Elections en Biélorussie. Manifestations à Beyrouth

  
0

1 Liban

Des protestations ont eu lieu à Beyrouth. Les manifestants demandent la démission du président, du président du parlement et du premier-ministre. Samedi, au centre de la ville une manifestation antigouvernementale a eu lieu qui a débouché sur des émeutes. Selon Al-Hadath, environ 105 militaires libanais ont été blessés. Des médias arabes informent qu’au moins 728 personnes ont été blessées, un gendarme est mort de blessure à la tête . Les manifestations ont repris dimanche. Les affrontements ont eu lieu dans un district où le parlement libanais est situé. Les forces de l’ordre un employé le gaz lacrymogène. Selon Al Arabiya, la police a employé les moyens spéciaux et les balles à caoutchouc pour disperser la foule. En réponse, les protestataires ont lancé des pierres et d’autres objets sur les policiers. Al Hadath relate que des coups de feu d’armes automatiques se sont fait entendre dans la zone d’émeutes. L’armée libanaise a démenti l’emploi de quelconques balles contre les manifestants. La chaîne informe que les manifestants ont pénétré dans le siège du ministère du Travail et celui du ministère des personnes déplacées. Maintenant une accalmie est observée à Beyrouth. Des groupes d’activistes se sont concentrés sur la place des Martyrs, près d’un campement, où, pendant la journée, l’aide humanitaire est distribuée aux personnes blessées suite à l’explosion du 4 août.

2 Biélorussie

D’après les résultats publiés lundi par la commission électorale, Alexandre Loukachenko a obtenu plus de 80% de voix aux élections en Biélorussie. Le chef du comité exécutif, le secrétaire du CEI Sergueï Lebedev a déclaré que les élections s’étaient déroulées en conformité avec la législation. La porte-parole de l’Intérieur biélorusse Olga Tchemodanova a démenti les prétentions sur un mort au cours des émeutes à Minsk. Elle a également communiqué que 39 policiers et plus de 50 civils avaient été blessés au cours des émeutes. Près de 3 mille personnes ont été arrêtées. Plus tôt, le représentant de l’organisation pour les droits de l’homme « Vesna » Valentin Stefanovitch avait déclaré qu’il y avait un mort suite aux émeutes à Minsk. Lors d’une rencontre avec le chef de la mission d’observateurs du CEI Sergueï Lebedev, le président biélorusse Alexandre Loukachenko a déclaré que les manifestants avait été guidés via des appels téléphoniques de Pologne, de Grande-Bretagne et de Tchéquie, relate l’agence BelTA. Loukachenko a également souligné qu’il ne permettrait pas un maïdan et réagirait d’une manière adéquate aux tentatives de déchirer le pays.

3 Pologne

Le chef de la Diplomatie polonaise Jacek Czaputowicz a déclaré que l’Union européenne pourrait envisager l’adoption de nouvelles sanctions contre la Biélorussie. Selon le ministre, « tout dépend de l’évolution de la situation et des actions des autorités » à Minsk. « Les sanctions seront une option à considérer », — a dit le ministre. Il a espéré que ce scénario ne se réaliserait pas. Plus tôt, le premier-ministre polonais Mateusz Morawiecki avait proposé de tenir un sommet extraordinaire de l’UE sur la situation en Biélorussie après les élections présidentielles. « La Pologne est responsale de ses voisins immédiats. C’est pourquoi le PM Mateusz Morawiecki, dans une lettre au chef du Conseil européen Charles Michel et à la chef de la Commission européenne Ursula von der Leyen, a appelé à tenir le sommet extraordinaire de l’UE vu la situation en Biélorussie », — dit le message publié sur le site du gouvernement polonais.

4

Iran

Le porte-parole de la Diplomatie iranienne Abbas Mousavi a déclaré que le projet de résolution américaine sur l’embargo sur les armes contre Téhéran représentait une menace au Conseil de sécurité de l’ONU. « Ce projet est en général une menace au Conseil de sécurité de l’ONU, à ses mécanismes, et non à l’Iran. En abusant du Conseil de sécurité en tant qu’instrument, les Etats-Unis cherchent à l’affaiblir, à l’éliminer ou à l’assujettir. Il faut être prudent. », — a dit Mousavi en espérant que les Etats-Unis échoueraient dans ce sujet. Plus tôt, le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo avait déclaré que les Etats-Unis avaient élaboré un projet de résolution sur le prolongement de l’embargo, le document étant à envisager prochainement.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

главное за суткиитоги дняновости
Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Syria repels an Israeli missile attack Александра Донцова The Syrian air defenses repelled an Israeli air force missile attack — the ’SANA’ news agency reported. The airstrikes were launched at midnight from the Lebanese airspace on ground targets at south of Damascus, and in […] Обстановка на линии фронта за сутки: версии сторон Александра Донцова   Донецкая Народная Республика Подразделения украинской армии за прошедшие сутки пять раз открывали огонь по территории ДНР. Обстрел велся на горловском и мариупольском направлениях. Об этом сегодня сообщило представительство […] New sanctions against Tehran Александра Донцова   1 The USA — Iran The US State Department spokesman, Ned Price, stated that the USA will impose new sanctions against Iran if it turns out that the purpose of moving the Iranian fleet to the Atlantic is to transfer […] Nuevas sanciones contra Teherán Александра Донцова 1.EE.UU. e Irán Ned Price, el portavoz del Departamento de Estado, declaró que Washington impondría nuevas sanciones contra Teherán en caso de que resultara que la flota iraní había ido al Atlántico para transferir armas a […] Новые санкции против Тегерана || Итоги дня 11.06.2021 Влад Николаев Глава пресс-службы Госдепартамента Нед Прайс заявил, что Вашингтон введет новые санкции против Тегерана, если выяснится, что целью перемещения иранского флота в Атлантику является передача вооружений в другие страны. Прайс […] Обстановка на линии фронта за сутки: версии сторон Александра Донцова   Донецкая Народная Республика Подразделения украинской армии за прошедшие сутки пять раз нарушили режим прекращения огня на линии соприкосновения с ДНР. Об этом сегодня  сообщило представительство Республики в Совместном […]
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: