Le Haut-Karabakh. Les hostilités

  
0

Le ministère azerbaïdjanais de la Défense a déclaré que les batailles dans la zone de conflit du Haut-Karabakh se poursuivaient le long du front. Jeudi et dans la nuit du 23 octobre, les hostilités se sont poursuivies avec une intensité variable dans les directions Agderin, Fizuli-Hadrut-Jabrayil et Qubadli. Les positions de l’armée azerbaïdjanaise ont été attaquées à l’aide des armes légères, des mortiers et des canons des forces armées arméniennes. «À la suite des opérations menées par l’armée azerbaïdjanaise, de graves frappes ont été portées aux unités des forces armées arméniennes dans les directions de Fizuli, Jabrayil et Qubadli, plusieurs points forts ennemis ont été détruits, d’importants territoires et hauteurs ont été pris sous le contrôle», indique le communiqué du ministère azerbaïdjanais de la Défense.

Les autorités de la République non reconnue du Haut-Karabakh ont annoncé que les forces armées azerbaïdjanaises avaient attaqué aux lance-roquettes BM-30 Smerch les villages de la région de Martuni. En outre, dans la nuit du 23 octobre, à la suite d’une attaque à la roquette contre la ville de Martakert, deux bâtiments résidentiels ont été envahis par le feu. Les secouristes ont pu éteindre rapidement le feu. «Selon les données préliminaires, l’ennemi a tiré sur cette direction depuis les lance-roquettes Grad, aucune victime n’est à signalé, selon la partie arménienne. De son côté, le ministère azerbaïdjanais de la Défense a nié ces informations. «Les forces armées azerbaïdjanaises ne tirent pas sur les civils, alors que les forces armées arméniennes ont tiré intensément sur les colonies azerbaïdjanaises des régions de Terter, Agdam et Agjabedi au cours de la dernière journée. Les forces armées azerbaïdjanaises, observant le cessez-le-feu humanitaire, conservent leur avantage opérationnel sur tout le front», indique le service de presse du ministère azerbaïdjanais de la Défense.

Le Premier ministre arménien Nikol Pachinian a déclaré dans une interview au journal Iran que les pays de la région devraient prendre au sérieux la présence de terroristes au Haut-Karabakh. «Au niveau international, il a été confirmé que des mercenaires syriens sont transférés dans la région via la Turquie pour participer à des hostilités, ce qui constitue une grave menace pour la région. Malheureusement, les pays de la région n’ont pas sérieusement réagi à cette réalité. Il ne fait aucun doute que la présence de terroristes étrangers se fera sentir et représentera une menace pour la région à l’avenir. Les pays de la région devraient prendre cette question plus au sérieux», a déclaré M.Pachinian, cité par l’ambassade arménienne en Iran. Auparavant, l’Arménie avait déclaré que les militaires turcs participaient au conflit du Haut-Karabakh aux côtés de l’Azerbaïdjan, et que la Turquie transférait des mercenaires des groupes syriens sous son contrôle vers la zone de conflit.

La Turquie a commencé l’élimination du poste d’observation numéro 9, situé près de la ville de Morek, rapporte notre correspondant de guerre Sergueï Chilov présent sur les lieux. Tout l’équipement lourd de la base a été retiré, mais les soldats turcs y resteront. Le démantèlement de cette base est également prévu. La police militaire russe assure le retrait de l’armée turque. Chaque véhicule est également désinfecté à cause du Covid-19. La Turquie transfère ses forces vers une autre base, située dans une zone stratégiquement importante de la chaîne de montagnes Jabal al-Zawiya. La raison pour laquelle les forces armées turques quittent le poste d’observation dans la zone de désescalade d’Idlib n’a pas été signalée

L’armée de l’air de la coalition occidentale, dirigée par les États-Unis, a attaqué jeudi le quartier général du groupe extrémiste Front al-Nosra (interdit en Russie) dans l’ouest du gouvernorat syrien d’Idlib, a rapporté Al Hadath TV. Les frappes ont été menées par des drones. Au moins six seigneurs de guerre terroristes ont été tués, toujours selon la même source. L’attaque a également fait des blessés parmi les combattants, mais le nombre n’a pas été précisé. Le quartier général se situait dans le village de Jakara, à la frontière turque, à proximité de la ville de Silkin

12 personnes ont été tuées lors d’une frappe aérienne dans la région de Baharak, dans la province afghane de Takhar, selon TOLONews. La frappe aérienne a ciblé la zone où se trouvait l’école religieuse. Selon la chaîne de télévision, la plupart des victimes sont des adolescents. 14 habitants ont été blessés. La frappe aérienne aurait été effectuée par erreur. Les responsables de la sécurité n’ont pas précisé si elle avait été menée par l’armée de l’air afghane ou par des avions de la coalition internationale. Ceci intervient moins 24 heures après de violents affrontements entre les forces gouvernementales et les formations du mouvement radical taliban (interdit en Russie) à Baharak. Selon les dernières données, environ 50 soldats afghans ont été tués dans ces combats.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

главное за суткиитоги дняновостисобытия дня
Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Идлиб обстрелян из РСЗО || Итоги дня 18.06.2021 Влад Николаев Боевики, которые базируются на юге Идлиба, обстреляли посёлок Джурин в провинции Хама. Поселок находится под защитой правительственных войск. Сирийские СМИ сообщают, что огонь велся из реактивных систем залпового огня. […] Military base of Turkey in Azerbaijan Александра Донцова 1 Armenia — Russia The press service of the Armenian Defense Ministry reported that during the recent telephone conversations, the heads of the Armenian and Russian Defense Ministries, Vagharshak Harutyunyan and Sergei […] Военная база Турции в Азербайджане. || Итоги дня 17.06.2021 Влад Николаев Пресс-служба Минобороны Армении сообщила, что главы Минобороны Армении и России Вагаршак Арутюнян и Сергей Шойгу во время телефонных переговоров обсудили дислокацию российских пограничников на границе с Азербайджаном в […] Обстановка на линии фронта за сутки: версии сторон Александра Донцова Донецкая Народная Республика Вооруженные формирования Украины не открывали огонь в направлении  территории ДНР за прошедшие сутки. Об этом сегодня сообщили в Управлении Народной милиции Республики (СЦКК). «За прошедшие сутки […] Terrorists in Syria are planning provocations Александра Донцова 1 Syria The Russian Center for the Reconciliation of the Warring Parties in Syria reported that the terrorists of the ’Hayat Tahrir Al-Sham’ group are planning to fake a chemical attack in Idlib, and accuse the Syrian […] Los rebeldes tienen intenciones de realizar las provocaciones en Siria Александра Донцова 1.Siria. El Centro de Reconciliación de las partes en conflicto en Siria ruso informó que los rebeldes de “Hayat Tahrir Al-Sham”, (la agrupación terrorista que está prohibida en la Federación de Rusia), tenían intenciones de […]
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: