La Défense russe dément les frappes à Idlib

  
0

1. La Corée du Nord

La Corée du Nord a effectué de nouveaux tirs, lançant mardi deux missiles non identifiés à destination de la mer du Japon, selon le communiqué du comité des chefs d’état-major de la Corée du Sud. Les missiles lancés vers l’est depuis l’intérieur de la province nord-coréenne de Pyeongan du Sud ont parcouru environ 330 km. Il est à noter que les services de renseignement sud-coréens et américains examinent le type exact de missiles tirés. Des militaires sud-coréens ont également appelé le nord à «mettre immédiatement fin aux actions qui augmentent la tension». C’est le huitième tir de missile de ce type depuis un mois et demi et le dixième depuis mai.

2. Les États-Unis — l’Afghanistan

Donald Trump a déclaré que les négociations avec les représentants de l’organisation terroriste des Talibans, interdite en Russie, sur un règlement pacifique en Afghanistan étaient «mortes». Le Président américain a souligné qu’il avait personnellement décidé d’annuler la réunion avec les dirigeants des Talibans et le Président afghan Ashraf Ghani le 8 septembre à Camp David, après l’attaque terroriste à Kaboul qui a tué 12 personnes, dont un soldat américain, selon TASS. Auparavant, il avait été annoncé que Washington et les Talibans avaient convenu d’un projet d’accord visant à résoudre le conflit afghan. En réponse, un porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid, a déclaré dimanche que les Américains subiraient des pertes encore plus importantes en Afghanistan. Selon lui, les négociations entre les parties ont été assez fructueuses jusqu’à samedi et le début du dialogue intra-afghan était prévu pour le 23 septembre.

3. Le Royaume-Uni

Le Parlement britannique a rejeté lundi la proposition du Premier ministre Boris Johnson de tenir des élections législatives anticipées, proposant de tenir les élections le 15 octobre, avant la date limite de Brexit le 31 octobre. Johnson estime que le Royaume-Uni a besoin d’élections anticipées car il n’a pas empêché le Parlement de voter contre le retrait de l’UE sans accord avec Bruxelles. Pour rappel, le Parlement s’oppose à l’accord avec l’UE dans sa forme actuelle, mais également s’oppose catégoriquement au Brexit sans accord. Johnson, à son tour, insiste sur le fait que le Royaume Uni quitte l’UE le 31 octobre avec ou sans accord. Johnson a ensuite annoncé que, conformément à une décision du gouvernement, la Chambre des Communes du Parlement britannique cesserait ses activités jusqu’au 14 octobre, le gouvernement ayant besoin de plus de temps pour négocier avec Bruxelles et se préparer pour le Brexit.

4. La Russie — la Syrie

Le ministère russe de la Défense a démenti les informations de l’agence Reuters selon lesquelles des avions de combat russes auraient attaqué la zone de désescalade d’Idlib en Syrie, violant ainsi le cessez-le-feu. «Depuis l’instauration du cessez-le-feu le 31 août, dans la zone de désescalade d’Idlib, les forces aérospatiales russes et l’aviation syrienne n’effectuent aucune mission de combat pour toucher des cibles au sol», indique le communiqué de la Défense russe. Et de souligner que les informations sur les frappes aériennes des forces aérospatiales russes à Jabal al-Akrad représentaient «une autre fausse information». Auparavant, Michelle Bachelet, Haut Commissaire des Nations Unies pour les droits de l’homme, avait déclaré que plus de 1.000 civils avaient été tués dans le gouvernorat syrien d’Idlib lors des combats qui s’intensifiaient dans la période comprise entre le 29 avril et le 29 août.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Читайте также:

ANNA NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: