Un grand incendie en Ukraine

  
0

1.
Sur demande de Kiev, la Milice populaire de la RPL a assuré la sécurité à l’emploi de l’aviation spéciale par l’Ukraine pour localiser des foyers d’incendie près de la ligne de contact sur le territoire contrôlé par les forces armées de l’Ukraine, informe le chef de la direction de la Milice populaire de la RPL Ian Lecthchenko. Selon le service national des Situations d’urgence de l’Ukraine, maintenant les feux de forêts menacent 32 localités dans la partie de la région de Lougansk contrôlée par Kiev. 9 personnes sont mortes, 17 – hospitalisées, 150 évacuées. La superficie totale d’incendies est plus de 13 mille héctares. Plus de 2,5 mille personnes et plus de 260 matériels dont trois avions An-32P et deux hélicoptères Mi-8 sont mobilisés pour l’extinction des incendies.

2.

Le feu d’un grand incendie s’est étendu sur le point de passage ukrainien Stanitsa Louganskaïa, communique le service de presse du service national des garde-frontières de l’Ukraine. Le feu a endommagé des infrastructures. « Le feu a étendu du point de passage Stanitsa Louganskaïa aux rues Donetskaïa et Lomonosova le long du point de passage. Sur le point de passage des auvents de bois sont en feu », — a communiqué aux journalistes l’administration du rayon. Le feu a détruit un module du Comité international de la Croix-Rouge et un pavillon d’attente.

3.

Ce 28 septembre, les formations armées de l’Ukraine ont violé le cessez-le-feu en lançant trois grenades de lance-grenades dans la direction de Marioupol. En outre, le 26 septembre, des radicaux ukrainens ont violé les mesures pour le renforcement et le contrôle de la trêve en pilonnant Dolomitnoe pendant des heures. En conséquence, 15 maisons ont brûlé dans le village, le feu s’est étendu sur des champs et des plantations.

4.

Une femme et un enfant ont été blessés suite à l’explosion d’un objet non-identifié à Zolotoe-5 situé près du front, informe le ministère des Situations d’urgence de la RPL. La femme a été hospitalisée à l’hôpital de Pervomaïsk avec le diagnostic « des traumatismes des membres inférieures causés par l’explosion de mine ». Un enfant a eu un traumatisme, des blessures de visage, de poitrine, de ventre, des deux membres supérieurs. Il est hospitalisé à l’hôpital républicain de Lougansk. On examine les circonstances de l’incident.

5.
Les forces de Kiev ont tiré sur un drone de la Mission spéciale d’observation de l’OSCE dans le secteur du village d’Artema dans le rayon de Stanitsa Louganskaïa, communique aux journalistes l’officier du service de persse de la direction de la Milice populaire de la RPL Alexandre Mazeïkine. Selon lui, ce fait est confirmé par le rapport officiel de la mission du 29 septembre. Mazeïkine ajoute que la mise en vigueur des mesures additionnelles sur le renforcement de la trêve a permis aux sociétés de services publics de la République de construire une ligne électrique dans le village Zelenaïa Rochtcha, situé àrès de la ligne de contact.

6.

Cette semaine une réunion du Groupe de contact sur la sécurité a eu lieu. Lors de la discussion, la partie ukrainienne a pour une nouvelle fois indiqué avoir réalisé le complexe de mesures additionnelles, les représentants de la République ont insisté sur le contraire, car il y avait des faits concrets de violations et un précédent où Kiev avait bloqué le travail. Cette réunion n’a abouti à rien non plus, puisque la partie ukrainienne ne respectait pas les engagements assumées. Le sujet sera repris par le groupe de travail lors de la réunion suivante.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Читайте также:

ANNA NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: