des masques à gaz avec des moyens improvisés. Auparavant, il avait été déclaré que, de concert avec les Casques blancs, le groupe djihadiste Hayat Tahrir al-Cham préparait des provocations à l’utilisation d’armes chimiques dans cette zone. Selon des informations, les radicaux avaient reçu des substances toxiques à base de chlore.

Le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie Vladimir Savtchenko a déclaré qu’ils avaient enregistré des tirs contre la localité de Tadef dans le gouvernorat d’Alep effectués depuis les positions de l’Armée syrienne libre aux alentours de la ville d’Al-Bab située sur le territoire syrien contrôlé par les formations pro-turques. D’après lui, le pilonnage de Tadef a été enregistré deux fois, informe TASS. Le général a d’ailleurs fait remarquer qu’en 24 h, les radicaux dans la zone de désescalade d’Idlib ont à plusieurs reprises pilonné les localités dans les gouvernorats de Lattaquié, de Hama et d’Alep.

En 24 h, les forces de sécurité ukrainiennes ont cinq fois violé le régime du cessez-le-feu ayant pilonné le territoire de la République populaire de Lougansk. Les tirs ont touché les localités de Zhelobok, de Mikhaïlovka, de Pervomaïsk, de Sokolniki et de Lozovoïe. La partie ukrainienne a eu recours aux mortiers, aux véhicules blindés de transport de personnel, aux lances-roquettes et aux armes d’infanterie. Quatre immeubles d’habitation à Mikhaïlovka ont été endommagés.

Le Président turc Receep Tayip Erdogan a déclaré qu’Ankara avait l’intention de renforcer ses positions dans la zone d’Idlib, en Syrie, informe l’agence TASS. La Turquie a pour le moment 12 points d’observation autour de la région. Les militaires turcs ont pour l’objectif de contrôler le régime du cessez-le-feu dans cette zone. D’après Erdogan, les troupes turques se trouvent à Idlib à la demande du peuple syrien.

Les terroristes de Daech, groupe djihadiste interdit en Russie, ont contre-attaqué les unités offensives de l’armée syrienne dans le gouvernorat de Deir ez-Zor. D’après la déclaration des porte-paroles de l’Armée arabe syrienne, elle a dû laisser une série de positions libérées le jour d’avant. L’attaque de l’adversaire a fait dix morts parmi les forces gouvernementales. Actuellement, les djihadistes opèrent à l’ouest de la ville d’Al Mayadeen, essayant de percer vers l’Euphrate.

a coalition saoudienne poursuit à effectuer de nombreuses frappes aériennes attaquant les régions contrôlées par les rebelles houthis. Au moins 11 civils ont été victimes de la nouvelle frappe aérienne, selon l’agence locale Saba. D’après les informations, ils ont tous trouvé la mort lorsqu’une bombe est tombée sur un immeuble d’habitation dans le gouvernorat d’Al Bayda.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Читайте также:

ANNA NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: