Les forces kurdes se retirent de la frontière turco-syrienne

  
0

1
Syrie
Le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties belligérants, le général Sergueï Romanenko, a déclaré que la police militaire russe avait commencé à retirer les unités de protection du peuple kurdes et leurs armes à 30 kilomètres de la frontière turco-syrienne. La partie russe agit en dehors de l’opération d’Ankara Source de Paix et conformément au mémorandum russo-turc signé à Sotchi par Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan. Le retrait des forces kurdes durera jusqu’à 18h mardi 29 octobre. Ensuite, commenceront les patrouilles conjointes russo-turques à une profondeur de dix kilomètres de la frontière à l’ouest et à l’est de la zone d’opération, à l’exception de la ville de Kamyshly. Toutes les unités kurdes doivent également quitter Minbej et Tal Rifat.

2.Irak
Le Président irakien, Barham Saleh, également ancien Premier ministre du Kurdistan irakien, a déclaré que les alliés des États-Unis doutaient de leur «fiabilité». Dans une interview accordée au portail d’actualités Axios, Saleh n’a pas exclu que le retrait des forces américaines du Moyen-Orient pourrait conduire à une «révision» et à une «reconfiguration» des relations de Bagdad avec la Russie et l’Iran. Pour rappel, la semaine dernière, l’Irak avait demandé le retrait des troupes américaines transférées de Syrie.

3.Russie — France
Le vice-président de la Douma, Piotr Tolstoï, a adressé un appel à la Présidente de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe, Liliane Maury Pasquier, en lui demandant de réfléchir à un mécanisme permettant de réagir aux violations de la charte du Conseil de l’Europe, selon RIA Novosti. Lors de la session d’automne de l’APCE, la secrétaire d’État chargée des affaires européennes, Amélie de Montchalin, a proposé la création d’un mécanisme d’obligation de répondre des violations de la Charte du Conseil de l’Europe par les États, qui pourrait prévoir également l’imposition de sanctions. Le chef de la délégation russe auprès de l’Assemblée estime qu’il n’est pas possible de discuter de ce mécanisme dans de brefs délais, pour qu’il ne devienne pas un instrument de lutte contre les délégations répréhensibles.

4.Syrie
Des unités armées kurdes ont quitté leur base militaire, le camp d’entraînement et le poste de contrôle de la police d’Assaish dans le nord du gouvernorat de Raqqa, dans la banlieu d’Ain Issa, rapporte RIA Novosti. La base est située près de l’autoroute M4, à l’ouest du camp de réfugiés abandonné d’Ain Issa. À son tour, le commandement de la coalition kurdo-arabe a annoncé l’accord avec la partie russe sur le retrait de ses forces de la frontière turco-syrienne, conformément au mémorandum de Sotchi. «Les Forces démocratiques syriennes vont redéployer leurs forces sur de nouvelles positions dans le nord-est de la Syrie, les détournant de la frontière turco-syrienne conformément aux dispositions du mémorandum afin de mettre un terme à l’effusion de sang et de protéger les habitants de la région contre les attaques turques», indique le rapport.

главное за суткиитоги дняновостисобытия дня
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

«La guerre de visas» Александра Донцова 1.Syrie. La centrale hydroélectrique d’Al-Ba’ath, située dans le gouvernorat syrien de Raqqa, est en cours de restauration, a déclaré un officier du Centre russe pour la réconciliation des parties belligérantes en […] „Visakrieg“ Александра Донцова 1. Syrien In Nordsyrien, in der Provinz Raqqa, wird das strategisch wichtige Wasserkraftwerk Al- Baath restauriert. Dies wurde von einem Offizier des Zentrums für die Aussöhnung der Kriegsparteien der Russischen Föderation […] «La guerra dei visti» Александра Донцова 1. Siria Nel nord della Siria, nella provincia di Raqqa, viene ripristinata la centrale idroelettrica di importanza strategica di Al-Ba’ath. Lo ha affermato un ufficiale del Centro per la riconciliazione delle parti in […] Una “guerra de visados” Александра Донцова 1.Siria Vladimir Varnavsky, el oficial del Centro de reconciliación de las partes en conflicto de la Federación de Rusia, declaró que en el norte de Siria, en la provincia de Raqqa se estaba restableciendo una central […] »Visa war» Александра Донцова 1 Syria “The repair of the strategically important »Al-Ba’ath» hydroelectric power station, located in north of Syria, in the province of Raqqah, has begun” — Vladimir Barnavsky, an officer of the […] Fake dans un article de The New York Times Александра Донцова 1 Russie Lundi, le porte-parole de la Défense russe, général-major Igor Konachenkov a déclaré que l’information sur le bombardement d’un camp de réfugiés en Syrie par l’aviation russe en août 2019, publiée par The New York […] Fälschung im Artikel von The New York Times Александра Донцова 1. Russland Der Sprecher des russischen Verteidigungsministeriums, Generalmajor Igor Konaschenkow, sagte am Montag, dass die Informationen über die Bombardierung des syrischen Flüchtlingslagers durch die Luft- und […] Articolo falso sul New York Times Александра Донцова 1.Russia Il portavoce del generale di difesa russo Igor Konashenkov ha dichiarato lunedì che le informazioni sui bombardamenti del campo profughi siriano in Siria nell’agosto 2019, che sono state pubblicate sul New York […] Un engaño en el artículo de The New York Times Александра Донцова 1.Rusia El lunes Igor Konashenkov, el representante oficial del Ministerio de Defensa de la Federación de Rusia, General de División, declaró que la información sobre el bombardeo del campo de refugiados en Siria de la Fuerza […]
ANNA-NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх