Les Etats-Unis ont envoyé des bâtiments militaires vers la Syrie || jour, le 11 janvier

  
0

Des systèmes anti-aériens syriens ont ouvert le feu contre des cibles aériennes, ayant détruit quelques missiles lancés par l’armée de l’air israélienne, au-dessus des districts occidentaux de Damas, informe la chaîne syrienne gouvernementale Surya TV. Selon elle, les forces anti-aériennes de Syrie ont réussi à frapper 8 missiles, au-dessus de la banlieue de Mezzeh, où se situe un aérodrome militaire, et au-dessus de la localité d’al-Jdayde sur la route Damas-Beyrouth, relate TASS. D’après un représentant du commandement militaire de la Syrie, les frappes israéliennes ont été effectuées depuis la Galilée du nord, sur la frontière avec le Liban, cependant un seul missile a atteint un dépôt près de l’aéroport de Damas. Selon Al Wataniya Agency, au cours des frappes de missiles contre la Syrie, les chasseurs israéliens auraient pénétré dans l’espace aérien du Liban, en imitant des raids contre les régions du sud du pays, et auraient effectué des vols de provocation à l’altitude basse au-dessus de la ville littoral libanaise de Deir el-Zahrani.

Le chef de la diplomatie allemande Heiko Maas a appelé l’Europe à ne plus espérer que les Etats-Unis l’engageraient dans la prise des décisions ou même la consulteraient. « En tout cas nous ne devons plus espérer qu’on nous engage dans la prise des décisions, qu’on va nous consulter », — a dit le ministre allemande dans son interview à Der Spiegel en parlant du retrait des troupes américaines de Syrie, relate TASS. « Nous n’avons pas été informé à l’avance du changement soudain du cours », — s’est plaint le politique allemand, en exprimant l’opinion que la situation avec le règlement syrien, « à proprement parler, était bonne », et « l’ONU était prête à lancer le processus politique en Syrie », on négociait le comité de constitution. Selon Maas, le président américain Trump « n’a pas pu choisir un moment plus inapproprié» pour le retrait des troupes américaines de Syrie. Maas a également déclaré que pour le président des Etats-Unis en fonction « l’Amérique n’est plus le leader des démocraties libérales », « il prône plutôt pour des pas nationaux unilatéraux ».

Les parlementaires macédoniens, ce vendredi, ont approuvé des amendements à la Constitution qui prévoient le changement de nom du pays de la République de Macédoine à la République de Macédoine du nord, relate « Interfax » avec la référence à des médias locaux. La situation autour du nom de cette ancienne république yougoslave a empêché le rapprochement de la Macédoine avec l’UE et l’OTAN, puisque au nom de la République de Macédoine s’opposait la Grèce, dont une région s’appelle aussi Macédoine. Rappelons que le 30 septembre dernier en Macédoine un référendum sur l’approbation de l’accord avait eu lieu. Mais à cause de la participation basse, environ 37%, avec le niveau nécessaire de 50%, la commission électorale avait reconnu le référendum invalide, pourtant plus tard le sujet du changement de nom du pays et d’amendements correspondants à la constitution avait été présenté aux parlementaires.

Une explosion puissante s’est produite dans un bâtiment à Paris, informe la police locale. Selon la chaîne BFMTV, l’incident a eu lieu dans une boulangerie, rue Trévise, suite à une fuite de gaz. D’après les témoins, il y a des blessés, dont on ne sait par pour le moment le nombre précis. Après l’explosion il y a eu l’incendie. Des voitures d’ambulance et des pomiers sont arrivés sur place.

Les Etats-Unis ont envoyé des troupes et un groupe des bâtiments militaires vers la Syrie pour assurer l’appui au retrait des troupes du pays, informe The Wall Street Journal en se référant à des sources. Selon un officiel du Pentagone, un navire de débarquement Kearsarge, avec des centaines des marines à bord, des hélicoptères et d’autre aviation sont envoyés vers le littoral syrien pour accomplir l’objectif fixé. Ils vont appuyer les unités des forces armées des USA quittant le territoire syrien, relate TASS. Plus tôt, la chaîne CNN, avec la référence à une source dans l’administration américaine, avait déclaré que les Etats-Unis avaient commencé de retirer le matériel militaire.

