Le ministère de la Sécurité d’État de la RPD a déjoué une attaque terroriste

  
0

1.

Le ministère de la Sécurité d’État de la République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD) a annoncé avoir déjoué une attaque terroriste sur la route entre les points de contrôle «Maryinka» (Ukraine) et «Aleksandrovka» (RPD). Lors d’un briefing à Donetsk, l’attaché de presse du ministère, Mikhail Popov, a souligné que ces actions de la partie ukrainienne devaient être qualifiées d’actes terroristes. Pendant le briefing, une vidéo a été présentée aux journalistes qui montre la détection de mines antipersonnel sur les lieux concernés par des spécialistes du ministère.

2.

Le 22 juin, vers 5 heures du matin, les Forces armées de l’Ukraine ont ouvert le feu depuis la localité de Marinka vers la localité d’Alexandrovka et le village de la mine Trudovskaya en utilisant des mortiers de 120 mm et des canons de véhicules blindés. En outre, des militaires ukrainiens ont tiré sur deux autres villages en utilisant des fusils de 122 mm et des mortiers de 120 et 82 mm. Une femme a été blessée et emmenée à l’hôpital central de la ville de Donetsk, où elle a reçu des soins médicaux.

3.

À l’occasion du 75e anniversaire de la victoire sur le fascisme, un défilé militaire a eu lieu sur la place principale de Donetsk. Plus de 1,5 mille militaires de la milice populaire de la RPD, des formations de parade du ministère de l’Intérieur, du ministère des Urgences, ainsi que des équipements militaires. Des représentants d’un mouvement militaro-patriotique des jeunes et du groupe d’autodéfense ont également assisté à la parade militaire.

4.

Les Forces armées de l’Ukraine continuent d’effectuer des tirs sur les infrastructures et les civils dans le Donbass. Elles ont pilonné des zones résidentielles du village d’Alexandrovka à l’aide de 25 lance-grenades automatiques. Cette agression qualifiée de la violation du droit humanitaire par le Donbass a blessé un civil.

5.

Les forces de sécurité de Kiev ont utilisé le renseignement électronique pour entraver le fonctionnement des drones de la Mission spéciale de surveillance de l’OSCE dans la zone de Zolotoe, a annoncé le porte-parole de la milice populaire de la République populaire autoproclamée de Lougansk (RPL), Yakov Ossadchy. Il a expliqué que les forces armées de l’Ukraine entravent le travail des drones de la mission de surveillance de l’OSCE afin d’empêcher la détection d’équipements militaires ukrainiens situés sur la ligne de contact en violation des accords de Minsk.

6.

La situation autour du règlement du conflit ukrainien est proche d’une impasse, malgré les efforts de Moscou pour établir un dialogue direct entre Kiev et les républiques populaires autoproclamées du Donbass, a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères Alexander Grouchko. Il a fait remarquer que le conflit dans l’est de l’Ukraine a tué 3,5 mille civils et a blessé environ 30.000 personnes. Et de poursuivre que «des centaines de disparus et des centaines de milliers de personnes sont devenues des personnes déplacées». À cet égard, M.Grouchko a appelé l’OSCE à utiliser plus efficacement ses capacités pour résoudre la situation dans le Donbass et à contribuer à l’élaboration d’un rapport généralisé sur les victimes civiles dans la région depuis 2014.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Читайте также:

ANNA NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: