Le nombre de victimes en Libye augmente

  
0

Suite à un tir de missiles sur la capitale de la Libye Tripoli, quelques fortes explosions se sont produites dans la ville, relate TASS avec la référence à l’AFP. Selon l’agence, on a entendu au moins 7 explosions puissantes, on peut voir de la fumée épaisse dans certains districts. Selon des informations, au moins deux personnes sont mortes, encore huit ont été blessées, informe Reuters en se référant aux services d’urgence locaux. Rappelons que ce 4 avril le commandant de l’Armée nationale libyenne Khalifa Haftar avait ordonné d’engager une offensive sur Tripoli. Ce lundi, l’Armée nationale libyenne avait déclaré avoir établi le contrôle sur la plupart des banlieues de Tripoli.

Le vice-premier du Gouvernement d’union nationale de la Libye Ahmed Miitig a appelé les pays européens à ne pas croire au commandant de l’Armée nationale libyenne, le maréchal Khalifa Haftar et à ne pas négocier avec lui, relate TASS. Dans un interview à la revue italienne La Repubblica publié ce lundi il a prévenu que le conflit en Libye pouvait amener à la guerre civile, comme en Syrie. Selon Miitig, Haftar, soutenu par l’Egypte, entraîne la Libye dans une guerre prolongée, qui menace d’une migration massive et de la propagation du terrorisme.

La Grande-Bretagne a envoyé en Estonie cinq hélicoptères de frappe Apache comme « un facteur de dissuasion » « d’une éventuelle menace » de la Russie, informe RIA Novosti en se référant à la chaîne britannique Sky News. Les engins transférés seront appuyés sur place par des hélicoptères de reconnaissance Wildcat qui, avec les Apache, feront partie du programme de l’élargissement de la présence militaire de l’OTAN en Europe de l’Est. Selon le ministre de la défense du Royaume-Uni Gavin Williamson, le déploiement des hélicoptères de frappe en Estonie est « vital ». Plus tôt, le ministre de la défense russe Sergueï Choïgou avait noté que suite à l’hystérie de la Pologne et des pays baltes, le nombre de troupes de l’OTAN près des frontières russes a augmenté de 7 fois.

Une visite du président de la Comission des affaires de l’Etat de la RPDC Kim Jong-un en Russie peut avoir lieu la semaine prochaine, informe TASS avec la référence à l’agence Yonhap. L’agence indique que le président de la Russie Vladimir Poutine, ce 26-27 avril participera au forum « la Ceinture et la Route » en Chine. La source de l’agence pense que son entrevue avec Kim Jong-un aura lieu un ou deux jours avant ou juste après cet évènement.

Un groupe naval de l’OTAN qui comprend un destroyer américain Gravely, des frégates des marines de la Pologne, de la Turquie et de l’Espagne est entré dans le large de la mer Baltique, informe RIA Novosti en se référant au ministère de la défense russe. Pour réagir à d’éventuelles situations urgentes dans le large de la mer Baltique, les forces de la flotte Baltique exerce un complèxe de mesures de contrôle sur les actions des navires de l’OTAN. Dans les zones définies, le service d’un groupe de navires de frappe, de systèmes de missiles côtiers « Bastion » et « Bal » et d’avions d’aviation naval est organisé.

Dans un interview au journal Izvestia publié ce vendredi, le chef de la diplomatie serbe Ivica Dačić a déclaré que la Serbie n’allait pas introduire de quelconques mesures restrictives contre la Russie malgré une forte préssion extérieure, relate TASS. Le ministre des affaires étrangères a noté que Moscou aidait Belgrad à défendre ses intérêts nationaux, y compris dans le sujet du Kosovo, et « il serait, pour le moins, très incorrecte d’introduire des sanctions, comme les pays occidentaux », — a déclaré Dačić.

Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Terroristische Provokationen in Idlib Александра Донцова Konteradmiral Alexander Grinkewitsch, stellvertretender Leiter des russischen Zentrums für die Versöhnung der Kriegsparteien in Syrien, gab bekannt, dass Kämpfer der in der Russischen Föderation verbotenen Terroristengruppe […] Provocazioni militanti a Idlib Александра Донцова Il contrammiraglio Alexander Grinkevich, vice capo del Centro russo per la riconciliazione delle parti in conflitto in Siria, ha annunciato che i militanti del gruppo terroristico Hayat Tahrir al-Sham, bandito nella […] Las provocaciones de los rebeldes en Idlib Александра Донцова Alexander Grinkevich, el subjefe del Centro de Reconciliación de las partes en conflicto en Siria ruso, informó que los rebeldes de “Hayat Tahrir al-Sham” (la organización terrorista que que está prohibida en la Federación de […] Terrorist provocations in Idlib Александра Донцова The deputy head of the Russian Center for the Reconciliation of the Warring Parties in Syria, Rear-Admiral Alexander Grinkevich, reported about a preparation of provocations, with the use of poisonous substances, in the south […] Итоги недели 26 сентября 2020 года Влад Николаев Заместитель руководителя российского Центра по примирению враждующих сторон в Сирии контр-адмирал Александр Гринкевич сообщил о подготовке боевиками запрещенной в РФ террористической группировки «Хайат Тахрир […] Crash d’avion dans le nord de l’Iran Александра Донцова 1.Etats-Unis S’exprimant lors du débat politique général de la 75e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, le chef du gouvernement d’accord national libyen Fayez el-Sarraj a déclaré que les parties au […]
Наверх Наверх