L’armée turque tire sur les Kurdes en Syrie

  
0

1.Chine-Inde

Zhang Shuili, porte-parole du commandement du théâtre de l’opération de l’ouest de l’armée chinoise, a déclaré que l’armée indienne avait illégalement franchi la ligne de contrôle de facto au Ladakh et «ouvert le feu d’avertissement en direction des soldats de la patrouille frontalière chinoise prêts à négocier», relate le Global Times. Selon Shuili, l’armée chinoise a été forcée de prendre des contre-mesures pour stabiliser la situation. Les faits se sont déroulés dans une zone montagneuse près de la rive sud du lac Pangong Tso. La Chine a exigé que «la partie indienne cesse immédiatement les manœuvres dangereuses, retire le personnel qui a franchi la ligne de contrôle», mène une enquête sérieuse quant aux faits et «prenne des mesures pour empêcher que la situation ne se reproduise». Shuili a également souligné que l’armée indienne avait gravement violé les accords conclus. Le journal Times of India, citant des sources, a confirmé que le feu avait été ouvert au Ladakh.

2.Chine-Inde

Les militaires indiens et chinois sont en train de mener des pourparlers d’urgence pour normaliser la situation sur la ligne du contrôle de facto dans l’est du Ladakh, relate le journal le Hindustun Times citant des sources militaires. «Les négociations se déroulent au niveau des commandants des unités de l’armée des Forces armées indiennes et de l’Armée populaire de libération de Chine», a indiqué la source. Auparavant, l’armée chinoise avait déclaré que l’armée indienne avait ouvert le feu dans la région du Ladakh. La partie chinoise a exigé la fin des actions de provocation et une enquête sur l’incident. Le ministère indien de la Défense a pour sa part accusé l’armée chinoise de nouvelles provocations le long de la ligne de contrôle, affirmant que les forces chinoises avaient tenté de se rapprocher de l’une des unités indiennes mais avaient été arrêtées. La partie chinoise a ensuite tiré plusieurs fois en l’air pour tenter d’intimider la partie indienne.

3.Syrie

L’armée turque a tiré sur les colonies kurdes au nord d’Alep, selon l’agence kurde Firat. Les villages de Miranaz, Shevarga et El-Malikiya ont été touchés par des tirs de canons lourds et de mortiers. Aucune information sur les victimes et les blessés parmi les civils n’a encore été communiquée. Plus tôt dans la région, des affrontements entre les Unités du protection du peuple kurdes et les groupes d’opposition armés soutenus par la Turquie ont eu lieu. Les combattants kurdes ont effectué plusieurs incursions armées contre les forces de l’opposition, faisant des morts et des blessés parmi eux.

4.Irak

Une colonne de soutien logistique civile des forces de la coalition a explosé lundi soir dans les environs de Bagdad, a relaté la chaîne de télévision Al Sumaria, citant une déclaration des forces de sécurité irakiennes. Un engin explosif improvisé a détonné sur le trajet du convoi avec des conteneurs de l’une des sociétés d’approvisionnement de la région de Taji. L’explosion s’est produite alors que le convoi quittait la base irakienne où des troupes américaines stationnent également. L’attaque n’a fait aucun blessé; la voiture de sécurité a été légèrement endommagée.

5.Emirats arabes unis — Israël

La première visite officielle d’une délégation des Émirats arabes unis en Israël pourrait avoir lieu le 22 septembre, selon Reuters. Le voyage possible sera une réponse à la visite du président du Conseil de sécurité nationale d’Israël, Meir Ben-Shabbat, avec une délégation, rendue le 1er septembre aux Émirats arabes unis. La décision concernant la visite n’a pas encore été prise. La source de l’agence a précisé qu’elle peut être prise après l’annonce de la date de signature de l’accord entre les EAU et Israël.

6.Biélorussie

Dans la période comprise entre le 10 et le 15 septembre, des participants aux exercices biélorusse-russo-serbe «Fraternité slave-2020» arriveront en Biélorussie, selon le ministère de la Défense du pays. Les exercices se dérouleront sous le commandement d’un représentant des forces d’opérations spéciales biélorusses. Les militaires biélorusses, russes et serbes y participeront. Ils effectuerons des actions conjointes d’entraînement de lutte contre le terrorisme. Le 2 septembre, les chefs d’état-major général des forces armées de Russie et de Biélorussie, Valery Gerasimov et Alexander Volfovich, ont discuté par téléphone des questions de coopération militaire entre les deux pays. Les parties ont également discuté de la préparation des exercices conjoints en question sur le territoire biélorusse et des exercices «Caucase — 2020», qui se tiendront en Russie.

главное за суткиитоги дняновостисобытия дня
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Nagorno-Karabaj. La violación de la tregua Александра Донцова 1. Azerbaiyán. Ilham Aliyev, el presidente de Azerbaiyán, acusó a Armenia de haber violado la tregua humanitaria temporal, que se había alcanzado el 17 de octubre. El 18 de octubre, los lugares poblados y las posiciones de […] Новости на 16:00 20 октября 2020 года Влад Николаев Минобороны Азербайджана сообщило об обстреле с армянской стороны территорий Тертерского и Агдамского районов вокруг Нагорного Карабаха. «Армянские вооруженные силы подвергают обстрелу территории Тертерского и Агдамского […] Новости на 12:00 20 октября 2020 года Влад Николаев Пресс-секретарь Минобороны Армении Шушан Степанян сообщила на своей странице в Facebook, что бои на южном направлении продолжаются. Степанян также обвинила Вооруженные силы Азербайджана в применении на севере Карабаха авиации […] Главное на утро 20 октября 2020 года Влад Николаев Минобороны Азербайджана сообщило, что на протяжении понедельника и в ночь на вторник продолжались боевые действия на трех направлениях в зоне нагорнокарабахского конфликта. «В течение дня 19 октября и в ночь на 20 […] Главное на вечер 19 октября 2020 года Влад Николаев Президент Азербайджана Ильхам Алиев обвинил Армению в нарушении временного гуманитарного перемирия, которые было достигнуто 17 октября. Перемирие вступило в силу с 00:00 18 октября по местному времени. «Вооруженные силы […] Nagorno Karabakh. Violazione dell`armistizio Александра Донцова 1. Azerbaigian Il presidente azerbaigiano Ilham Aliyev ha accusato l’Armenia di violare la tregua umanitaria temporanea, raggiunta il 17 ottobre. Il cessate il fuoco è entrato in vigore dalle 00:00 del 18 ottobre ora […]
Наверх Наверх