Les Forces armées de l’Ukraine entravent le vol des drones de l’OSCE

  
0

Des militaires ukrainiens ont entravé le vol des drones de l’OSCE à proximité de sept localités situées sur la ligne de démarcation, a déclaré le chef adjoint de la gestion de la milice populaire de la RPD, Édouard Bassourine. «Au cours de la semaine dernière, nous avons révélé de nombreuses perturbations du travail des groupes de guerre électronique mobiles des 305e et 20e bataillons des Forces armées de l’Ukraine. Les observateurs de la mission spéciale de l’OSCE ont été contraints d’arrêter l’opération des drones en raison de la menace de leur perte dans les localités de Slavnoye, Novoselovka Vtoraya, Fedorovka, Gnutovo, Bogdanovka, Troitskoye et Starognatovka», tous ces villages se trouvent sur l’axe de Gorlovka et de Marioupol, a déclaré Bassourine. Et de rajouter que toutes ces perturbations ont été enregistrées dans les rapports officiels de la mission.

Une civile a sauté sur une mine le 25 juillet, dans la zone tampon, dans la localité de Zaïtsevo. Elle a succombé à la suite des blessures.

La partie ukrainienne a attaqué les positions de la milice populaire de la RPВ dans le sud de la République, en viщlant le régime du cessez-le-feu, selon le service de presse de la milice populaire. Une grenade VOG-17 a été larguée à 14h05 sur la localité d’Octiabr par le biais d’un drone, l’explosion de la munition ayant blessé trois militaires, selon un porte-parole de la milice populaire. Les drones ont été par la suite détruits par les moyens de la lutte aérienne. «À 14h35, l’ennemi a entrepris une nouvelle attaque depuis le ciel, mais à l’approche de nos positions, le drone a été abattu et est tombé sur le territoire contrôlé par l’Ukraine. L’explosion des munitions a enflammé de l’herbe sèche près des positions ukrainiennes», selon toujours la même source.

Les forces de sécurité de Kiev ont aménagé de nouvelles positions à proximité d’un immeuble à Stanitsa Louganskaya, a déclaré un officier du service de presse de la milice populaire de la RPL, Ivan Filiponenko. Il a déclaré que, en profitant des conditions du cessez-le-feu, le commandement des différentes brigades des forces armées de l’Ukraine continuent d’équiper de nouvelles positions, ainsi que de regrouper les forces et les moyens.

Le défenseur de la localité de Yasinovataya a fait part des bombardements répétés de cette ville par le biais des missiles antichars. Ce missile guidé est contrôlé spécifiquement par un homme, dans ce cas concret par les forces de sécurité ukrainiennes. Le missile touche toutefois des civils et leurs maisons.

Le village de Yasnoe est situé à la périphérie de Dokoutchaevsk. Selon les habitants locaux, ici, le cessez-le-feu n’est qu’unilatéral, la partie ukrainienne ne le respectant pas.

 

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Читайте также:

ANNA NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: