Frappe de roquettes sur la Syrie

  
0

Frappe de roquettes sur la Syrie

 

1.12h00

Syrie

Quatre membres d’une seule famille, dont deux enfants, ont été tuées par une frappe de roquettes israélienne sur la Syrie. Quatre autres personnes, dont deux enfants, ont été blessées. Trois immeubles résidentiels dans la ville de Hama ont été détruits, a relaté la télévision d’État syrienne, citant une source militaire. L’attaque a été menée à la périphérie de la ville syrienne de Hama à 4h00 heure locale (3h00 heure de Paris) de la ville de Tripoli au nord du Liban. Selon l’agence d’État syrienne SANA, la plupart des roquettes ont été interceptés par la défense aérienne de l’armée syrienne.

2.16h00

Donbass

Rouslan Yakubov, porte-parole la République populaire autoproclamée de Donetsk au Centre commun de contrôle et de coordination du régime de cessez-le-feu, a fait part de l’aggravation de la situation sur la ligne de contact dans le Donbass. «Après le bombardement des quartiers résidentiels de Staromikhaylovka dans la soirée du 21 janvier, les colonies du sud de la république étaient cibles des attaques de l’ennemi», a-t-il fait savoir. Il a également déclaré que les forces de sécurité ukrainiennes avaient tiré en direction de quatre colonies dans le sud de la RPD pendant deux heures à l’aide de mortiers de 82 mm et de lance-grenades. «La situation est critique, ce qui confirme les intentions de l’ennemi d’entamer une nouvelle vague d’escalade. Nous demandons à Kiev d’arrêter les provocations armées, de mener des enquêtes appropriées et de sanctionner les responsables», a déclaré M.Yakubov.

3.8h00

Inde-Pakistan

À la suite des bombardements par la partie pakistanaise de la ligne de contrôle au Cachemire, un militaire indien a été tué, a relaté le journal Daily Pioneer, citant un porte-parole du ministère indien de la Défense. Celui-ci a précisé que l’armée pakistanaise «bombardait sans provocation des soldats indiens dans le district de Poonch dans le territoire allié de Jammu-et-Cachemire». Et de faire remarquer que les troupes indiennes ont riposté en attaquant les positions pakistanaises.

4.8h00

République centrafricaine

Le président de la République centrafricaine Faustin-Arrange Touadera a annoncé l’état d’urgence dans le pays de 15 jours, a rapporté Radio France internationale. Cette décision a été prise en lien avec l’aggravation de la situation interne due aux actions des rebelles. Il est rapporté que le décret présidentiel a été lu à la radio nationale par le porte-parole du Président, Albert Yaloke Mokpeme. Il est à noter que la «Coalition des patriotes pour le changement» rebelle anti-gouvernementale a intensifié ses actions ces derniers jours. Ses militants ont attaqué dans l’est et le sud du pays les forces gouvernementales et les soldats de la paix de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine, parmi lesquels il y a des victimes.

5.8h00

Etats-Unis

La porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, a déclaré que les autorités américaines étaient favorables à une prolongation de cinq ans du Traité sur les mesures visant à réduire et à limiter davantage les armes offensives stratégiques. Selon Psaki, le Président américain Joe Biden considère que le traité START «est conforme aux intérêts de sécurité nationale des États-Unis». Mme Psaki a souligné que les États-Unis considèrent que la prolongation du traité pour cinq ans est particulièrement importante compte tenu du fait que les relations entre la Russie et les États-Unis sont tendues. Auparavant, le Washington Post, citant des sources, avait rapporté que la nouvelle administration américaine avait l’intention de prolonger le traité START de cinq ans.

6.12h00

États-Unis

La chaîne de télévision CNN a rapporté que plus de 120 résidents américains ont été accusés d’avoir organisé les émeutes à Washington et la prise du Capitole le 6 janvier. Le ministère de la Justice en a informé l’administration du président Joe Biden. Les accusations ont différentes causes, dont l’interruption illégale dans le bâtiment du Congrès américain ou bien les agressions contre des policiers. Il est à noter que certains des prévenus ont été accusés d’avoir organisé un complot et menacé de commettre des actes de violence. Les représentants du ministère de la Justice en ont été informés.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

главное за суткиитоги дняновости
Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Новости на 16:00 25 февраля 2021 года Влад Николаев Премьер-министр Армении Никол Пашинян уволил начальника Генерального штаба ВС, генерал-полковника Оника Гаспаряна, который вместе с 40 высокопоставленными офицерами потребовал отставки Пашиняна. Об этом Пашинян заявил в […] Фантазии Украины по урегулированию ситуации в Донбассе Александра Донцова США и Польша могут подключиться к переговорному процессу по урегулированию ситуации в Донбассе. Об этом заявил военный эксперт из Украины Олег Жданов.  «У американской стороны есть мощная доказательная база, которая […] Новости на 12:00 25 февраля 2021 года Влад Николаев Премьер-министр Армении Никол Пашинян сообщил, что республика начинает реформирование и модернизацию армии. Об этом премьер-министр сообщил на заседании кабмина. Пашинян сообщил, что «сегодня намерен подписать решение о […] Главное на утро 25 февраля 2021 года Влад Николаев Заместитель руководителя российского Центра по примирению враждующих сторон в Сирии Вячеслав Сытник сообщил, что боевики запрещенной в России террористической группировки «Джебхат ан-Нусра» обстреляли пункт пропуска […] Главное на вечер 24 февраля 2021 года Влад Николаев Заместитель руководителя российского Центра по примирению враждующих сторон в Сирии контр-адмирал Вячеслав Сытник сообщил, что «боевики радикальных вооруженных формирований блокируют работу пунктов пропуска, запрещая […] Новости на 16:00 24 февраля 2021 года Влад Николаев Глава МИД РФ Сергей Лавров в видеообращении к участникам Женевской конференции по разоружению заявил, что Россия выступает против того, чтобы Организацию по запрещению химического оружия использовали для «давления на […]
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: