Syrie. Les États-Unis prévoyaient d’éliminer Assad

  
0

1.États-Unis — Syrie

Donald Trump a déclaré dans une interview à Fox News qu’il souhaitait éliminer son homologue syrien Bachar al-Assad. Cependant, James Mattis, à l’époque le secrétaire américain à la Défense, s’en est opposé. Répondant à la question de savoir s’il regrettait qu’Assad n’ait pas été éliminé, et si cela était dû à la position de la Russie, Trump a déclaré qu’il «ne ressent pas de regret». L’agence Bloomberg a rappelé que dans son livre, le journaliste américain Bob Woodward avait fait savoir que Trump exigeait de Mattis de proposer un plan d’assassinat d’Assad, mais Mattis l’a refusé. L’agence Bloomberg a souligné qu’à la suite de la publication du livre, Trump a nié son souhait d’assassiner Assad.

2. Syrie

Après la reconnaissance par Donald Trump de ses projets d’éliminer son homologue syrien Bachar al-Assad, le ministère syrien des Affaires étrangères a accusé l’administration américaine d’avoir eu recours aux méthodes utilisées par les terroristes au Proche-Orient. «Les aveux de Trump confirment que les États-Unis sont un État hors-la-loi et que l’administration américaine utilise les mêmes méthodes que les terroristes, à savoir le meurtre et les représailles, ignorant toutes les règles et normes juridiques, humanitaires ou morales afin d’atteindre ses objectifs dans la région», a fait savoir le ministère dans un communiqué cité par l’agence Sana. Et de souligner que les dires de Trump «démontrent pleinement le niveau auquel la pensée politique et le comportement imprudents de l’administration américaine ont atteint» et prouvent qu’il s’agit d’un «régime de bandits prêts à commettre des crimes pour atteindre leurs propres fins».

3.Syrie — Turquie

Le ministère turc de la Défense nationale a signalé une attaque contre l’un de ses postes d’observation dans le gouvernorat syrien d’Idlib. «Dans la zone de désescalade d’Idlib, des groupes de personnes qui ressemblaient à des civils se sont approchés de nos postes d’observation 3,4,5,6,7,8 et 9. Ils ont attaqué notre poste d’observation numéro 7 et se sont enfuis après les mesures prises», indique le message du ministère turc de la Défense. Et de préciser que ces groupes étaient «coordonnés par le régime (du président syrien Bachar al-) Assad».

4. Israël

Les Forces de défense israéliennes ont rapporté sur Twitter qu’en réponse au lancement de 15 roquettes contre Israël, son armée a effectué des frappes aériennes sur des cibles du mouvement palestinien radical Hamas dans la bande de Gaza. «Nos forces aériennes ont attaqué les installations du Hamas dans la bande de Gaza, y compris une usine de production d’armes et d’explosifs, ainsi qu’une base militaire», indique le communiqué. Mardi, lors d’une cérémonie à Washington pour signer des accords de normalisation des relations entre Israël, les Émirats arabes unis et Bahreïn, des radicaux palestiniens ont tiré deux roquettes sur Israël. L’un des missiles a été intercepté par un système de défense aérienne.

5. États-Unis

Une cérémonie de signature d’un accord sur la normalisation des relations entre Israël, les Émirats arabes unis et Bahreïn a eu lieu à Washington, à la Maison Blanche en présence de Donald Trump. L’accord a été signé par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et les ministres émirati et bahreïnien des Affaires étrangères. Selon les accords, Israël suspendra l’extension de sa souveraineté aux colonies juives en Cisjordanie, ce qui est prévu par le plan américain de règlement du conflit israélo-palestinien. Le ministre bahreïnien des Affaires étrangères, Abdel Latif al-Zayani, a déclaré que désormais toutes les parties devaient travailler pour résoudre le conflit israélo-palestinien sur la base du principe de la coexistence de deux États. Il a souligné que «seul un règlement global et durable du conflit israélo-palestinien» sur la base de la coexistence de deux États assurera une paix sûre.

главное за суткиитоги дняновости
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Главное на вечер 28 октября 2020 года Влад Николаев Минобороны Азербайджана сообщило, что режим прекращения огня не соблюдается. «В течение дня 27 октября и в ночь на 28 октября подразделения вооруженных сил Армении, не соблюдающие режим гуманитарного прекращения огня, […] Новости на 16:00 28 октября 2020 года Влад Николаев Единый армянский информцентр при Кабмине Армении сообщил об обстреле из РСЗО «Смерч» со стороны ВС Азербайджана города Шуши в Нагорном Карабахе. Госслужба по чрезвычайным ситуациям непризнанной Нагорно-Карабахской […] Новости на 12:00 28 октября 2020 года Влад Николаев Госслужба по чрезвычайным ситуациям непризнанной Нагорно-Карабахской республики сообщила в Facebook об обстреле города Шуши со стороны ВС Азербайджана. Сообщается, что пострадавших нет. Также отмечается, что в ночь на 28 […] Главное на утро 28 октября 2020 года Влад Николаев Минобороны Азербайджана сообщило, что режим прекращения огня не соблюдается. «В течение дня 27 октября и в ночь на 28 октября подразделения вооруженных сил Армении, не соблюдающие режим гуманитарного прекращения огня, […] Главное на вечер 27 октября 2020 года Влад Николаев Минобороны Азербайджана заявило, что в понедельник и в ночь на вторник ВС Армении подвергли обстрелу «позиции подразделений азербайджанской армии на разных направлениях фронта и населенные пункты вблизи прифронтовой […] Nagorno-Karabakh. Combat drone attack Александра Донцова 1 Nagorno-Karabakh The Azerbaijani Defense Ministry reported that «on 26th and 27th of October, the Armenian troops fired on the positions of the Azerbaijani troops in different parts of the frontline. The settlements […]
Наверх Наверх