Haut-Karabakh. Le cessez-le-feu très attendu

  
0

Lors d’un briefing, le chef de la principale direction opérationnelle de l’état-major russe, Sergueï Roudskoi a déclaré que l’Arménie et l’Azerbaïdjan avaient cessé les hostilités dans la zone du conflit du Haut-Karabakh, les unités des forces armées des deux pays se sont arrêtées à leurs positions. Il a également déclaré qu'»un contingent de maintien de la paix de la Russie [était] en train d’être transporté sur le territoire du Haut-Karabakh et du corridor de Latchin pour contrôler la mise en œuvre des accords de cessez-le-feu et des hostilités». M.Rudskoï a également souligné que les soldats de la paix russes avaient pris le contrôle du corridor de Latchin et du tronçon de la route de Latchin — la ferme d’État Lysogorsky et ont mis en place des postes d’observation temporaires.

Le ministère russe de la Défense a rapporté mercredi qu’à la suite des négociations vidéo entre Sergueï Choigu et son homologue turc Hulusi Akar, un mémorandum a été signé sur la création d’un centre conjoint russo-turc pour contrôler le cessez-le-feu au Haut-Karabakh. Le document définit les tâches et les principes de l’observation commune. Selon Choigu, la décision de créer ce centre conjoint «permettra un contrôle fiable du respect par les parties du régime de cessation des hostilités et constituera une base solide pour résoudre le conflit de longue date». Le centre se situera sur le territoire de l’Azerbaïdjan. Il est censé enregistrer les violations à l’aide de différents moyens, dont des drones. Il s’agira d’un organe chargé de traiter tous les problèmes, plaintes et questions liées aux violations des accords conclus antérieurement.

Le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, a déclaré que des soldats de la paix russes étaient entrés dans la ville de Stepanakert. «10 postes d’observation ont été déployés le long de la ligne de contact dans le Haut-Karabakh et le corridor de Latchin», a-t-il précisé. Et d’ajouter qu’après avoir atteint la ville de Chouchi, ils «ont commencé à déployer quatre postes d’observation dans la zone de responsabilité Sud».

Les soldats de la paix ont pris le contrôle du corridor de Latchin et du tronçon de la route de Latchin — la ferme d’État Lysogorsky et y ont mis en place six postes d’observation temporaires. M.Konachenkov a également déclaré qu’une interaction a été établie avec le quartier général des forces armées de l’Azerbaïdjan et de l’Arménie par des voies de communication directes pour prévenir d’éventuels incidents et assurer la sécurité des soldats de la paix russes.

Un hélicoptère russe Mi-24 a été abattu par un système de missile antiaérien portable au-dessus de l’Arménie près de la frontière avec l’Azerbaïdjan, deux membres d’équipage ont été tués et un autre blessé, a annoncé le 9 novembre le ministère russe de la Défense. Plus tard, le ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères a rapporté que l’hélicoptère russe avait été abattu par les forces armées azerbaïdjanaises par erreur. Bakou s’est excusé et a annoncé qu’il était prêt à verser une compensation à la Fédération de Russie. Le ministère russe des Affaires étrangères a évalué positivement le fait que «Bakou a immédiatement admis sa culpabilité» et a souligné «les assurances de la partie azerbaïdjanaise qu’une enquête opérationnelle sur cet incident sera menée et les auteurs seront punis». Le bureau du procureur général d’Azerbaïdjan a par la suite annoncé le début d’une enquête. Lors d’une conversation avec Vladimir Poutine, son homologue azerbaïdjanais s’est excusé. En outre, le ministre azerbaïdjanais de la Défense, Zakir Hasanov, a exprimé ses condoléances à son homologue russe Sergueï Choigou. La porte-parole du ministère arménien de la Défense, Shushan Stepanyan, a assuré que l’Arménie était prête à aider la Russie à clarifier les circonstances de la chute de l’hélicoptère russe Mi-24.

Le chef adjoint du Centre russe pour la réconciliation des belligérants en Syrie, Alexander Grinkevich, a déclaré jeudi qu’un engin improvisé avait explosé sur le chemin d’une patrouille russe dans le gouvernorat syrien de Deraa. Les faits se sont déroulés «à proximité de la colonie de Musseifra lors d’une patrouille de la police militaire russe accompagnée d’une unité des forces de sécurité syriennes le long de la route Izra — Sahvat al-Kamh», a précisé le contre-amiral Grinkevich. Et d’ajouter que la voiture blindée russe Tiger avait subi des dommages mineurs. Aucune victime parmi les militaires russes n’est à signaler.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

итоги дняновостисобытия дня
Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Ukraine intensifies their armed provocations Александра Донцова 1 Syria The Syrian President Bashar al-Assad held a meeting in Damascus with the Russian Deputy Prime Minister, Yuri Borisov. Yuri Borisov congratulated Bashar al-Assad on his victory in the presidential elections, and added […] Ucrania intensifica las provocaciones armadas Александра Донцова 1.Siria El 22 de junio, Bashar al-Assad, el presidente sirio, se reunió en Damasco con Yuri Borisov, el viceprimer ministro ruso. Borisov felicitó a Assad por su victoria en las elecciones presidenciales. Borisov destacó que […] Украина усиливает вооруженные провокации || Итоги дня 22.06.2021 Влад Николаев Сегодня президент Сирии Башар Асад в Дамаске провел встречу с вице-премьером РФ Юрием Борисовым. Борисов поздравил Асада с победой на президентских выборах. Борисов отметил, что Москва рассчитывает, что новое правительство […] The humanitarian situation in Syria Александра Донцова 1 Syria The Russian Foreign Minister Sergei Lavrov stated that Russia is ready to discuss with the Western countries the humanitarian situation in Syria, if they recognize the real problems there, and the responsibility they […] La situación humanitaria en Siria Александра Донцова 1.Siria. Sergei Lavrov, el Ministro de Asuntos Exteriores ruso, declaró que Rusia estaba dispuesta a examinar la situación humanitaria en Siria con los países occidentales en caso de que ellos reconocieran los problemas […] Гуманитарная ситуация в Сирии || Итоги дня 21.06.2021 Влад Николаев Министр иностранных дел РФ Сергей Лавров заявил, что Россия готова обсуждать с западными странами гуманитарную ситуацию в Сирии, если они признают реально существующие там проблемы и ответственность, которую они за них несут. […]
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: