Libye. Hostilités près de Tripoli.

  
0

1 Syrie

L’agence SANA relate qu’au cours du nettoyage d’engins explosifs sur le territoire dans le gouvernorat d’Hama libéré de terroristes plus de 700 mines et engins explosifs improvisés ont été neutralisés. A l’est de la ville de Salamyeh sur la route Asrya des unités sapeurs ont déminé plus de 700 mines et d’autres engins explosifs posés par des terroristes.

2 Etats-Unis

Selon Associated Press, au moins 11 personnes sont mortes au cours des manifestations et des émeutes provoquées par la mort d’un Afro-américain George Floyd. Ce sont des habitants du Chicago (l’Etat de l’Illinois), Detroit (le Michigan), Omaha (le Nebraska), Davenport (l’Iowa), Oakland (la Californie) et Louisville (le Kentucky). La plupart des morts sont des Afro-américains. D’après l’agence depuis le début des manifestations aux Etats-Unis, au moins 9,3 mille personnes ont été arrêtées. 2700 personnes ont été arrêtées à Los Angeles, environ 1500 – à New York. Des centaines d’arrêtés dans les villes de Dallas, Houston et Philadelphie. Les arrêtés sont inculpés du pillage, de la violation du couvre-feu et du blocage des routes. Selon Reuters citant le porte-parole de la Défense américaine Jonathan Hoffman, dans le contexte des émeutes le Pentagone a transféré environ 1,6 mille militaires dans les environs de Washington.

3 Libye

Le porte-parole des militaires du Gouvernement d’union nationale Mohammad Kanuno a écrit sur Facebook que les militaires du GUN ont engagé ce mercredi une opération ayant pour but l’évincement des unités de l’Armée nationale libyenne de l’aéropot international de Tripoli contrôlé par eux. « Nous annonçons officiellement le début de l’opération de libération de l’aéroport », — dit le message. L’opération vise à évincer des restes des unités de Haftar qui s’étaient « abrités » dans l’aéroport. Kanuno a noté que deux jours plus tôt, les militaires du GUN avaient encerclé l’aéroport après avoir pris toutes les bases militaires au sud de Tripoli. Kanuno a informé que les militaires du GUN avaient porté des frappes aériennes contre des véhicules blindés de l’ANL disloqués à l’aéroport de Tripoli et dans les zones voisines.

4 Turquie – Libye

A l’antenne de la chaîne 24TV, le chef de la Diplomatie turque Mevlut Cavusoglu a déclaré que le commandant de l’Armée nationale libyenne, le maréchal Khalifa Haftar n’avaient pas de chances de gagner la guerre en Libye. « Haftar n’est pas toujours partisan de la résolution politique. Il y a des pays qui le soutiennent. Des affrontements en Libye se sont intensifiés dernièrement, mais Haftar ne gagnera pas cette guerre », — a dit Cavusoglu. Le ministre a rappelé l’intensification des combats entre l’ANL et les formations du Gouvernement d’union nationale de Fayez el-Sarraj qui « étaient dans une contre-offensive et commençaient à repousser Haftar ». Selon Cavusoglu, Haftar « n’a pas de chances de gagner sans assistance extérieure, c’est-à-dire sans avions d’Egypte ou d’Abou Dabi ». Cavusoglu a noté que le GUN avançait le long du littoral, de Tripoli vers la frontière tunisienne par la voie terrestre aussi bien qu’aérienne.

5 Venezuela

La direction du contrôle des actifs étrangers du Trésor américain a inclu quatre sociétés et quatre navires dans les listes de sanctions sur le Venezuela. Trois sociétés sont enregistrées sur les îles Marshall, une – en Grèce. Le ministère soutient qu’« elles travaillent dans le secteur pétrolier de l’économie vénézuélienne ». L’inclusion dans la liste de sanctions relève du blocage des actifs aux Etats-Unis et l’interdiction aux citoyens ou sociétés américains de faire des affaires avec ceux qui figurent dans la liste. Le chef de la Diplomatie vénézuélienne Jorge Arreaze a déclaré que les nouvelles sanctions de Washington contre les sociétés impliquées dans la transportation de l’essence d’Iran au Venezuela démontraient l’obsession des autorités américaines et constituaient une crime contre l’humanité.

6 Afghanistan

Neuf civils sont morts, cinq blessés suite à l’exlosion d’une bombe dans la province de Kandahar dans le sud de l’Afghanistan, relate RIA Novosti citant une source. « Neuf personnes sont mortes, cinq – blessées suite à l’explosion d’une voiture civile provoquée par une bombe posée sur la route dans le district d’Arghistan ce matin », — a informé la source. Pour le moment le mouvement radical des talibans n’a pas commenté l’incident, cependant, selon la source, la bombe aurait pu être posée par les talibans.

главное за суткиитоги дняновости
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Новости на 12:00 30 сентября 2020 года Влад Николаев Премьер-министр Армении Никол Пашинян на пресс-конференции с российскими СМИ сообщил ,что, в связи со сложившейся военной ситуацией, власти Армении рассматривают возможность признания независимости Нагорного Карабаха. Пашинян […] Главное на утро 30 сентября 2020 года Влад Николаев Минобороны Азербайджана сообщило, что в зоне карабахского конфликта продолжаются напряженные бои. Оборонное ведомство сообщило, что армянская сторона сосредоточила силы на Магадизском направлении и предприняла попытку перейти […] Главное на вечер 29 сентября 2020 года Влад Николаев Минобороны Армении сообщило, что боевые столкновения в Нагорном Карабахе продолжаются. Сообщается, что Армия обороны непризнанной Нагорно-Карабахской республики отразила несколько атак ВС Азербайджана. «По нескольким […] Новости на 16:00 29 сентября 2020 года Влад Николаев Заместитель председателя турецкой правящей Партии справедливости и развития Нуман Куртулмуш заявил, что нападение на Азербайджан равносильно агрессии против Турции. «Любая атака Армении на азербайджанскую деревню […] Новости на 12:00 29 сентября 2020 года Влад Николаев Представитель Минобороны Армении Арцрун Ованнисян сообщил, что вооруженные силы Азербайджана нанесли удар в армянском Варденисе не только по подразделениям армии, но и по мирному населению. Отмечается, что в результате ударов […] Главное на утро 29 сентября 2020 года Влад Николаев Заместитель руководителя российского Центра по примирению враждующих сторон контр-адмирал Александр Гринкевич сообщил, что боевики в идлибской зоне деэскалации планируют организовать провокации против правительственных войск […]
Наверх Наверх