La Syrie s’oppose catégoriquement à la nouvelle zone de sécurité

  
0

Les autorités syriennes se sont catégoriquement opposées à l’accord entre les États-Unis et la Turquie sur la création de la soi-disant zone de sécurité dans le nord-est du pays, «soulignant qu’elle constituait une violation flagrante de la souveraineté et de l’integrité territoriale de la Syrie, ainsi que des principes du droit international et de la Charte des Nations unies», informe SANA, en se référant aux autorités syriennes. À la veille, la Turquie et les États-Unis avaient convenu de créer un centre de coordination des opérations conjointes et de la zone de sécurité prévue dans le nord de la Syrie.

Le Président turc, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré qu’Ankara mènerait une opération militaire contre les unités de l’opposition kurde en Syrie sur la rive est de l’Euphrate, a rapporté Interfax citant l’agence Anadolu. Selon Erdogan, les États-Unis et la Russie en sont avertis. Auparavant, les troupes turques étaient déjà entrées dans les villes d’Afrin, Jarablus et Al-Bab situées dans le nord de la Syrie. Et de rajouter que par le passé, la Turquie avait déjà mené des opérations antiterroristes en Syrie, dont une en août 2016 à Alep et la deuxième en janvier 2018 dans la région d’Afrin. Actuellement, les zones situées à l’est de l’Euphrate sont contrôlées par les Unités de protection du peuple kurdes et par le Parti des travailleurs du Kurdistan, soutenu par les États-Unis. Ankara, pour sa part, considère ces organisations comme terroristes.

La Corée du Nord a de nouveau procédé au tir d’essai de plusieurs missiles, a rapporté l’agence de presse Yonhap en se référant au commandement militaire sud-coréen. Selon les militaires, la Corée du Nord a lancé deux missiles balistiques à courte portée dans la mer du Japon, similaires aux missiles balistiques testés par la RPDC le 25 juillet. Les missiles ont été tirés à 5h24 et 5h36 de la province de Hwanhe, sud-ouest de la Corée du Nord, volant tous les deux à environ 450 km à une altitude d’environ 37 km, ont déclaré les chefs d’état-major conjoints de la Corée du Sud. Rappelons qu’il s’agit de la quatrième série d’essais de missiles effectués par la Corée du Nord en moins de deux semaines.

Le Département du Trésor américain a annoncé que les nouvelles sanctions anti-russes concernant l’empoisonnement Sergueï Skripal et de sa fille Julia à Salisbury, entrerait en vigueur le 26 août, après notification au Congrès, selon la déclaration publiée sur le site du département. Pour rappel, auparavant, le département d’État américain avait annoncé l’introduction d’un deuxième ensemble de sanctions contre la Russie dans le cadre de l’affaire Skripal. Le Département du Trésor américain a également expliqué que ces sanctions ne s’appliquaient pas aux entreprises publiques, mais uniquement aux ministères, aux agences et aux «fonds souverains».

главное за суткиитоги дняновостисобытия дня
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Новости на 16:00 11 августа 2020 года Влад Николаев Верховный представитель ЕС по иностранным делам и политике безопасности Жозеп Боррель сообщил в Twitter, что министры иностранных дел ЕС готовят декларацию о ситуации в Белоруссии после президентских выборов. «Мы […] Новости на 12:00 11 августа 2020 года Влад Николаев Газета Times of India сообщила, что военнослужащие Пакистана в понедельник вечером подвергли обстрелу из стрелкового оружия и минометов ряд районов в секторе Пунч на линии контроля, вновь нарушив соглашение о прекращении огня […] Главное на утро 11 августа 2020 года Влад Николаев В Белоруссии продолжаются протесты, которые начались после выборов президента. Агентство ТАСС сообщило, что после семи часов противостояния с протестующими, милиции удалось вытеснить их с улиц Минска. Для разгона протестующих […] Elections en Biélorussie. Manifestations à Beyrouth Александра Донцова 1 Liban Des protestations ont eu lieu à Beyrouth. Les manifestants demandent la démission du président, du président du parlement et du premier-ministre. Samedi, au centre de la ville une manifestation antigouvernementale a […] Wahlen in Weißrussland. Proteste in Beirut Александра Донцова 1. Libanon In Beirut fanden Proteste statt. Demonstranten fordern den Rücktritt des Präsidenten, des Sprechers und des Premierministers. Am Samstag fand im Zentrum von Beirut eine regierungsfeindliche Demonstration statt, die […] Wahlen in Weißrussland. Proteste in Beirut Александра Донцова 1. Libanon In Beirut fanden Proteste statt. Demonstranten fordern den Rücktritt des Präsidenten, des Sprechers und des Premierministers. Am Samstag fand im Zentrum von Beirut eine regierungsfeindliche Demonstration statt, die […]
Наверх Наверх