Le tribunal a condamné un blogueur à 5 ans de colonie

  
0

1 Grande-Bretagne

Ce lundi, le chef du gouvernement britannique Boris Johnson a protesté contre un nouveau report des dates de la sortie du pays de l’UE, informe Interfax. « Il n’existe pas de circonstances dans lesquelles je solliciterais un sursis à Bruxelles », — a-t-il déclaré. Plus tôt, il s’était révélé qu’une partie des parlementaires qui protestaient contre un Brexit dur, sans accord avec l’UE, pour éviter ce scénario voulaient reporter le Brexit du 31 octobre de 3 mois encore – jusqu’au 31 janvier 2020. Ce mardi un groupe mixte des politiques va présenter un projet de loi qui empêcherait le Brexit sans accord. Selon Sky News, qui se réfère à une source au gouvernement britannique, si les députés ne soutiennent pas sa politique concernant le Brexit, Johnson va organiser des élections législatives ce 14 octobre.

2 Afghanistan

Au moins 16 morts et 50 blessés suite à une forte explosion dans un district résidentiel à Kaboul, où habitent des spécialistes étrangers, relate TASS avec la référence à la chaîne TOLOnews. Selon le ministère de l’Intérieur afghan, une voiture piégée s’est explosée, ce qui a provoqué l’enflammation d’une citerne avec de l’essence qui était à côté. D’après la chaîne, l’explosion a été revendiquée par le mouvement des talibans qui est interdit en Russie. Le porte-parole des talibans Zabiullah Mujahid a informé sur Twitter que l’attaque a ciblé « les envahisseurs étrangers ». Le président afghan Ashraf Ghani a fermement condamné l’attaque en la qualifiant d’un acte terroriste.

3 Allemagne

Les négociations des conseillers à la politique étrangère des leaders des pays du format Normandie – Russie, Allemagne, France et Ukraine – ont terminé à Berlin, a informé l’ambassadeur de l’Ukraine en Allemagne Andreï Melnik. La partie russe a été représentée par l’adjoint du président russe Vladislav Sourkov. Le nouveau chef de la diplomatie de l’Ukraine Vadim Pristaïko a également pris part aux négociations. La rencontre visait l’avancement dans la préparation au sommet des leadeurs du format et la réalisation des accords de Minsk.

4 Russie

Le tribunal Prensnenski de Moscou a condamné le blogueur Vladislav Sinitsa à 5 ans de colonie pour extremisme à cause d’une publication considérée par des experts comme un appel à la violence contre les enfants des policiers. L’enquête pénale avait été engagé suite à son tweet du 31 juillet sur son blog sous un pseudonyme de Max Steklov. Selon le parquet, il a appelé le public aux actions violentes et illégales contre les enfants des policiers et des agents de la Garde nationale russe. Le blogueur a reconnu qu’il avait publié ce tweet et des propos incitant à la haine envers la police et la Garde, mais il a refusé de plaider coupable, en notant qu’il n’avait pas menacé des personnes conrètes. Sinitsa a ajouté qu’il allait faire appel de la décision. Plus tôt, le procureur avait sollicité pour Sinitsa la plus grande peine prévue par le code pénale – 6 ans de détention.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Читайте также:

ANNA NEWS радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: