Donbass. Bilan de la semaine

  
0

Selon le chef par interim de l’administration locale de Gorlovka Ivan Prikhodko, des unités de l’armée ukranienne, la nuit du réveillon, ont ouvert le feu contre le village de Zaitsevo, au nord de Gorlovka. « Les tirs ont continué près de 40 minutes », — a-t-il déclaré. On n’a pas eu d’information sur les victimes et les dégâts.

A Donetsk une culée du pont ferroviaire a été explosée, informe le service de presse du Ministère des situations d’urgence de la RPD. Selon le ministère, l’incident a eu lieu le 1 janvier dans le district Proletarski de Donetsk. Les inconnus ont fait exploser une culée centrale dé béton armé du pont sur la route adjointe Slaviansk – Donetsk – Marioupol. Il n’y a pas de blessée, a-t-on ajouté dans le ministère. Le trafic sur le tronçon endommagé a été suspendu. Les travaux d’urgence ont été terminés à 6 heures 30 minutes du 2 janvier, a précisé le service de presse.

Le commandement des forces armées ukraniennes duffuse la désinformation sur une soi-disante violation par la milice de la trêve du Nouvel an, ce qui vise à faire échouer le règlement pacifique dans le Donbass, informe le chef du service de presse de la direction de la Milice populaire de la RPD Daniil Bezsonov. Il a noté que toutes les unités de la RPD « respectent strictement le régime du cessez-le-feu ».

Kiev a transporté vers la ligne de contact quelques blindés et une pièce antiaérienne qui pourront être employés pour des tirs de provocation contre le territoire de la RPL. « Les forces armées de l’Ukraine ont toujours pour but la variante du règlement du conflit dans le Donbass par la force. Ainsi, notre reconnaissance a détecté de nouveaux blindés aux alentours de la localité de Popasnaïa: deux BMP-1, trois véhicules de reconnaissance blindés et une pièce de défense antiaérienne ZU-23-2 dans une caponnière », — dit le message du représentant de la Milice. – Nous n’excluons pas que les matériels en question peuvent être utilisées pour des provocations, destinées contre la Milice populaire de la RPL pendant « la trêve de Noël ».

300 drones ukraniens ont été détruits par des unités de la RPD depuis 2015. C’est ce qui ressort de l’information fournie par le service de presse de la Direction de la Milice populaire de la République. Selon un représentant de la Milice, en 2018 seul, les unités de la RPD ont détecté et détruit plus de 50 drones ukraniens.

Les forces armées de la RPD continuent de perfectionner des méthodes modernes de mener des opérations militaires. Sur un polygone de la République l’artillerie s’entraînait d’employer un contour de feu de reconnaissance qui comprend des pièces d’artillerie, des drones, des moyens de communication et de gestion.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!
ANNA NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: