Les Etats-Unis appellent le Venezuela à ne pas payer les dettes à la Russie

  
0

Le producteur de BBC en Syrie Riam Dalati a présenté des preuves que le vidéo tourné dans l’hôpital à Douma syrienne avec des victimes d’une soi-disant attaque chimique en avril 2018 avait été mis en scène. « L’attaque a eu lieu, mais il n’y a pas eu de sarin. Il nous faudra attendre avant que l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques ne prouve si on avait employé du chlore ou quelque chose d’autre. Mais tout le reste autour de l’attaque a été fabriqué pour le plus grand effet », — a-t-il écrit sur Twitter. « Après presque six mois de l’investigation je peux confirmer sans moindre doute que les scènes dans l’hôpital de Douma été mises en scène. Il n’y a pas eu de morts dans l’hôpital », — a-t-il ajouté. Le 7 avril 2018 l’opposition armée syrienne avait informé d’un possible emploi par les forces gouvernementales d’un gaz toxique dans la ville syrienne de Douma contre les terroristes et la population civile. Après, le 14 avril, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France avaient effectué des frappes contre des objets sur le territoire de Syrie qui aurait été liés à la production et au dépôt d’armes chimiques.

Un groupe de sénateurs américains a présénté, ce mercredi, un projet de la loi qui prévoit l’adoption de sanctions supplémentaires contre la Russie en réponse à « l’immixtion russe dans le fonctionnement des instituts démocratiques étrangers », et à l’inident dans le détroit de Kertch, communique « Interfax ». On propose d’adopter des sanctions contre « les banques russes qui soutiennent les efforts de la Russie de saper les instituts démocratiques dans d’autres pays » et celles visant les investitions dans les projets russes de GNL en dehors de la Russie et visant la construction navale. Le projet de la loi prévoit également des sanctions liées à la dette souveraine de la Russie. En outre, les sénateurs estiment nécessaire « de demander le département d’Etat de définir si la Russie satisfait aux critères qui permettent de la qualifier d’«un pays – financeur du terrorisme». Ils appelent aussi l’administration américaine à préparer un rapport sur les actifs du président russe et encore un – sur la mort de l’opposant russe Boris Nemtsov.

Une explosion au sud-est de l’Iran a fait 41 morts, dont des militaires du Corps des Gardiens de la révolution islamique, informent des médias. « Le nombre de victimes a atteint 41, y compris des GRI et des civils », — relate l’agence Fars. L’explosion aurait été perpétrée par un terroriste kamikaze qui a écrasé une voiture piégée contre un autobus avec des militaires. L’attentat a été revendiqué par le groupe terroriste Jaish al Adl, crée en 2012 par des anciens membres de Joundallah – organisation rebelle des sunnites baloutches.Selon Téhéran, le groupe Joundallah a des rapports avec les services de renseignements américains et britanniques.

Le secrétaire de presse du président russe Dmitri Peskov a déclaré que les sanctions que préparaient les Etats-Unis violaient gravement les règles du commerce international et étaient destinées à évincer les sociétés et banques russes dans les intérêts du business américain. Selon lui, les mesures dont le but est de faire échouer les projets énergétiques russes et de saper l’activiré des banques russes d’Etat, « n’est qu’une tentative d’une concurrence malhonnête ». « Nous le considérons inacceptable, des actions pareilles peuvent potentiellement contredire aux règles universellement reconnues du commerce international et avoir des effets très néfastes », — a dit Peskov. Il a également noté que le gouvernement russe avait déjà pris des mesures efficaces de protection contre d’éventuelles restrictions de la part des Etats-Unis.

Le membre du comité aux affaires étrangères du Congrès des Etats-Unis Brad Sherman a appelé les autorités américaines à aider Venezuela à ne pas rembourser « les dettes criminelles », comme il en a qualifié les obligations devant la Russie, relate RIA « Novosti ». Au cours d’une session dans la chambre des représentants Sherman a demandé au représentant spécial américain au Venezuela Elliott Abrams si on négociait de la dette vénézuélienne avec l’opposition et si les Etats-Unis avaient notifié la Russie que les dettes ne seraient pas remboursées. Abrams a répondu que l’opposition vénézuélienne devait prendre la décision sur les dettes à la Russie elle-même, car elle avait promis de payer « les dettes légitimes ». Rappelons que le représentant du « président » du Venezuela autoproclamé Juan Guaido Rodrigo Diamanti avait, plus tôt, déclaré que Caracas payerait les dettes à la Russie seulement si le leader de l’opposition était venu au pouvoir.

Ivan Ignatiev, spécialement por Anna News

главное за суткиитоги дняновостисобытия дня
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Новости на 12:00 11 августа 2020 года Влад Николаев Газета Times of India сообщила, что военнослужащие Пакистана в понедельник вечером подвергли обстрелу из стрелкового оружия и минометов ряд районов в секторе Пунч на линии контроля, вновь нарушив соглашение о прекращении огня […] Главное на утро 11 августа 2020 года Влад Николаев В Белоруссии продолжаются протесты, которые начались после выборов президента. Агентство ТАСС сообщило, что после семи часов противостояния с протестующими, милиции удалось вытеснить их с улиц Минска. Для разгона протестующих […] Elections en Biélorussie. Manifestations à Beyrouth Александра Донцова 1 Liban Des protestations ont eu lieu à Beyrouth. Les manifestants demandent la démission du président, du président du parlement et du premier-ministre. Samedi, au centre de la ville une manifestation antigouvernementale a […] Wahlen in Weißrussland. Proteste in Beirut Александра Донцова 1. Libanon In Beirut fanden Proteste statt. Demonstranten fordern den Rücktritt des Präsidenten, des Sprechers und des Premierministers. Am Samstag fand im Zentrum von Beirut eine regierungsfeindliche Demonstration statt, die […] Wahlen in Weißrussland. Proteste in Beirut Александра Донцова 1. Libanon In Beirut fanden Proteste statt. Demonstranten fordern den Rücktritt des Präsidenten, des Sprechers und des Premierministers. Am Samstag fand im Zentrum von Beirut eine regierungsfeindliche Demonstration statt, die […] Elezioni in Bielorussia. Proteste a Beirut Александра Донцова 1.Libano Le proteste si sono svolte a Beirut. I manifestanti chiedono le dimissioni del presidente, del presidente e del primo ministro. Secondo quanto riferito, sabato nel centro di Beirut si è svolta una manifestazione […]
Наверх Наверх