La Corée du Sud exige la Corée du Nord de mettre fin aux tirs de missiles

  
0

La Corée du Nord

La Corée du Nord a effectué un nouveau tir de deux missiles de type inconnu en direction de la mer du Japon, a rapporté Interfax, citant l’agence Yonhap. Selon les chefs d’état-major de la Corée du Sud, les missiles lancés dans la ville nord-coréenne de Tokchon ont survolé 230 km, générant une vitesse de 6,1 Mach, ce qui correspond à la vitesse des armes hypersoniques. Plus tard, la présidence sud-coréenne s’est adressée à la Corée du Nord en lui demandant de faire cesser le lancement de «missiles non identifiés». Séoul a averti la partie nord-coréenne que la poursuite des lancements de missiles pourrait aggraver les tensions sur la péninsule coréenne. À son tour, une porte-parole du Comité pour la réunification pacifique de la patrie de la Corée du Nord a déclaré que Pyongyang n’avait pas l’intention de poursuivre les négociations avec Séoul, car cela était «inutile» en raison des exercices militaires conjoints en cours aux États-Unis et en Corée du Sud.

La Libye

L’Armée nationale libyenne du maréchal Khalifa Haftar n’a pas l’intention de prolonger la trêve initiée par la mission de l’Onu en Libye à la veille de la principale fête musulmane, Aïd al-Adha, qui a débuté lundi, rapporte TASS en se référant au général Khaled el-Mahjoub. Le général n’a pas précisé les raisons du refus de l’Armée nationale libyenne, accusant le parti belligérant, les forces du gouvernement d’accord national, «d’avoir violé à plusieurs reprises le cessez-le-feu ces derniers jours».

La Syrie

Les systèmes de défense aérienne de la base aérienne russe Hmeimim en Syrie ont repoussé l’attaque de six drones lancés par des radicaux. «Les six drones ont été détruits à des distances sûres avec les armes anti-aériennes standard de la base aérienne russe. Aucun blessé ni dégât matériel n’est à déplorer», a fait savoir le ministère russe de la Défense. Les forces de défense aérienne repoussent régulièrement les attaques terroristes contre la base russe en Syrie. Ainsi, le 8 août, les extrémistes ont tiré quatre obus d’un lance-roquettes multiples contre Hmeimim.

La Chine

Le tribunal de Hong Kong a délivré un mandat aux autorités de l’aéroport de Hong Kong, leur donnant le droit d’expulser les manifestants des terminaux de l’aéroport qui l’avaient bloqué. Il n’est pas pour le moment précisé de quelle manière il est envisagé d’expulser les manifestants, rapporte RIA Novosti en se référant au South China Morning Post. Mercredi soir, les manifestants ont de nouveau occupé le hall des départs de l’aéroport international de Hong Kong, plus de 300 vols ont été annulés. La police de Hong Kong a arrêté cinq personnes pour possession d’armes et pour avoir agressé les forces de l’ordre.

 

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Читайте также:

ANNA NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: