Le retrait des troupes a été engagé dans le Donbass, dans la zone de Zolotoe

  
0

1 Donbass

Les combattants du régiment Azov ont pris des positions près du village de Zolotoe dans le Donbass, dit le message vidéo du chef de l’unité, ex-député de la Rada Suprême Andri Biletsky. Le 7 octobre, en conformité avec les accords de Minsk, les troupes ukrainiennes doivent quitter Zolotoe. Biletsky prétend que les combattants ont fait une telle démarche sur l’invitation de la population locale, qui craignent qu’il ne se trouvent dans une « zone grise » après le retrait des troupes ukrainiennes. « Si ta responsabilité directe – de défendre chaque centimètre de la terre ukrainienne – le président, l’autorité ne la remplit pas, nous allons la remplir nous, vétérans-volontaires », — dit le message de Biletsky. Le 2 octobre au cours de la rencontre à Minsk les participants du groupe de contact avaient réussi à coordonner le calendrier de la séparation des forces dans les localités de Zolotoe et Petrovskoe, le processus doit être engagé ce 7 octobre. Le retrait des troupes est une des conditions de la tenue du nouveau sommet au format Normandie.

2 Etats-Unis

Le think-tank du gouvernement américain RAND Corporation a publié un rapport sur la stratégie de dissuasion visant la Russie dans la région de la mer Noire, informe RIA Novosti. Selon les auteurs du rapport, pour contrecarrer « l’influence russe en expansion » dans la région, il faut déployer des systèmes antiaériens et ceux de défense côtière en Roumanie et en Bulgarie. En tant qu’autres mesures on indique l’extension des exercices de l’OTAN dans la région et l’assistance au développement des capacités de défense de l’Ukraine et de la Géorgie.

3 Syrie

Les forces armées des Etats-Unis ne vont pas soutenir l’opération militaire qu’Ankara va engager dans le nord de la Syrie, dit le communiqué de la Maison-Blanche publié après une conversation du président américain Donald Trump avec son homologue turc Recep Erdogan. « Les forces des Etats-Unis qui ont combattu le « califat » local de Daech, ne vont plus se trouver à proximité immédiate », — dit le message. Cependant on a souligné que désormais la Turquie serait responsable de tous les terroristes de Daech capturés au cours des deux années suivant la défaite du groupe terroriste. Rappelons que plus tôt Erdogan avait déclaré que la Turquie allait engager toute seule une opération de création d’une zone de sécurité en Syrie.

4 Syrie

Les Etats-Unis ont engagé le retrait de ses troupes des régions du nord de la Syrie, a déclaré, ce lundi, le président turc Recep Erdogan, en notant qu’Ankara pouvait engager une opération en Syrie à tout moment. Plus tôt la Maison-Blanche avait informé que les Etats-Unis ne soutiendraient et ne participerait pas à l’éventuelle opération turque dans le nord de la Syrie. La partie américaine avait également fait savoir au commandement des Forces démocratiques syriennes que les Etats-Unis n’allaient pas protéger les Kurdes des militaires turcs.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!
ANNA NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: