La Syrie a repoussé une attaque aérienne

  
0

1.Arabie Saoudite

Un missile balistique lancé par les Houthis en direction de Riyad a été intercepté, selon le porte-parole de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite, le colonel Turki al-Maliki, dont les dires ont été transmis par l’Agence de presse saoudienne. Il a également déclaré que lors de la précédente attaque par les Houthis du territoire saoudien, qui s’était produit dans la nuit de lundi à mardi, les rebelles avaient lancé huit drones et trois missiles lesquels ont été abattus par la coalition. La chaîne de télévision Sky News Arabia a déclaré lundi que des drones étaient bourrés d’explosifs et dirigés contre des cibles civiles saoudiennes.

2.Syrie

Les systèmes de défense aérienne syriens ont repoussé une attaque de drones dans les environs de Lattaquié, selon SANA. Les drones ont été repérés dans le ciel au-dessus du village de Jablé, situé près de la base aérienne russe de Hmeimim. Cette attaque est une violation du cessez-le-feu établi le 6 mars dans la zone de désescalade dans le nord-ouest de la Syrie.

3.Irak

Une roquette est tombée sur le territoire de l’aéroport international de Bagdad, relate Reuters. Elle a été lancée depuis une localité située à l’ouest de Bagdad. Aucun dommage significatif n’a été signalé. Personne n’a revendiqué l’attaque pour le moment.

4.Inde-Chine

Lors de pourparlers avec l’armée chinoise, l’armée indienne a exigé le retrait des troupes chinoises du territoire indien dans la région de Pangong Tso et l’arrêt de la constitution de l’Armée populaire de libération de Chine dans la vallée de Galway, dans l’est du Ladakh, a relaté Le Times of India, citant des sources militaires. Et de poursuivre que si ces conditions sont remplies, la situation d’avant l’invasion de l’armée chinoise du territoire indien fin avril sera rétablie. Des négociations ont eu lieu sur le territoire chinois. «La désescalade dans l’est du Ladakh ne sera pas facile. Cela prendra du temps. Nous espérons pour le mieux, mais nous sommes prêts pour le pire», a déclaré l’armée indienne.

5.États-Unis — Syrie

L’envoyé spécial américain pour la Syrie, James Jeffrey, s’exprimant lors d’un séminaire en ligne au Washington Institute for Near East, a déclaré que le gouvernement américain ne cherchait pas à restreindre la présence de la Russie en Syrie. Commentant l’entrée en vigueur de nouvelles sanctions américaines en vertu de la soi-disant «loi de César», Jeffrey a confirmé que les États-Unis n’envisageaient pas à ce stade la possibilité de retirer leurs troupes de Syrie. Les forces américaines restent dans le «nord-est» de la Syrie, dans la région d’At-Tanf, à la frontière avec la Jordanie. Selon l’envoyé spécial américain, le but de l’application de nouvelles restrictions est de «faire vraiment souffrir les gens autour d’Assad», pour faire comprendre à la Syrie que ces mesures restrictives «ne vont nulle part» jusqu’à ce que les autorités de Damas «modifient leurs politiques». Et de préciser que les nouvelles sanctions ne visaient pas à limiter l’aide humanitaire à la Syrie. Dans le même temps, Jeffrey a refusé de préciser si l’administration américaine prévoyait d’imposer des sanctions contre la Russie en vertu de la «loi de César».

6.États-Unis — Iran

Les États-Unis ont soumis au Conseil de sécurité de l’ONU une résolution visant à prolonger l’embargo sur les armes contre l’Iran, malgré les arguments proclamés par la Russie contre cela, a annoncé l’agence de presse TASS citant une source onusienne. «La réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la non-prolifération des armes de destruction massive est prévue pour le 30 juin. Apparemment, le projet sera discuté lors de cette réunion, notamment, mais la date du vote n’a pas encore été déterminée», indique la source. Plus tôt, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, avait envoyé une lettre au secrétaire général de l’ONU, ainsi qu’au président du Conseil de sécurité, indiquant l’absence de motifs objectifs pour discuter d’une prolongation de l’embargo sur les armes contre l’Iran au sein du conseil.

главное за суткиитоги дняновости
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Главное на вечер 23 сентября 2020 года Влад Николаев В Минске во Дворце независимости состоялась церемония инаугурации президента Белоруссии. Об этом сообщает агентство БелТА. На церемонии присутствовали несколько сотен человек, в том числе высшие должностные лица страны, […] Новости на 16:00 23 сентября 2020 года Влад Николаев В Минске во Дворце независимости состоялась церемония инаугурации президента Белоруссии. Об этом сообщает агентство БелТА. На церемонии присутствовали несколько сотен человек, в том числе высшие должностные лица страны, […] Новости на 12:00 23 сентября 2020 года Влад Николаев Официальный представитель МИД КНР Ван Вэньбинь заявил, что Китай поддерживает предложенную президентом России Владимиром Путиным инициативу о заключении международного соглашения о запрете размещения вооружений в космосе. […] Главное на утро 23 сентября 2020 года Влад Николаев Во вторник в столице Болгарии Софии прошла массовая акция протеста под названием «Великое народное восстание — 3», в которой приняли участие несколько тысяч человек из разных городов страны. Протестующие уже […] Cessez-le-feu en Libye Александра Донцова 1.Russie-Turquie-Libye Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré que la Russie et la Turquie travaillaient à un accord sur un règlement libyen, qui pourrait aider à introduire un cessez-le-feu en […] Waffenstillstand in Libyen Александра Донцова 1. Russland – Türkei – Libyen Der russische Außenminister Sergej Lawrow sagte, Russland und die Türkei arbeiten an einem Abkommen zur Lösung des Konflikts in Libyen, das dazu beitragen könnte, den Waffenstillstand in Libyen […]
Наверх Наверх