Négociations en Libye

  
0

1.Syrie

L’armée américaine a tenté de barrer la route à la patrouille militaire russe dans le gouvernorat syrien de Hassaké, relate notre correspondant de guerre Alexander Kharchenko. Une tentative de blocage d’une voiture du personnel militaire russe a eu lieu dans le village d’Abra, à 50 kilomètres de Hassaké. Au moment de la manœuvre, un coup a été entendu sous le capot du véhicule blindé américain M1235 MRAP. Le bruit a été habituel pour un éclatement d’un tube du système de refroidissement du moteur, puis la fumée s’est dégagée et la voiture s’est arrêtée. La patrouille russe s’est déroulée sans obstacles. Le Pentagone n’a pas donné de commentaires.

2. Syrie

Les habitants des gouvernorat du sud de la Syrie ont manifesté mercredi contre les sanctions américaines utilisées pour faire pression sur Damas, rapporte l’agence Sana. Un rassemblement de masse a eu lieu sur la place Sultan Atrash dans la ville de Soueida dans le gouvernorat éponyme, et dans le gouvernorat voisin d’Al-Quneitra. Les manifestants ont exprimé leur soutien au gouvernement syrien et au président Bachar al-Assad. Dans un commentaire du 8 juin, Sana a imputé la responsabilité de la détérioration de la situation économique et financière de la Syrie aux États-Unis. Selon l’agence, lors d’une réunion avec l’opposition, l’envoyé spécial américain pour la Syrie, James Jeffrey, a ouvertement admis le 7 juin que l’effondrement de la livre syrienne et une augmentation sans précédent des prix des matières premières étaient le résultat de la pression américaine sur Damas. «Les Etats-Unis privent les Syriens d’un morceau de pain avec ses sanctions inhumaines», a souligné l’agence. Le 3 juin, le ministère syrien des Affaires étrangères a fermement condamné le nouveau paquet de sanctions contre Damas, qui entrera en vigueur le 17 juin. Le communiqué indique que le document «est basé sur de fausses preuves fabriquées par des parties hostiles au peuple syrien».

3. Libye.

La Mission d’appui des Nations Unies en Libye a indiqué que des délégations du chef du gouvernement d’accord national Fayez el-Sarraj et du commandant de l’armée nationale libyenne, Khalifa Haftar, participaient au troisième cycle de pourparlers sur la Libye sous le format d’une réunion conjointe 5 + 5 du comité militaire. La mission a rencontré la délégation de l’armée nationale libyenne le 3 juin et le 9 juin la délégation du gouvernement d’union national, selon un communiqué de presse publié sur le site de la mission. Au cours des négociations, qui se sont déroulées en ligne, des représentants des délégations libyennes ont exprimé leur point de vue sur le projet d’accord de cessez-le-feu que les diplomates de l’ONU leur ont soumis le 23 février 2020. La mission d’appui des Nations Unies en Libye a salué le souhait de dialogue des parties et s’est dite préoccupée par l’escalade dans la ville stratégiquement importante de Syrte. Le 2 juin, la Mission d’appui des Nations Unies en Libye a annoncé l’accord des deux parties de reprendre les négociations sur un cessez-le-feu sur le territoire libyen.

4. Turquie

En direct sur la chaîne de télévision NTV, le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a appelé les États-Unis à jouer un rôle plus actif dans la résolution de la crise libyenne. «Les présidents turc et américain ont discuté de la situation en Libye. Washington fait des déclarations sur la Libye, mais ils ne sont pas sur le terrain. Les États-Unis doivent jouer un rôle plus actif en Libye. Nous en avons parlé. Nous allons travailler sur ce sujet au niveau des présidents, des chefs de la diplomatie et de la Défense des deux pays. Nous devons prendre des mesures plus rapidement», a déclaré Cavusoglu. Plus tôt, le Président turc Recep Tayyip Erdogan avait déclaré que lors d’une conversation téléphonique avec Donald Trump ils étaient parvenus à un accord sur la Libye. Erdogan a également discuté de la crise libyenne avec le Président russe Vladimir Poutine. Le service de presse du Kremlin a souligné que les dirigeants des deux pays se sont déclarés profondément préoccupés par les affrontements à grande échelle en cours en Libye.

главное за суткиитоги дняновости
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Главное на утро 1 октября 2020 года Влад Николаев Министерство обороны Азербайджана сообщило, что в ночь на четверг армия Азербайджана нанесла артиллерийские удары по армянским позициям в Нагорном Карабахе. В заявлении оборонного ведомства подчеркивается, что азербайджанские […] Главное на вечер 30 сентября 2020 года Влад Николаев Минобороны Азербайджана сообщило, что утром в среду в зоне карабахского конфликта продолжались напряженные бои. Оборонное ведомство сообщило, что армянская сторона сосредоточила силы на Магадизском направлении и предприняла […] Новости на 16:00 30 сентября 2020 года Влад Николаев Армянский единый информационный центр при правительстве Армении со ссылкой на релиз армии обороны непризнанной Нагорно-Карабахской Республики сообщил, что в боях на северо-восточном и южном направлениях в Нагорном Карабахе […] Новости на 12:00 30 сентября 2020 года Влад Николаев Премьер-министр Армении Никол Пашинян на пресс-конференции с российскими СМИ сообщил, что, в связи со сложившейся военной ситуацией, власти Армении рассматривают возможность признания независимости Нагорного Карабаха. Пашинян […] Главное на утро 30 сентября 2020 года Влад Николаев Минобороны Азербайджана сообщило, что в зоне карабахского конфликта продолжаются напряженные бои. Оборонное ведомство сообщило, что армянская сторона сосредоточила силы на Магадизском направлении и предприняла попытку перейти […] Aserbaidschanische Streitkräfte griffen Armenien an Александра Донцова 1. Republik Bergkarabach Das armenische Verteidigungsministerium berichtete, dass die militärischen Zusammenstöße in Bergkarabach weitergehen. Es wird berichtet, dass die Verteidigungsarmee der nicht anerkannten Republik […]
Наверх Наверх