Les forces de sécurité de l’Ukraine minent le territoire du Donbass

  
0

1.

Les forces de sécurité ukrainiennes ont installé plus de 250 mines antichars à des positions proches du village de Chirokino à l’est de Mariupol, a rapporté le Département de la milice populaire de la République populaire autoproclamée de Donetsk citant des données de renseignement. «L’ennemi renforce activement ses positions en termes d’ingénierie et installe des champs de mines supplémentaires», a-t-il été rapporté.

2.

Sur le même thème.

La milice populaire de la République populaire autoproclamée de Lougansk a accusé les forces de sécurité ukrainiennes de miner des routes le long des itinéraires de patrouille de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). Auparavant, la Défense de la République avait annoncé l’installation de mines par la partie ukrainienne lors du désengagement des forces et des munitions près de la localité de Zolotoe dans le Donbass près de la route le long de laquelle se déplacent les patrouilles de la mission spéciale de l’OSCE. Selon La Défense de la RPL, les forces de sécurité ukrainiennes continuent d’entraver le travail de la mission «en minant des routes de patrouille».

3.

Le 3 mars vers six heures du soir, le village Signalnoe a été bombardé par les Forces armées de l’Ukraine à l’aide de mortiers de 120 mm. Un immeuble résidentiel et des dépendances ont subi des dommages importants.

4.

Vers midi, le 4 mars 2020, les Forces armées de l’Ukraine ont lancé un missile antichar guidé sur un minibus civil. Deux civils ont été blessés par un éclat d’obus, dont un à la poitrine. Ils ont été rapidement transportés dans un l’hôpital.

5.

Pour recevoir une aide militaire et financière des États-Unis, Kiev doit maintenir les hostilités actives dans le Donbass. Dans le même temps, afin d’impressionner les partenaires de l’OTAN, le commandement ukrainien pourrait décider d’utiliser des drones turcs contre les Républiques populaires autoproclamées. La défense aérienne de la RPD est toutefois prête pour une telle tournure des événements et, en cas d’utilisation des drones de combat, ce dernier sera immédiatement abattu.

6.

Le médiateur de la RPD, Daria Morozova, a déclaré que l’échange de prisonniers dans le Donbass selon le principe «tous pour tous» ne sera possible qu’à la fin du mois de mars en raison de la position de Kiev. Plus tôt, le chef de l’administration présidentielle, Andriy Yermak, avait annoncé son intention de procéder à la prochaine étape de l’échange de prisonniers dans le Donbass selon le principe «tous pour tous» au mois de mars. «La déclaration n’est pas vraie, car la partie ukrainienne ne nous a confirmé aucune personne depuis l’échange», a déclaré Morozova aux journalistes en rajoutant que le principe mentionné n’est pas ainsi valable pour le moment. «Le gens qui font de telles déclarations le savent autant bien que moi», a-t-elle conclu.