Dans l’oblast d’Irkoutsk, au parcours Delur – Tyret du chemin de fer de la Sybérie orientale, 29 wagons ont déraillé. Par conséquent, le trafic sur le Trassibérien a été fermé dans les deux sens, communique TASS en se référant à la déclaration du service des situations d’urgence local. Il n’y a pas ni morts ni blessés. Selon le ministère, un train de réparation est déjà arrivé sur place de station Zima, on mène des travaux de reconstruction. On attend bientôt l’arrivée des deux autres trains de réparation. Selon les données préliminaires, suite au déraillement, des supports du réseau de contact et 300 mètres des voies ferroviaires dans les deux sens ont été endommagés.

Ivan Ignatiev, spécialement pour Anna News

главное за суткиитоги дняновости
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

La explosión de la columna turca en Idlib Александра Донцова 1.Siria. Oleg Zhuravlev, el Jefe del Centro de Reconciliación de las partes en conflicto en Siria ruso, informó que los rebeldes de “Al-Islamad-Turquestani” (la agrupación que está prohibida en la Federación de Rusia) habían […] L’explosion d’un dispositif contre un convoi à Idlib. Александра Донцова 1.Syrie Le contre-amiral Oleg Zhuravlev, chef du Centre russe pour la réconciliation des parties belligérantes en Syrie, a déclaré que des radicaux du groupe Al-Islamad-Turkestani (interdit en Russie) ont effectué le 27 mai […] Die Explosion der türkischen Kolonne in Idlib Александра Донцова 1. Syrien Konteradmiral Oleg Shurawljow, Leiter des russischen Zentrums für die Versöhnung der Kriegsparteien in Syrien, sagte, dass die Explosion einer unkonventionellen Sprengvorrichtung in Idlib von Kämpfern der […] L’esplosione della colonna turca a Idlib Александра Донцова 1. Siria Il contrammiraglio Oleg Zhuravlev, capo del Centro russo per la riconciliazione dei partiti in guerra in Siria, ha affermato che i militanti del gruppo Al-Islamad-Turkestani (bandito nella Federazione Russa) hanno […] An attack on a Turkish convoy in Idlib Александра Донцова 1 Syria The head of the Russian Center for the Reconciliation of the warring parties in Syria, Rear Admiral Oleg Zhuravlev, announced that the terrorist group ‘Al-Islamad-Turkestani’ made an explosion with an […] Syrie. Une attaque contre les militaires américains Александра Донцова 1 Syrie L’agence syrienne d’Etat SANA citant des sources locales informe que les Etats-Unis ont envoyé le matériel militaire additionnel au nord-est du gouvernorat d’Hassaké. Le matériel sera utilisé pour renforcer les bases […] Syrien. Angriff auf US-Militär Александра Донцова 1. Syrien Die staatliche syrische Nachrichtenagentur SANA berichtete unter Berufung auf lokale Quellen, dass die Vereinigten Staaten zusätzliche militärische Ausrüstung in den Nordosten der Provinz Hasek geschickt hätten. […] Siria. Attacco a militari di USA Александра Донцова 1. Siria L’agenzia governativa siriana SANA, citando fonti locali, ha riferito che gli Stati Uniti hanno inviato ulteriori attrezzature militari nel nord-est della provincia di Hasek. Questa tecnica verrà utilizzata per […] Syria. An attack on the US forces Александра Донцова 1 Syria The Syrian state-run news agency ‘SANA’ reports, while citing the local sources, that the USA sent additional military equipment to the north-east of the province of Hasakah. The military equipment will be […]
Наверх Наверх