главное за суткиитоги дняновостисобытия дня
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Les habitants du Donbass abandonnent leurs maisons1. Les habitants du village de Holubivs’ke abandonnent leurs maisons en raison des attaques permanents de la part des forces armées de l’Ukraine, a déclaré Alla Klyuchkova, chef du secteur du soutien vital du village. Les représentants de la République populaire autoproclamée de Lougansk (RPL) au Centre commun pour le contrôle et la coordination du cessez-le-feu ont enregistré les conséquences d’une nouvelle attaque contre le village de Holubivs’ke par la partie ukrainienne. Une attaque précédente contre cette même localité avait fait des blessés. 2. Dans la soirée du 5 juillet, l’armée ukrainienne a ouvert le feu contre le village de la mine Trudovskaya. Les bombardements à l’aide de mitrailleuses et d’armes légères a endommagé la façade d’un immeuble résidentiel, l’une des balles de gros calibre a endommagé les appareils ménagers et le mur de la pièce dans laquelle se trouvaient des civils. 3. Dans la matinée du 6 juillet, les Forces armées de l’Ukraine ont tiré plus d’une centaine d’obus et de mines contre le microdistrict de Komsomolets. Sept sous-stations de transformation et le canton du canal Seversky Donets-Donbass ont été endommagés. 600 abonnés se sont retrouvés sans alimentation électrique et plus de trois mille sans approvisionnement en eau. 4. Dans la matinée du 7 juillet, les Forces armées de l’Ukraine ont tiré des mortiers contre la périphérie nord de Donetsk et les environs du village de Yakovlevka près de Yasinovataya, a rapporté les représentants de la République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD) au au Centre commun pour le contrôle et la coordination du cessez-le-feu. L’attaque a été effectuée depuis les villages d’Avdeevka, Peski et Opytnoe, contrôlés par les troupes ukrainiennes. Les informations sur les victimes et les destructions n’ont pas encore été précisées. 5. Le 9 juillet, Donetsk, Yakovlevka, Spartak et Aleksandrovka ont de nouveau été attaqués par les Forces armées de l’Ukraine. Ces dernières ont eu recours aux mortiers, lance-grenades et armes légères, dont ceux de gros calibre. 39 munitions ont été tirées contre le territoire. 6. Un champ près d’une ligne électrique à haute tension a pris feu à la suite d’une attaque ukrainienne près de la localité de Nikitovka. Trois rues ont été coupées de l’électricité après qu’une autre ligne électrique a été cassée. En outre, le 10 juillet, le vitrage d’un immeuble résidentiel a été endommagé à Dokuchaevsk. Au total, les forces de sécurité de l’Ukraine ont violé le cessez-le-feu à 12 reprises en utilisant de l’artillerie, des mortiers, des supports anti-aériens, des lance-grenades et des armes légères, dont ceux de gros calibre. Александра Донцова 1. Les habitants du village de Holubivs’ke abandonnent leurs maisons en raison des attaques permanents de la part des forces armées de l’Ukraine, a déclaré Alla Klyuchkova, chef du secteur du soutien vital du […] Bewohner von Donbass verlassen ihre Häuser Александра Донцова 1. Die Bewohner des Dorfes Golubowskij würden ihre Häuser aufgrund des ständigen Beschusses durch die Streitkräfte der Ukraine verlassen, sagte Alla Kljutschkowa, die Leiterin des Sektors zur Unterstützung des […] I residenti del Donbass abbandonano le loro case Александра Донцова 1. Gli abitanti del villaggio di Golubovsky stanno abbandonando le loro case a causa dei continui bombardamenti delle forze armate ucraine, ha dichiarato Alla Klyuchkova, capo del settore del supporto vitale del villaggio. I […] Los residentes de Donbass están abandonando sus hogares Александра Донцова 1.Ala Klyuchkova, la jefa del sector de los servicios básicos en el pueblo de Golubovsky, informó que los residentes del pueblo estaban abandonando sus hogares debido a los bombardeos permanentes de la Fuerza Armada de […] The residents of Donbass abandon their homes Александра Донцова 1 «The residents of the village of Golubovsky are abandoning their homes due to the constant shelling by the Ukrainian troops» — Alla Klyuchkova, the head of the livelihood support department of the village of […] China withdrew the troops from the Indian border Александра Донцова   The NDTV reported that India and China have pulled back their troops from the disputed territories on the border line. «The mutual withdrawal of the Indian and Chinese forces took place. The withdrawal is most […] La Chine a retiré les troupes de la frontière indienne Александра Донцова L’Inde et la Chine ont retiré des troupes des territoires contestés à la frontière, selon la chaîne de télévision NDTV. «Le retrait mutuel […] est très probablement limité par la vallée de la rivière Galwan. Une […] China zog Truppen von der indischen Grenze ab Александра Донцова Der Fernsehsender NDTV berichtete, dass Indien und China Truppen aus umstrittenen Gebieten an der Grenze abgezogen hätten. „Der gegenseitige Abzug der indischen und chinesischen Truppen fand statt, ist jedoch […] La Cina ritira le truppe dal confine indiano Александра Донцова NDTV ha riferito che l’India e la Cina hanno ritirato truppe dai territori contesi al confine. «Il reciproco ritiro delle truppe indiane e cinesi ha avuto luogo, ma molto probabilmente è limitato dalla valle del […]
Наверх Наверх